Archives de catégorie : Etats-Unis

Ma vidéo ce matin a été faite il y a près de trois mois

J’ai voulu faire une vidéo ce matin, mais j’en ai abandonné le projet : cette vidéo, je l’ai déjà faite il y a onze semaines. Seule différence entre le 26 janvier et le 16 avril : aujourd’hui ce sont des banalités, mais souvenez-vous à l’époque : « Quoi ? La Russie, envahir l’Ukraine ? Mais c’est du bluff bien entendu ! Une guerre « thermonucléaire » ? Quel bout-en-train ! Où va-t-il donc les chercher ! », etc. La voilà :

Et maintenant la guerre, le 26 janvier 2022 :

Retranscription de ma vidéo « Et maintenant, la guerre », du 26 janvier 2022 :

Continuer la lecture de Ma vidéo ce matin a été faite il y a près de trois mois

Partager :

« Les États-Unis ont perdu » – Cyberguerre 14 avril 2022

Je continue de vous tenir au courant.

Le document original, c’est ici. * (Apparemment aucun effort sérieux de nettoyage n’a été consenti depuis la découverte du piratage en décembre 2020).

Rappel (le 18 décembre 2020) :

… De quoi s’agit-il ? Il s’agit du fait que les logiciels de 18 000 agences et firmes importantes américaines sont hackés, sont piratés par un agent extérieur, un agent extérieur qui a bien caché son jeu puisqu’il n’a agi à aucun moment de l’étranger. Il a d’abord envahi des domaines à l’abandon aux États-Unis et, à partir de là, il s’est infiltré à différents endroits par un moyen au moins qu’on a pu déterminer, qui sont des patches, des rustines, qu’une firme SolarWinds – qui s’occupe de logiciels de mise à jour – des rustines pour des outils Microsoft que cette entreprise distribue à ses clients pour réparer ou améliorer diverses fonctionnalités. Ces patches, ces rustines, étaient des chevaux de Troie, dans lesquels se trouvaient d’autres choses qui sont allées s’installer dans les logiciels…

La retranscription complète est ici.

* Résumé du document original :
Continuer la lecture de « Les États-Unis ont perdu » – Cyberguerre 14 avril 2022

Partager :

« Toute utilisation d’une ‘petite’ bombe nucléaire tactique … signifierait « rien ne va plus »… »

« Un haut responsable de l’administration [US] a déclaré que toute utilisation d’une ‘petite’ bombe nucléaire tactique par la Russie – même à l’intérieur de l’Ukraine et non dirigée contre un membre de l’OTAN – signifierait ‘rien ne va plus’ quant à une intervention dans la guerre des États-Unis et de l’OTAN. »

Partager :

Ukraine, 23 mars. En deux mots

Un bref résumé de ce que vous avez pu apprendre ici (vidéos, billets, commentaires) :

Rappel : Le 21 février 2014 l’Ukraine inscrit dans le préambule de sa constitution la volonté de la nation de se joindre à l’OTAN, une option inacceptable pour la Russie car elle menace la sécurité de son territoire.

Dans les jours qui viennent :

– la Russie est en réelle difficulté sur le terrain ; elle recourt à l’armement chimique ou atomique. L’OTAN intervient.

– La Russie reprend du poil de la bête et l’emporte sur le terrain ; elle s’enhardit en envahissant, pour les mêmes raisons de sécurité territoriale, les pays baltes, membres de l’OTAN. Selon les termes du traité, l’OTAN intervient.

– La Russie parvient avec difficulté à prendre Kiev, installe un gouvernement fantoche qui révise le préambule de la constitution dans le sens de la neutralité, les troupes russes se retirent. La guerre thermonucléaire n’a pas eu lieu.

Partager :

Voyons les choses en positif, ou l’histoire de la troisième guerre mondiale depuis 1999, par Alexis Toulet

« Quand la Troisième Guerre mondiale a-t-elle commencé ? » interroge Paul Jorion.

Voilà une question en effet très intéressante. Il y a plusieurs manières d’y répondre, j’en présente ici une, qui est davantage de l’ordre de l’intuition. Je ne suis pas certain que cette intuition soit juste, mais je vous avoue qu’elle m’intrigue – raison suffisante pour l’exposer ! D’autant que cette guerre s’est évidemment intensifiée de façon radicale depuis quelques semaines.x

La Troisième Guerre mondiale a commencé le 24 mars 1999.
Continuer la lecture de Voyons les choses en positif, ou l’histoire de la troisième guerre mondiale depuis 1999, par Alexis Toulet

Partager :

Et maintenant, la guerre, le 26 janvier 2022 – Retranscription

Retranscription de ma vidéo « Et maintenant, la guerre », du 26 janvier 2022.

Bonjour, nous sommes le mercredi 26 janvier 2022 et j’aurais espéré de mon vivant, mais on espère toujours les choses de son vivant, que je n’aurais jamais à intituler une de mes vidéos : « Et maintenant, la guerre » mais je serais complètement irresponsable si je ne le faisais pas aujourd’hui, maintenant que la guerre, une guerre thermonucléaire, est à nos portes. C’est une question quoi de, allez, maximum d’une semaine, c’est une question de jours probablement et on n’a rien vu venir. [Parenthèse : point sur la situation Covid-19]. Des troupes russes se sont massées à la frontière de l’Ukraine. Il y a des troupes russes également en Biélorussie pour attaquer l’Ukraine de part et d’autre à partir de l’idée que l’Ukraine fait partie d’un grand monde russe et que le moment est venu de mettre fin à une anomalie d’autant que, voilà, du côté occidental, du côté de l’Otan, on n’a pas pu s’empêcher de vouloir étendre le monde qu’on appelait « libre » autrefois, à l’époque de la Grande Guerre Froide, de vouloir inclure l’Ukraine dans le monde occidental et des ennemis de la Russie.
Continuer la lecture de Et maintenant, la guerre, le 26 janvier 2022 – Retranscription

Partager :