Archives de catégorie : Etats-Unis

Trends – Tendances, La dynamique perverse du narcissisme des tyrans, le 21 juin 2018

La dynamique perverse du narcissisme des tyrans

Ouvert aux commentaires.

Erich Fromm, né en 1900 en Allemagne, mort en Suisse en 1980 après avoir passé de très nombreuses années aux Etats-Unis, était psychanalyste et sociologue. Il devint une figure respectée de la fameuse École de Francfort.

Fromm a publié en particulier en 1964 « Le coeur de l’homme. Son génie pour le Bien et pour le Mal », où il s’efforçait d’expliquer la personnalité d’Adolf Hitler et les raisons pour lesquelles le peuple allemand l’avait suivi. À cette fin, Fromm introduisit dans le vocabulaire psychanalytique, une nouvelle catégorie, celle de « perversion narcissique » (malignant narcissism).

Continuer la lecture de Trends – Tendances, La dynamique perverse du narcissisme des tyrans, le 21 juin 2018

2Shares

Brexit / Corée du Nord – Le monde entre dans une grande bifurcation – Retranscription

Retranscription de Brexit / Corée du Nord – Le monde entre dans une grande bifurcation. Merci à Marianne Oppitz !

Bonjour, nous sommes le 12 juin 2018 et je vous parle d’une cellule au monastère de Ganagobie – à l’Abbaye de Ganagobie, dans le Midi – où j’ai été invité à venir évoquer pendant 2 jours – avec les économes des abbayes cisterciennes et bénédictines – de l’économie et en particulier de l’avenir de l’emploi et du travail.


Continuer la lecture de Brexit / Corée du Nord – Le monde entre dans une grande bifurcation – Retranscription

35Shares

Brexit / Corée du Nord – Le monde entre dans une grande bifurcation

Brexit : « Machine-arrière toute ! »

Erich Fromm : les pervers narcissiques

Blog de Paul Jorion : Le 12 juin 2018 : Quand un pervers narcissique rencontre un autre pervers narcissique…

4Shares

G7 – Trump se désolidarise et s’en prend violemment à Trudeau

Mon commentaire :

Vingt-cinquième amendement de la Constitution des États-Unis

Section 4.

Si le vice-président, ainsi qu’une majorité des principaux fonctionnaires des départements exécutifs ou de tel autre organisme désigné par une loi promulguée par le Congrès, font parvenir au président pro tempore du Sénat et au président de la Chambre des représentants une déclaration écrite les avisant que le président est dans l’incapacité d’exercer les pouvoirs et de remplir les devoirs de sa charge, le vice-président assumera immédiatement ces fonctions en qualité de président par intérim. Par la suite, si le président fait parvenir au président pro tempore du Sénat et au président de la Chambre des représentants une déclaration écrite les informant qu’aucune incapacité n’existe, il reprendra ses fonctions, à moins que le vice-président et une majorité des principaux fonctionnaires des départements exécutifs ou de tel autre organisme désigné par une loi promulguée par le Congrès ne fassent parvenir dans les quatre jours au président pro tempore du Sénat et au président de la Chambre des représentants une déclaration écrite affirmant que le président est incapable d’exercer les pouvoirs et de remplir les devoirs de sa charge. Le Congrès devra alors prendre une décision ; s’il ne siège pas, il se réunira dans ce but dans un délai de 48 heures. Si, dans les 21 jours qui suivront la réception par le Congrès de cette dernière déclaration écrite, ou dans les 21 jours qui suivront la date de la réunion du Congrès, si le Congrès n’est pas en session, ce dernier décide par un vote des deux tiers des deux Chambres que le président est incapable d’exercer les pouvoirs et de remplir les devoirs de sa charge, le vice-président continuera à exercer ces fonctions en qualité de président par intérim ; dans le cas contraire, le président reprendra l’exercice desdites fonctions. »

12Shares

Une particularité amusante du comportement de certains primates

The New York Times : Anger Flares as G-7 Heads to Quebec, le 8 juin 2018

Mais rarement – pour autant que ç’ait jamais été le cas – a-t-on vu une telle indignation viscérale et unanime de la part des alliés les plus importants des États-Unis devant le comportement d’un président américain.

Le Blog de Paul Jorion : Le mâle dominant (alpha) chez les primates, le 23 mars 2018

Les chimpanzés communs recourent à la force, à l’intelligence et aux alliances politiques pour établir et conserver une position dominante (alpha). Les mâles dominants (alpha) qui ne recourent qu’à l’intimidation et à l’agression pour maintenir leur position provoquent souvent la contestation. Des coalitions finiront par se former qui, le moment venu, renverseront le mâle alpha. Quelques rares cas ont été observés où un groupe a tué le mâle alpha.

Wikipedia en anglais

16Shares

Trump tient la forme !

Trump aujourd’hui dans un tweet :

« Comme il a été dit par de nombreux juristes, j’ai absolument le droit de M’ACCORDER LA GRÂCE PRÉSIDENTIELLE à moi-même, mais pourquoi le ferais-je quand je n’ai rien fait de mal ? »

Excellente question en effet.

Son avocat Rudy Giuliani, ancien maire de New York, a lui les pieds légèrement plus sur terre quand il déclare :

« Le président des États-Unis s’accordant à lui-même la grâce présidentielle est tout simplement impensable et cela déboucherait probablement sur une destitution (impeachment) immédiate. »

Continuer la lecture de Trump tient la forme !

11Shares

États-Unis : De Néron à Caligula…

Vous m’entendez moins tempêter contre M. Donald Trump ces jours derniers et vous vous inquiétez peut-être pour ma santé. Je vous rassure, c’est que le monde entier a pris le relais, et pas que des gens votant comme moi.

Les ministres des Finances du G7 *, ou du « G6 + 1 », comme l’a appelé non sans amertume M. Bruno Le Maire, Ministre français des finances, ont évoqué « l’impact négatif des mesures commerciales unilatérales prises par les États-Unis », tandis que M. Bill Morneau, Ministre canadien des finances déclarait que « Malheureusement, les actes des États-Unis cette semaine risquent de saper les valeurs mêmes qui nous ont traditionnellement rassemblés ».

Continuer la lecture de États-Unis : De Néron à Caligula…

11Shares

TRUMP CONTRE KIM JONG-UN : LE QI, EN FAIT, ÇA COMPTE !, le 26 mai 2018 – Retranscription

Retranscription de Trump contre Kim Jong-un : le QI, en fait, ça compte !. Merci à Cyril Touboulic !

Bonjour, nous sommes le samedi 26 mai 2018. Et le titre de ma petite causerie, aujourd’hui, c’est « M. Trump contre M. Kim Jong-un : le QI, finalement, ça compte ».

Alors, je vous rappelle ce qui s’est passé ces jours derniers – je commence par jeudi. Jeudi, M. Trump dit que la rencontre prévue le 12 juin à Singapour, entre le président nord-coréen et lui, n’aura pas lieu en raison des propos insultants qui ont été proférés les jours précédents, en particulier par une officielle de haut rang nord-coréenne qui a appelé Mike Pence, le vice-président américain, « dummy », c’est-à-dire un « crétin ». Pourquoi ? Parce que M. Pence a repris les propos de M. John Bolton, récent conseiller de M. Trump sur les affaires de sécurité nationale, auteur par ailleurs d’un livre qui s’appelle « Taper les premiers sur la Corée du Nord », voilà.

Continuer la lecture de TRUMP CONTRE KIM JONG-UN : LE QI, EN FAIT, ÇA COMPTE !, le 26 mai 2018 – Retranscription

7Shares

La Croix : L’Europe doit penser en termes d’après-Trump, le 15 mai 2018

Ouvert aux commentaires.

L’Europe doit penser en termes d’après-Trump

L’Europe aurait tort d’imaginer que les États-Unis sont véritablement devenus tels qu’ils apparaissent au regard aujourd’hui, présentant le visage de Donald Trump.

La configuration ayant conduit à l’élection du président américain était exceptionnelle, les électeurs ayant une image extrêmement négative des deux candidats en présence. À la veille du vote en novembre 2016, 59% des électeurs avaient de Trump une opinion défavorable, le chiffre étant identique pour sa concurrente Hillary Clinton. La spécificité de ce scrutin fut la très forte impopularité des deux candidats à la présidence.

Continuer la lecture de La Croix : L’Europe doit penser en termes d’après-Trump, le 15 mai 2018

0Shares

États-Unis : deux camps antagonistes, montés l’un contre l’autre

Un extrait de A Higher Loyalty. Truth, Lies, and Leadership : une loyauté plus élevée : vérité, mensonges, et la direction d’une nation, par James Comey, directeur du FBI révoqué par Trump, révocation qui apparaîtra certainement comme l’élément central dans l’inculpation de Trump pour entrave à la justice.

Se présenter devant les députés * est déjà difficile un bon jour, et en général, démoralisant. Tout le monde ou à peu près avait choisi son camp et semblait n’écouter que dans le seul but de découvrir la pépite qui confirmerait sa ligne de pensée. Ils se disputeraient entre eux par votre intermédiaire : « M. le Directeur, si quelqu’un disait X, cette personne ne serait-elle pas un idiot ? » Et la réponse viendrait, passant également par vous : « M. le Directeur, si une personne disait que quelqu’un qui dirait X est un idiot, le véritable idiot ne serait-il pas cette personne elle-même ? » […]

Il n’y avait que très peu de terrain d’entente. C’était comme un repas de Noël ** où la famille serait réunie par ordre de justice.

=================
* Dans le texte, à la page 1 du livre (Flatiron Books 2018) : « members of Congress » au lieu de députés
** à la page 2 : « Thanksgiving » au lieu de Noël.

5Shares

Trump : La couche de fange la plus épaisse

Quand on s’attribue généreusement l’image de celui qui asséchera le bourbier, qui drainera le marécage (« To Drain the Swamp »), le risque que l’on court, c’est que quelqu’un découvre que c’est dans votre propre jardin que la couche de fange est en réalité la plus épaisse.

Le président Trump a  accepté de courir ce risque et il en récolte aujourd’hui les fruits amers.

Mercredi de la semaine dernière, le 2 mai, Rudolph Giuliani, ancien maire de New York et candidat malheureux à l’investiture du Parti républicain aux élections présidentielles de 2008, qui venait de rejoindre l’équipe d’avocats de Trump, jetait un pavé dans la mare : « Non, les 130.000 $ de prix du silence versés à l’actrice porno Stormy Daniels ne constituaient pas une infraction au financement de la campagne présidentielle : ils avaient été remboursés par Trump lui-même, par l’intermédiaire de son avocat Michael Cohen, grâce à des versements mensuels d’un montant de 35.000 dollars ».

Continuer la lecture de Trump : La couche de fange la plus épaisse

36Shares

Trump : Giuliani aggrave involontairement les dégâts, le 5 mai 2018 – Retranscription

Retranscription de Trump : Giuliani aggrave involontairement les dégâts. Merci à Pascale Duclaud !

Bonjour, nous sommes le samedi 5 mai 2018 et je continue de vous raconter les aventures de M. Trump, que j’ai baptisé désormais l’Ennemi public n° 1 du genre humain. Pourquoi ? Parce que non seulement nous sommes sur une voie de garage et nous avançons comme un bolide vers le gouffre mais lui, il [appuie] sur l’accélérateur. Il essaye de renverser, d’annuler, toutes les mesures que nous essayons de prendre pour au moins essayer de limiter les dégâts, et voilà : il enlève tous les freins donc on va tout droit vers le gouffre.

Continuer la lecture de Trump : Giuliani aggrave involontairement les dégâts, le 5 mai 2018 – Retranscription

4Shares