Archives de catégorie : Etats-Unis

États-Unis – Chine : un moment Spoutnik

On parle beaucoup depuis un an du général Mark Milley, chef d’État-Major des armées aux États-Unis. Il a été question de lui le 1er juin de l’année dernière quand, en tenue de combat, il a accompagné Trump dans une rodomontade : le nettoyage à coups de grenades lacrymogènes du Lafayette Square où étaient rassemblés des manifestants protestant la passivité des autorités dans l’affaire George Floyd, pour permettre au Président de se faire prendre en photo brandissant une bible devant une église. Dix jours plus tard, le 11 juin, devant les étudiants d’une académie militaire, Milley devait déclarer que sa présence au Lafayette Square avait été une erreur : une intrusion inacceptable du militaire dans les affaires civiles.

Plus récemment, le général Milley s’est distingué en étant critique vis-à-vis des conditions du retrait des troupes américaines d’Afghanistan, mais il est surtout apparu à la une de l’actualité en tant que vedette scoop du livre Peril de Bob Woodward (journaliste clé, avec son compère Carl Bernstein, de l’affaire du Watergate) et Robert Costa, ouvrage paru le 21 septembre où il est révélé que dans les jours qui suivirent le coup d’état raté de Trump le 6 janvier, Milley a pris l’initiative de pourparlers secrets avec les militaires chinois du plus haut rang pour les rassurer que Trump ne déclencherait pas une guerre avec la Chine comme une diversion de son échec à l’élection présidentielle. Réagissant au scepticisme des Chinois, Milley les aurait assurés qu’il en faisait une affaire personnelle et qu’il avait détourné de fait les pouvoirs du Président en tant que Commandant suprême des armées.

Milley fait la une des journaux ce matin en parlant de la mise en orbite et de son déclenchement par les Chinois le 27 juillet d’une arme nucléaire hypersonique (se déplaçant à 5 fois la vitesse du son) factice comme « très proche d’un moment spoutnik », le souvenir du 4 octobre 1957, quand les Américains se rendirent compte qu’un écart technologique majeur s’était creusé entre l’URSS et les États-Unis, à leur détriment. Quand, le 20 juillet 1969, les Américains mettront le pied sur la Lune, ce seront eux qui, ayant mobilisé des ressources considérables, auront recréé l’écart en leur faveur.

Partager :

Vidéo – Le temps qu’il fait le 22 octobre 2021

Affaire Petito – La pêche au thon à la voile – Une société en haltères à l’origine du populisme d’extrême-droite – La disparition d’Agatha Christie

Partager :

États-Unis : la patrie en danger, le 28 septembre 2021 – Retranscription

Retranscription de États-Unis : la patrie en danger. Bonjour, nous sommes le mardi 28 septembre 2021. Et, contrairement à mon…

Vous devez être connecté pour lire le contenu complet de l'article. Vous pouvez vous abonner ici

Partager :

Veille effondrement #98 – Jorion précurseur

Si vous avez envie de relire ce que j’écrivais dans Le Monde il y a dix ans, ne ratez pas la chronique aujourd’hui de Patrick Artus, « L’économie de spéculation est inefficace » :

La faiblesse des rendements des actifs traditionnels pousse les investisseurs à choisir des actifs spéculatifs, au détriment de l’économie productive. […] Le problème est qu’une économie de spéculation est inefficace. Une partie importante de l’épargne est utilisée pour acheter des actifs spéculatifs, et non pour acheter du capital productif […] Marx n’a pas pris une ride…

Si vous avez envie de ré-entendre ce que je disais il y a cinq ans dans mes vidéos sur Trump, proto-fasciste, dernier commandant en chef d’une armée sécessionniste jamais vraiment défaite, ne ratez pas l’entretien aujourd’hui sur CNN avec Carl Bernstein qui, avec Bob Woodward, fit tomber Nixon à l’époque du Watergate :

Partager :

Texas : défendre le droit à l’avortement au nom de la liberté de culte

Dans le cadre d’une grande campagne d’instauration légale du suprémacisme blanc, l’état du Texas vient de voter non seulement une loi décourageant les Afro-américains et les Latino-américains de voter, mais aussi une loi interdisant de fait l’avortement (voir ci-dessous pour le détails). Une « Église » a décidé de prendre le Texas à son propre jeu.

The Hill, 6 septembre 2021
Le Temple satanique conteste la loi texane sur l’avortement en invoquant les libertés religieuses
par Jordan Williams

Le Temple satanique (TST) conteste les restrictions à l’avortement récemment adoptées au Texas, en invoquant les libertés religieuses.
Continuer la lecture de Texas : défendre le droit à l’avortement au nom de la liberté de culte

Partager :

Afghanistan : Des loups va-t-en-guerre déguisés en agneaux humanitaires ! par Yorgos Mitralias

© Chantal Montellier
Le paysage politique américain de ces jours-ci n’a jamais été aussi clair et net. Contre la décision du président Biden de retirer définitivement les troupes américaines de l’Afghanistan le 31 Août, se rangent : L’ensemble de l’établissement politico-économique du pays, le parti Républicain et son chef Donald Trump, une grande partie de la direction du parti Démocrate et de ses groupes parlementaires, le complexe militaro-industriel et tout ce qui a un rapport direct ou indirect avec la guerre, tous les grands media (quotidiens, chaînes de télé,…) indépendamment de leur sympathies partidaires, une importante partie de la hiérarchie militaire, les centres de décision néolibéraux et atlantistes. (1) En faveur de la même décision de Biden se rangent : L’ensemble de la gauche -radicale et moins radicale- américaine ainsi que tous les grands mouvements sociaux, la plupart des organisations de vétérans, la grande majorité (selon les sondages, 63%-65%) du peuple américain.

Quant à l’Europe, contre la décision de Biden se rangent : Tous les alliés atlantiques des États-Unis et l’OTAN, la direction de l’Union Européenne et ses pays-membres, tous les grands médias, les principaux groupes politiques (Chrétiens-démocrates, Libéraux, Sociaux-démocrates, Extrême-droite), plusieurs ONG. Et en faveur de la même décision du Président américain, se rangent : D’après ce qu’on connaît, il n’y a pas des forces de la gauche européenne rangées clairement et catégoriquement en faveur de cette décision et contre les efforts persistants des gouvernements de leurs pays pour que Biden recule et consente à faire prolonger le déploiement des forces américaines en Afghanistan…

Continuer la lecture de Afghanistan : Des loups va-t-en-guerre déguisés en agneaux humanitaires ! par Yorgos Mitralias

Partager :

D’abord le programme ou d’abord le candidat ?

Au soir du coup d’État manqué de Donald Trump, le 6 janvier, le général John Kelly, qui avait été chef de cabinet à la Maison-Blanche de juillet 2017 à janvier 2019, a tenu à se démarquer solennellement de son ancien patron. Il a écrit ce qui suit dans un mail qu’il a alors adressé à Josh Dawsey, journaliste politique au Washington Post. *

Ce que nous devrons faire à l’avenir – ce que nous devrons faire en tant que peuple […], c’est nous demander comment nous en sommes arrivés là. Nous devrons attacher infiniment plus d’attention à celles et ceux que nous élisons dans notre pays à un poste quel qu’il soit. Davantage d’attention à la force de caractère du candidat, à sa moralité, à ses antécédents en matière d’éthique, à son intégrité, à son honnêteté, à ses défauts, à ce qu’il a dit des femmes et des minorités, aux raisons pour lesquelles il cherche à obtenir un poste, et c’est seulement à ce moment-là que nous devrons nous pencher sur les politiques qu’il prône.

* Rapporté à la page 482 du livre de Carol Leonnig & Philip Rucker, I Alone Can Fix It. Donald J. Trump’s Catastrophic Final Year, Penguin Press 2021

Partager :

Vidéo – Les Kremlin Papers

The Guardian, Kremlin papers appear to show Putin’s plot to put Trump in White House, le 17 juillet 2021

Le Monde, Le jour où Agatha Christie disparut… et attendit qu’on la retrouve, le 8 août 2019

« La chute de la météorite Trump » (Le Croquant)

Le psychanalyste dont j’oublie le nom, c’est Juan David Nasio.

Partager :