Tous les articles par Paul Jorion

Gilets jaunes / Marche pour le climat : « Le pot de terre et le pot de fer »

Ouvert aux commentaires.

The Guardian : « Les véhicules blindés de la gendarmerie sont capables de tirer des grenades lacrymogènes et de nettoyer des barricades, mais sont rarement utilisés dans les zones urbaines. » Huit seront déployés à Paris. Photo : Arnaud Journois/AFP/Getty Images

Mon grain de sel à propos de la vidéo de Cyril Dion :

Dans ma vidéo d’hier, à propos du président de la République, M. Emmanuel Macron, il m’est venu la réflexion suivante : « un désir peut-être obscur et peut-être inconscient de provoquer l’affrontement entre différentes parties de la population ». Le psychanalyste en moi me fait penser qu’il serait étonnant que ce genre de motivation ne vaille que pour des présidents de la République.

Ce que je cherche à dire : « Allez-y ou n’y allez pas, en votre âme et conscience, mais si vous y allez, soyez conscient que ce ne sera peut-être pas le jour le plus sûr de l’année pour manifester votre attachement inconditionnel à la protestation citoyenne non-violente : la donne globale est contre vous. »

32Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Trump vs. Mueller : amateur contre professionnel, le 4 décembre 2018 – Retranscription

Retranscription de Trump vs. Mueller : amateur contre professionnel, le 4 décembre 2018. Merci aux retranscripteurs !

Bonjour, mardi 4 décembre 2018. Très vite, parce que chambre d’hôtel, mauvaise connexion. Mais une petite explication, parce qu’on commence à comprendre vraiment ce qui s’est passé, ces jours derniers, entre M. Robert Mueller – à la tête d’une commission enquêtant sur une collusion éventuelle de l’équipe de M. Trump avec la Russie – et M. Trump lui-même et certains de ses amis et anciens collaborateurs.

Continuer la lecture de Trump vs. Mueller : amateur contre professionnel, le 4 décembre 2018 – Retranscription

7Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Demain l’humain ? – Paul Jorion vs. Nicolas Baverez à Cannes, le 2 décembre 2018 – Retranscription

Retranscription de Demain l’humain ? – Paul Jorion vs. Nicolas Baverez à Cannes, le 1er décembre 2018, le 2 décembre 2018. Merci à Éric Muller !

Bonjour, nous sommes dimanche, le second décembre. Non, je ne crois pas qu’on dise le second décembre. On dit le premier décembre, mais pour une raison qui m’échappe, on ne dit pas le second décembre [sourire]. Toujours est-il que je suis toujours à Cannes. J’assisterai encore cet après-midi à un exposé sur l’Intelligence Artificielle. Hier, je suis intervenu dans un débat avec Nicolas Baverez sur la question du monde de demain. Le thème général, c’est l’humain demain. Il y avait, après nous, Dominique Méda et Pierre-Noël Giraud qui ont parlé de l’avenir du travail.

Continuer la lecture de Demain l’humain ? – Paul Jorion vs. Nicolas Baverez à Cannes, le 2 décembre 2018 – Retranscription

7Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Gilets jaunes / Post-vérité : même combat

Ouvert aux commentaires.

La polarisation des sociétés se manifeste de multiples manières

Le Blog de Paul Jorion : La post-vérité est une fake news !, le 2 novembre 2018

Le Blog de Paul Jorion : Gilets jaunes : Le cauchemar d’un gouvernement, le 17 novembre 2018

Julia Cagé, Le prix de la démocratie, Fayard 2018

18Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Trump : « Endgame » = dénouement

De demain 6 décembre au 18 décembre, la commission Mueller – chargée d’enquêter sur une éventuelle collusion entre l’équipe Trump et la Russie – nous fera connaître tout ce qu’elle a appris de Michael Cohen (avocat de Trump de 2006 à mai 2018), Paul Manafort (chef de sa campagne présidentielle du 20 juin au 19 août 2016) et Michael Flynn (conseiller en matière de sécurité nationale à la Maison-Blanche du 20 janvier au 13 février 2017), forcés par la justice de se mettre à table.

Ce qu’ils ont fait 1° en trichant et en étant puni pour avoir triché (Paul Manafort, qui ne bénéficiera pas du coup de la réduction de peine escomptée), 2° en mentant mais en effectuant un rétablissement spectaculaire en fin de parcours (Michael Cohen, qui n’a pas même négocié sa réduction de peine, faisant confiance à la justice de son pays sur ce point – beau témoignage de confiance dans les institutions !), 3° avec les félicitations du jury pour être allé au devant même de tous les désirs du ministère de la Justice (Michael Flynn).

Il ne restera donc, au matin du 19 décembre, que très peu de choses que nous ne saurons pas, mais que nous aurions aimé savoir sur la relation Trump – Poutine, parce que nous n’avions jamais osé demander.

Je vous informerai d’ici là des progrès dans notre compréhension des événements.

11Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Université Catholique de Lille, Déclarer l’état d’urgence pour le genre humain ? le 11 décembre de 17h30 à 19h00

Paul Jorion, professeur associé à Ethics vous donne rendez-vous pour sa 2ème date de son cycle de conférences Déclarer l’état d’urgence pour le genre humain ?
Le 11 décembre, de 17h30 à 19h00, dans l’open space de la Maison des Chercheurs.
 
11 décembre, il s’interrogera sur « Le transhumanisme est-il la nouvelle religion d’une technologie triomphante ? »

Continuer la lecture de Université Catholique de Lille, Déclarer l’état d’urgence pour le genre humain ? le 11 décembre de 17h30 à 19h00

9Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Mueller pousse Trump à la démission, le 1er décembre 2018 – Retranscription

Retranscription de Mueller pousse Trump à la démission, le 1er décembre 2018. Merci à Éric Muller !

Bonjour, samedi 1er décembre 2018. Si vous êtes à Cannes, n’hésitez pas, tout à l’heure à 14h45, à venir assister à l’espace Miramar au débat entre M. Nicolas Baverez et moi-même. Vous savez que nous ne nous situons pas tout à fait au même endroit sur l’échiquier politique, et donc nous avons des choses intéressantes à dire sur l’avenir de l’homme.

Mais ce n’est pas de cela que je voudrais vous parler ce matin. Je voudrais vous parler d’un certain nombre de choses qui se passent depuis deux ou trois jours autour de M. Trump, et je voudrais vous en donner le sens général. Je reviendrai sans doute là-dessus dans des papiers un peu plus détaillés, mais là en vitesse. Qu’est-ce qui s’est passé ?

Continuer la lecture de Mueller pousse Trump à la démission, le 1er décembre 2018 – Retranscription

9Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Trends-Tendances – La vraie cause du populisme européen, le 29 novembre 2018

Ouvert aux commentaires.

N’est-il pas paradoxal, pour ne pas dire inquiétant, qu’à quatre mois du Brexit (le 29 mars 2019), tous les scénarios demeurent encore possibles ? Du divorce par consentement mutuel dans des termes apaisés, à la séparation brutale du Royaume-Uni et de l’Union européenne dans la zizanie et le chaos, en passant par un second référendum appelant les citoyens britanniques à se prononcer sur la même question qu’en octobre 2016, en ayant cependant cette fois une représentation plus claire – et quelque peu cauchemardesque – de ce qui se passerait en cas d’échec ou même de divorce réussi.

Plus inquiétant encore le fait que – selon les sondages – dans un grand nombre de pays membres de l’Union européenne, si les populations étaient consultées aujourd’hui par référendum, elles voteraient pour un -exit à leur façon : Italexit, Frexit, et ainsi de suite.

Continuer la lecture de Trends-Tendances – La vraie cause du populisme européen, le 29 novembre 2018

24Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

À celles et ceux qui espéraient me voir ce soir à Montpellier et demain à Toulouse

Voici le message que j’adresse aux organisateurs :

Chers amis, lorsqu’à la fin de ma longue (2h47) conférence hier au théâtre Toursky à Marseille (en position excentrée), j’ai posé la question de savoir si un repas avait été prévu, vous m’avez répondu : « Vous faites bien de m’y faire penser : personnellement j’oublie souvent de manger ! » Merci pour les deux sandwichs à la rosette que vous m’avez alors trouvés.

Chers amis, lorsqu’à ce moment-là j’ai posé la question de mon déplacement vers Montpellier aujourd’hui, vous m’avez répondu : « Ah oui ! On va s’en occuper maintenant … Voilà, c’est fait, j’ai acheté un billet : vous allez recevoir un mail ! » Lorsque je vous ai dit que je ne recevais pas de mail, vous m’avez répondu : « Eh bien si ! J’appellerai la banque demain à 9h et ils confirmeront que j’ai bien payé ! »

Chers amis, lorsque vous m’avez conduit à l’appartement relevant du théâtre où il était prévu que je passe la nuit, nous y avons trouvé six personnes y faisant la fête. Merci de m’avoir conduit à l’hôtel où j’avais passé la nuit de mon arrivée à Marseille avant-hier, et dont la note avait accidentellement été laissée à ma charge.

Je sais ce que vous pensez : que nos trois soirées à Marseille, Montpellier et Toulouse font partie d’un effort militant. Je le conçois très bien et c’est très volontiers que j’y participe : comme vous le savez, je n’ai à aucun moment réclamé la moindre rémunération pour mes efforts et mon temps avec vous et c’est avec un immense plaisir que je me suis adressé hier soir aux personnes qui étaient venues m’écouter à Marseille.

Il est maintenant 10h19. Le train où vous m’aviez, disiez-vous, réservé une place partait à 10h18, mais aucun billet ne m’est encore parvenu. Je vais me rendre à la gare, mais ce sera pour rentrer chez moi. Soyez gentils de dire à mes amis de Montpellier et de Toulouse que j’ai fait ma part de colibri. Mais pour que je me rende chez eux, il aurait fallu que vous fassiez la vôtre.

P.S. Courrier reçu le 6 décembre : « Heureusement que tu n’es pas venu à Montpellier. Le site des gens qui t’ont invité proposait une adresse dans une brasserie route de la mer, le journal Midi Libre t’invitait à la Faculté des Lettres (au département de l’Economie) dans le nord de Montpellier, enfin selon ton annonce nous devions nous rendre à la Faculté de Droit à Richter dans le sud de la ville. »

14Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail