Tous les articles par Paul Jorion

Les révélations du rapport Mueller

Le rapport Mueller :

La conclusion qui voudrait que le Congrès [Assemblée nationale] applique les lois relatives à l’obstruction de justice à l’exercice corrompu des pouvoirs associés à sa fonction par le Président concorde avec notre système constitutionnel de contrepouvoirs et avec le principe que nul n’est au-dessus de la loi.

« The conclusion that Congress may apply the obstruction laws to the President’s corrupt exercise of the powers of office accords with our constitutional system of checks and balances and the principle that no person is above the law. »

0Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Publication du rapport de la commission Mueller

Vite fait car sur mon téléphone dans le train (retour de l’émission à France culture).

Tout le monde est ravi : Trump qui claironne : « Les crapules d’extrême-gauche l’ont dans le baba : ni collusion, ni obstruction ! », et les Démocrates qui pavoisent : « Toutes les vilenies de Trump confirmées… et de nombreux nouveaux détails ! »

Moralité : l’un des deux a tort de se réjouir.

Je vous reviens dès que j’ai accès à un clavier digne de ce nom (à moins que je ne veuille d’abord en lire un peu plus).

0Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le mouvement Place Publique existe-t-il toujours ? Appel à informations

Ouvert aux témoignages.

Le mouvement Place Publique existe-t-il toujours ?

Vous êtes nombreux à me poser la question en raison du silence actuel. Je vous rappelle qu’une présentation de la liste pour les élections européennes et un appel au vote sur cette liste auraient dû avoir lieu dimanche 14 avril. Un message publié à 22h22 ce jour-là a annoncé un report de la publication et du vote, sans indication de nouvelle date. Le site Place Publique n’a pas été modifié depuis. La dernière activité sur le compte Twitter date du lundi 15 et il s’agissait alors d’un hommage aux pompiers ayant combattu l’incendie de Notre-Dame. Personnellement, Raphaël Glucksmann a répondu à l’un de mes messages pour la dernière fois le 15 mars et Claire Nouvian, le 11 avril, jeudi de la semaine dernière. Nous sommes aujourd’hui le 18 avril. Je modifierai bien entendu aussitôt ces dates si la situation devait évoluer.

L’importance du groupe des amis du Blog de Paul Jorion au sein de Place Publique joue-t-elle un rôle dans le silence actuel ?

Là aussi, je n’ai pas de réponse. Tout ce que je sais c’est qu’aux réunions de Place Publique auxquelles j’ai participé où, à chaque fois, ma présence avait été annoncée, les amis du Blog de Paul Jorion représentaient au moins la moitié des participants (sur la foi des conversations que nous avons eues). Vous êtes 2.800 à avoir signé la pétition appelant Place Publique et le Parti Socialiste à me mettre en position éligible sur leur liste commune aux élections européennes et même si seulement un.e sur cinq des signataires s’est fait.e membre de Place Publique, il n’est pas impossible que nous représentions au moins la moitié des membres.

En l’absence d’autre moyen à ma disposition, je lance un appel aux informations dont vous pourriez disposer.

8Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le vote des adhérents de Place Publique

La publication de la liste que Place Publique présente aux élections européennes aurait dû avoir lieu dimanche dernier 14 avril. Un message que j’ai relayé ici est tombé ce jour-là à 22h22 annonçant le report à une date ultérieure non précisée. Le bruit courait cependant dans les PP locales que l’annonce serait faite hier, mardi 16 avril. Il n’en a malheureusement rien été. Je continue de vous tenir au courant.

6Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Notre-Dame de la Vie, par Cédric Chevalier

Ouvert aux commentaires.

Pour quoi pleurons-nous ? L’œuvre humaine et l’œuvre d’art

Pourquoi pleurons-nous d’avoir vu brûler Notre-Dame de Paris ? Pourquoi s’émouvoir pour de vielles pierres et d’antiques charpentes, si vénérables soient-elles ? Quel sens donner à l’émotion qui nous étreint dans une sorte de communion internationale ? Qu’est-ce qui est affecté en nous exactement ?

On a vu le spécialiste de l’histoire et du patrimoine Stéphane Bern très ému à la télévision. Est-ce indécent ? J’ai pour ma part du mal à cerner cette grande tristesse qui m’affecte. Quand des êtres humains sont touchés dans leur chair, la légitimité de notre détresse est évidente. Quand il s’agit de dégâts matériels sur des objets, si précieux soient-ils, j’ai ressenti une gêne d’être si affecté, je l’avoue.

Continuer la lecture de Notre-Dame de la Vie, par Cédric Chevalier
46Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Courrier reçu ce matin – mon activité de romancier

Cher M. Jorion,

J’espère que vous allez bien,

Je suis étudiante du cinéma et du français de l’Université de Bristol, en Angleterre, je suis en train d’écrire une thèse sur le sujet du cinéma de Claire Denis, et j’ai appris grâce au documentaire sur elle, « La Vagabonde » qu’elle était fortement influencée par l’un de vos textes : « Dans le ventre de la nounou cosmique » *, que vous aviez publié en 1987. L’explication qu’elle donnait pour son admiration de votre texte m’a encouragé de le chercher, mais je ne peux pas le trouver ni en ligne ni via ma bibliothèque universitaire. 

J’imagine qu’il serait très utile, non seulement pour mon travail sur le sujet mais aussi pour ma formation personnelle en tant qu’étudiante très intéressée au potentiel ethnographique du cinéma, et donc je voudrais vous demander si vous pourriez me dire comment trouver une copie de votre texte, ou si vous avez une copie numérique que vous seriez content de m’envoyer ?

Merci beaucoup d’avance, (veuillez pardonner mes erreurs de français s’il y en a !), et je vous prie d’agréer l’expression de mes sentiments distingués,

Cordialement,

Ellen Kemp

* « Dans le ventre de la nounou cosmique », paru dans la revue Le genre humain N° 15 en 1987, est le premier chapitre de l’un de mes romans inédits intitulé Le salon de 1850. C’est un récit de mon séjour au Bénin de 1984 à 1985.

6Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Macron et les Gilets Jaunes – I. L’Autre et le Tiers, par Dominique Temple

Ouvert aux commentaires.

I. L’Autre et le Tiers

Lors du “Grand débat” réservé aux intellectuels[1] qu’il avait invités, Emmanuel Macron, Président de la République, estimait que dans une société libérale la question du choix individuel est oblitérée du fait de la tension entre la liberté de chaque individu et la liberté de l’autre lorsqu’il n’y a pas de contrainte collective qui en limite l’arbitraire car dès lors on ne peut juger les choix d’autrui que comme attentatoires à l’idée du commun que l’on se fait de ce qui doit être partagé.  À moins que ces intérêts soient identiques, les définitions du commun sont l’enjeu de forces divergentes en fonction de la différence de ces intérêts. Il veut, assure-t-il, l’épanouissement de la liberté de chacun, normé par la vérité objective. Son projet est la coordination des efforts des uns et des autres, aussi différents soient-ils, pourvu qu’ils contribuent au destin commun en raison de leur complémentarité pour réaliser des objectifs identifiés collectivement. Le commun doit assurer le développement d’un destin individuel dans un destin collectif. Admettons ! Mais se pose la question de savoir qui peut s’approprier légitimement la définition du commun pour pouvoir lui imposer des limites collectives ?

Continuer la lecture de Macron et les Gilets Jaunes – I. L’Autre et le Tiers, par Dominique Temple
8Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Twin Peaks – Le retour





Avec pas mal de retard sur la quasi-totalité de mes contemporains, j’ai terminé de voir la saison trois de Twin Peaks. Retard d’autant plus étonnant que je suis un fana de la série originale, du film « préquelle » Fire Walk With Me, ainsi que de l’oeuvre de David Lynch en général. Ceux qui sont venus chez moi ne sont plus à convaincre, qui auront pu admirer un grand et beau portrait de Laura Palmer par Glenn Barr.

 

Je suis occupé à pas de mal choses comme vous le savez, mais je termine à mes moments perdus (sic) un compte-rendu de cette saison trois. Si cela intéresse une publication, je le terminerai en 24 ou 48 heures, contactez-moi. Sinon, je publierai cela ici en temps utile sans trop me presser.

22Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail