Tous les articles par Paul Jorion

Allocution ce soir du Président de la République française

J’ai déjà dû raconter cela à l’époque. Dans les années qui précédèrent la crise des subprimes, un économiste faisant partie de l’équipe d’Alan Greenspan à la Federal Reserve, la banque centrale américaine, s’était rendu célèbre en expliquant qu’il n’y avait pas de bulle immobilière, que les bulles financières d’ailleurs n’existaient pas, et que rien donc n’aurait pu aller mieux.

Quelques années plus tard, au sortir immédiat de la crise, je suis invité à un événement et on me dit pour me convaincre d’y participer : « Vous verrez, nous aurons un invité de marque, un keynote speaker prestigieux ! », et quand je m’enquiers du nom, vous l’avez deviné, il s’agit de nul autre que cet économiste dont la réputation aurait dû être à terre, à ramasser à la petite cuiller.

Quelqu’un dira : « Oh ! Monsieur Jorion, tout le monde aura compris pourquoi vous rappelez cette histoire : c’est parce que cela vous chagrine qu’on ne vous écoute pas davantage ! » Eh bien oui, parfaitement, je l’admets : cela me chagrine qu’on ne m’écoute pas davantage, le monde ne s’en porterait-il pas tellement mieux ?

Partager :

Université catholique de Lille, ETHICS, Cycle de 6 visioconférences : L’Après-Covid 19 – 6. Le retour des utopies, aujourd’hui mercredi 28 octobre 2020 à 16h00

Sixième visioconférence.

6. Le retour des utopies. Du monde souhaitable, le roman et le cinéma ne nous offrent que des ébauches, le plus souvent risibles. Quelles approximations d’un idéal avons-nous su réaliser, des Réductions du Paraguay au monde de la science-fiction, en passant par la « révolution sociale » qui avait mobilisé la première moitié du XIXe siècle ?

aujourd’hui mercredi 28 octobre de 16h00 à 17h30. Trente minutes de dialogue avec la salle (virtuelle). C’est gratuit.

Vous pouvez vous inscrire ici.

[Chuchoté] : Si vous arrivez à la dernière minute : voici le lien.

Au 27 octobre, la première séance du cycle, 1. La pandémie, a été vue en direct et sur YouTube, 2.412 fois. La deuxième séance du cycle, 2. L’économie, a été vue en direct et sur YouTube, 1.940 fois. La troisième séance du cycle, 3. L’environnement, a été vue en direct et sur YouTube, 1.752 fois. La quatrième séance du cycle, 4. La géopolitique, a été vue en direct et sur YouTube, 1.404 fois. La cinquième séance du cycle, 5. L’Europe et la France, a été vue en direct et sur YouTube, 1.293 fois.

Partager :

Université catholique de Lille, ETHICS, Cycle de 6 visioconférences : L’Après-Covid 19 – 6. Le retour des utopies, le mercredi 28 octobre 2020 à 16h00

Je n'ai pas l'habitude de faire de la retape pour mes conférences mais si vous pouvez libérer les 90 minutes qui séparent 16h00 de 17h30, mercredi qui vient, le 26 octobre, rejoignez-moi car j'ai l'intention - me drapant dans ma grande cape de Gandalf - de dire en conclusion du cycle, un certain nombre de très belles choses à la fois désespérantes et salvatrices, dont je vous prouverai que ce sont bien hélas et heureusement à la fois, exactement les mêmes.

Toutes les infos pratiques sont ici.

Partager :

Cédric Chevalier entre au cabinet du ministère belge du Climat, de l’Environnement, du Développement durable et du Green Deal

Cédric Chevalier, dont vous lisez les billets ici, rejoint au titre de Conseiller, le cabinet de Mme Zakia Khattabi, ministre fédérale belge du Climat, de l’Environnement, du Développement durable et du Green Deal.

Le Blog de PJ souhaite de tout coeur que Cédric s’y rende aussi utile qu’il l’a été ici, et lui prodigue tous ses voeux de succès (bien entendu si la température du globe devait dépasser au 31 décembre 2099 celle d’aujourd’hui de plus de 6 degrés, nous n’hésiterions pas à hisser Cédric au rang des responsables – « Qui aime bien, châtie bien ! »).

Partager :

Rousseau et Lévi-Strauss – Texte sauvé des eaux…

Je vais le relire et je verrai si cela mérite d’apparaître ici en feuilleton.

Voici en tout cas le début.

L’HOMME, L’ESPÈCE, LA NATURE et L’HISTOIRE

Une étude structurale de la pensée de Jean-Jacques ROUSSEAU

« Tu chercheras l’âge auquel tu désirois que ton Espèce se fût arrêtée. » J. J. Rousseau III 133

C’est de Rousseau aujourd’hui qu’il fallait parler. Le grand psychosomatique s’éloigne et ses interrogations où nous reconnaissons cependant les nôtres nous paraissent fort âgées.

Tant il est moins simple de vivre en 1972.

Continuer la lecture de Rousseau et Lévi-Strauss – Texte sauvé des eaux…

Partager :

Covid-19 : Entrées en réanimation – perte de contrôle de la dynamique, par A113

courbe bleue : Hausse de la dynamique d’entrée en réanimation (2%-> 3 % en quelques jours)

courbe rouge : L’intensité du « contrôle » est au plus bas (± = 0) , donc perte du contrôle de la pandémie  :

Par ailleurs, les mesures prises depuis la fin septembre (notamment à Marseille, puis plus tard dans les grandes métropoles) semblent avoir assez peu d’effets.

Partager :

Pierre Bartier (1945-2006)

Photo Pierre Bartier
Tant d’amis que l’on perd de vue, et sur lesquels nous retombons au hasard d’une requête Google. Heureusement souvent encore en vie. Mais parfois pas. Hélas.

Un ami avec qui on a exploré une maison abandonnée, sans plus de carreaux, aux parquets et aux escaliers traîtreux rendant l’âme, aux objets intimes répandus à tous vents. À l’insu des parents bien sûr, qui auraient poussé de hauts cris à la pensée de deux enfants de 10 ans explorant un tel univers de chausse-trappes et d’oubliettes potentielles alors que le monde entier n’a pas la moindre idée d’où ils sont, et ne saurait pas où tenter de les retrouver s’ils manquaient à l’appel à sept heures et quart !

Pierre, ton éternelle souris blanche, ton amie presqu’aussi fidèle que moi, perchée sur ton épaule, te souviens-tu quand nous avons ouvert cette boîte à chaussures trouvée dans un placard entrebâillé ? Nous avons examiné une à une ces photos – on dit dans ce cas-là, « religieusement », au sens de « pieusement » – comme si nous allions apprendre quelque chose d’essentiel en scrutant le visage et les attitudes de ces personnages, vieux ou jeunes, solennels ou pris au dépourvu, que nous ne connaissions toi et moi, ni d’Ève, ni d’Adam.

Beaucoup plus tard, j’ai assisté aux cours de ton père, mais nous nous étions à cette époque perdus de vue depuis bien longtemps. C’est bizarre la vie, mais il nous reste cette piété spontanée, que nous avons partagée toi et moi, à l’ouverture de cette boîte à chaussures dont nous imaginions qu’elle ne manquerait pas de résoudre un des grands mystères de la vie qui nous étaient encore à cet âge là, impénétrables, instant intense d’émotion, indissolublement inscrit dans le temps qui passe.

Partager :

Covid-19 : Nombre de décès dus à la première et à la deuxième vague

On montre souvent des nombres de cas, il s’agit ici de décès attribués à la Covid-19. J’ai rangé les pays selon leur atteinte jusqu’ici : le chiffre après le nom du pays est celui du nombre de morts par million d’habitants. L’échelle varie bien entendu selon les pays. Des pays de populations comparables n’ont cependant pas la même échelle : elle est établie selon le plus haut pic de décès journaliers. La France a ainsi eu des pics journaliers  plus élevés (±1400) que l’Allemagne (±330).

Belgique (925)

Espagne (743)

États-Unis (694)

Continuer la lecture de Covid-19 : Nombre de décès dus à la première et à la deuxième vague

Partager :