TRUMP OTAGE DU CONGRÈS RÉPUBLICAIN, par François Leclerc

Billet invité.

Pendant que Donald Trump joue les matamores sur la scène internationale dans le but manifeste de faire oublier à ses électeurs ses récents échecs, non sans risque prononcé de dérapage, les modalités de la déréglementation financière destinée à dynamiser l’activité économique sur le front intérieur alimentent des débats.

Continuer la lecture de TRUMP OTAGE DU CONGRÈS RÉPUBLICAIN, par François Leclerc

Partager

JUSQU’OÙ IRA TRUMP ? par François Leclerc

Billet invité.

Donald Trump va-t-il mettre de l’eau dans son vin au fur et à mesure qu’il va devoir passer à l’acte ? C’est avec cet espoir que ses faits et ses gestes sont suivis. Mais ceux qui l’espèrent vont-il pouvoir longtemps encore se faire cette illusion ?

Continuer la lecture de JUSQU’OÙ IRA TRUMP ? par François Leclerc

Partager

Communiqué du G20 : UN SEUL ÊTRE VOUS MANQUE ET TOUT EST DÉPEUPLÉ, par François Leclerc

Billet invité.

Comme cela s’annonçait, le G20 finances de Baden-Baden n’a pas fait mention dans son communiqué final de la lutte contre le protectionnisme et le réchauffement climatique, faute d’accord à ce propos. Ce n’est qu’« un désaccord entre un pays et tous les autres » a tenté de minimiser Michel Sapin, tandis que Wolfgang Schäuble, qui présidait la rencontre, déclarait que « les Américains n’ont pas été isolés ». Il faudrait s’entendre.

Continuer la lecture de Communiqué du G20 : UN SEUL ÊTRE VOUS MANQUE ET TOUT EST DÉPEUPLÉ, par François Leclerc

Partager

LE MONDE CUL PAR DESSUS TÊTE, par François Leclerc

Billet invité.

Le monde est cul par dessus tête ! A la veille d’une intense activité de rencontres internationales, Angela Merkel et Xi Jinping ont hier jeudi convenu par téléphone de « promouvoir le libre-échange », alors que l’on apprend que l’administration américaine se refuse à mentionner le rejet du protectionnisme dans le communiqué du G20 finances de Baden-Baden de cette fin de semaine. Une tradition d’une vingtaine d’années fout le camp, avec laquelle il est incertain que le sommet de juillet du G20 de Hambourg puisse renouer ! Pierre Moscovici réclame « une affirmation positive en faveur du libre-échange pour marquer que c’est bien là le cadre dans lequel doit s’organiser la vie économique de la planète » à cette occasion, on verra bien !

Continuer la lecture de LE MONDE CUL PAR DESSUS TÊTE, par François Leclerc

Partager