Archives de catégorie : Guerre civile numérique

LE FANTÔME DU RESPECT

On attendait la réaction de M. John Kerry, l’équivalent américain d’un ministre des affaires étrangères, à la découverte que les États-Unis espionnent sur une vaste échelle les gouvernements européens, ainsi que sa réponse aux demandes d’explications formulées aujourd’hui par ceux-ci.

On imaginait bien qu’obtenir des excuses, même molles, serait beaucoup demander, mais quand on s’entend répondre par lui : « M’enfin vous ne saviez pas que tout le monde fait ça ? », les bras vous en tombent.

On a tendance à appeler une telle attitude, de l’arrogance, mais l’arrogance ne va jamais sans un certain degré d’intelligence, et l’arrogant n’ignore pas l’être en son for intérieur. Non, il s’agit beaucoup plus simplement de mépris : « Je vous réponds, et soyez reconnaissant que j’aie la générosité de le faire ! »

Si les bras vous en tombent, c’est que vous espériez beaucoup mieux que ce qui vous est offert. Il y avait au départ, tant que les bras étaient encore levés, l’expression d’un respect. Une fois les bras retombés, du respect, passé de vie à trépas instantanément sous vos yeux, il ne reste plus que le fantôme.

Partager :

BONJOUR MADAME LA TERRE, le lundi 1er juillet 2013 à 6h39

Sur YouTube, c’est ici.

Guerre numérique

L’espionnage des organes de décision européens par les États-Unis
– Blog de PJ : La loyauté, je sais : c’était il y a longtemps, mais vous en souvenez-vous ?, le 29 juin 2013
L’accord transatlantique est-il compromis ?

Finance

Hausse des taux : une réaction « excessive » de financiers trop nerveux ?
– PJ : « Adam Smith’s Invisible Hand Revisited. An Agent-Based simulation of the New York Stock Exchange », Proceedings of the 1st World Conference on Simulation of Social Systems, Kyoto, August 2006, Vol. I, Springer Verlag: 247-254
– Financial Times : Don’t blame ‘feral hogs’ for bond rout, le 28 juin 2013

Partager :

BONJOUR MADAME LA TERRE, le samedi 29 juin 2013 à 7h05

Sur YouTube, c’est ici.

Démocratie

* Les affaires de type « affaire Tapie »
* Edward Snowden et Big Brother
– The Guardian : Ecuador cools on Edward Snowden asylum as Assange frustration grows, le 28 juin 2013

* La pilule rouge de la Matrice
– Blog de PJ : Lettre ouverte suite à mon départ de Barclays à cause de la « pilule rouge » (le blog qui m’a ouvert les yeux depuis 2010…), le 28 juin 2013

Finance

* QE3 : Les 4 milliards de $ quotidiens en monnaie de singe
– Blog de PJ : Le temps qu’il fait le 28 juin 2013, le 28 juin 2013
– Financial Times : Don’t blame ‘feral hogs’ for bond rout, le 28 juin 2013

* IndyMac : Modèles financiers et « science » économique

Partager :

BONJOUR MADAME LA TERRE, le mercredi 26 juin 2013 à 7h32

Sur YouTube, c’est ici.

Planète Terre :

– Financial Times – Warming oceans make parts of world ‘uninsurable’, say insurers, le 24 juin 2013
– Financial Times – Reinsurance investment pushes down prices for insurance companies, le 2 juin 2013

Science économique :

– Les Échos – Olivier Blanchard, les doutes de l’économiste star du FMI, le 25 juin 2013
– Blog de PJ – Faut-il mettre en place un droit à une allocation universelle ?, le 25 juin 2013

Démocratie :

– Financial Times – Snowden’s future, le 24 juin 2013
– Blog de PJ – Un échange de mails à propos du rapport de JP Morgan : « L’ajustement dans la zone euro : à mi-chemin ou à peu près », le 24 juin 2013

Partager :

BONJOUR MADAME LA TERRE, le mardi 25 juin 2013 à 6h42

Sur YouTube, c’est ici.

Renseignement :

Edward Snowden, où est-il ?
Les équipes de juristes de Wikileaks
– Le fait que ce que vous dites est vrai ne vous protège absolument pas… la preuve !
Jean-Dominique Merchet, La DGSE peut attaquer les ordinateurs hostiles

Justice :

– L’esprit de corps
Bang Dang Nguyen, Does the Rolodex Matter? Corporate Elite’s Small World and the Effectiveness of Boards of Directors
– Affaire Tapie
– Silvio Berlusconi

Finance :

– Anglo-Irish
Zero Hedge, Anglo-Irish Picked Bailout Number « Out Of My Arse » To Force Shared Taxpayer Sacrifice
– Le marché de Shangai est désormais baissier

Comment exercer ses droits de citoyen ?

Un échange de mails à propos du rapport de JP Morgan : « L’ajustement dans la zone euro : à mi-chemin ou à peu près », Europe Economic Research, le 28 mai 2013

Partager :

PIQÛRE DE RAPPEL : CERTAINS LANCEURS D’ALERTE SONT DE GRANDS NAÏFS !

L’histoire se précipite puisque me voilà obligé de mettre en « Piqûre de rappel », un billet qui date… d’un mois à peine ! L’hypocrisie de ceux qui nous dirigent devient, comment dire, véritablement préoccupante. Comment pouvons-nous leur rappeler qu’il existe un devoir pour eux de faire ce qu’ils affirment, et pas exactement le contraire – en prétendant alors que c’est la même chose, et que si ça ne l’est pas, c’est mieux pour nous de toute manière ?

L’une d’entre vous me recommande d’écouter le podcast d’une émission de radio récente sur une station californienne pour y entendre ce qu’explique un professeur américain. Et en effet, ce qu’il dit est à ce point judicieux, que je croirais m’entendre parler moi-même. 😉

Mais la première partie de l’émission capte elle aussi mon attention : il y est question des efforts de l’administration Obama pour protéger dorénavant les « whistleblowers » : les lanceurs d’alerte. Or, un lanceur d’alerte sur l’utilisation (illégale, faut-il le rappeler ?) de la torture par diverses instances américaines, vient de se voir condamner à deux ans et demi de prison pour avoir mis en danger le secret défense. Ceux qu’il dénonçait (incroyable mais vrai !), courent toujours.

Le problème avec les lanceurs d’alerte (comme le souligne ce cas-ci), c’est qu’une fois sur deux, ce qu’ils dénoncent appartient à la sphère de la Realpolitik : la différence entre ce que les États prétendent faire (avec des sanglots dans la voix) et ce qu’ils font en réalité (avec un réalisme tout pragmatique).

Les lois de protection des lanceurs d’alerte devraient être plus précises : « Tout lanceur d’alerte aura droit à la protection de l’État (pour autant que ses alertes ne mettent pas en lumière l’indignité de l’État lui-même, sans quoi il est un traitre – ce dont il aurait quand même dû avoir la perspicacité de se rendre compte !) ».

Partager :

OÙ SE TROUVE EDWARD SNOWDEN ?

Le post montrait en temps réel le trajet du vol SU213 entre Hong Kong et Moscou sur le site www.flightradar24.com. L’avion a maintenant atterri.

Avant de quitter Hong Kong, Snowden a révélé que les SMS qui s’y échangent sont piratés par les États-Unis. Il sera intéressant de voir s’il fait une déclaration du même genre en Russie.

Je me prépare à cliquer sur le bouton « Mettre à jour »… non sans une certaine appréhension maintenant que je sais que La DGSE peut attaquer les ordinateurs hostiles. Si je ne vois plus rien, j’essaierai de vous twitter des nouvelles… Là aussi sans garantie !

Partager :

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 13 JUIN 2013

James Jean
The Amazing Adventures of Kavalier & Clay (2000)
Dire honnêtement comment ça se passe vraiment
Edward Snowden
La guerre civile numérique (Textuel 2011)
Le ver informatique Stuxnet
LE MONDE, « Ils ne mourraient pas tous mais tous étaient frappés », le 4 avril 2013
LE MONDE, Cahuzac n’est qu’un « fusible », le 13 juin 2013
Peter Finch dans Network (1976)
* Je me trompe dans la vidéo : je dis « Albert Finney » au lieu de « Peter Finch »
Le rapport Greece: Ex Post Evaluation of Exceptional Access under the 2010 Stand-By Arrangement, IMF Country Report No. 13/156, June 2013
Les cours constitutionnelles comme contre-pouvoir

Sur YouTube, c’est ici.

Partager :

« George W. Obama » ou bien « Bush III » ?

La une du site Internet américain Huffington Post, le 7 juin.
La une du site Internet américain Huffington Post, le 7 juin. | DR

 

Un article du Monde en ligne :

« George W. Obama », titre le Huffington Post en une de son site Internet. « Le quatrième mandat de Bush », renchérit le site Internet Politico. Le président Barack Obama est raillé par la presse américaine, après les révélations du Guardian sur les saisies de relevés téléphoniques effectuées par les services de renseignement auprès de l’opérateur américain Verizon, et celles du Washington Post sur la manière dont la NSA et le FBI accèdent à des données sur les utilisateurs de neuf géants américains de l’Internet.

Le 16 mai 2009, ici-même, sur le blog : Bush III.

Un extrait :

Qu’est-ce qu’ils pensent aujourd’hui, Pete Seeger et Bruce Springsteen ? Je préfère ne pas le savoir, ça me ferait trop mal. Ils voient en Larry Summers une nouvelle version de Cheney, autre âme damnée sardonique sortie tout droit d’une bande dessinée, en Timothy Geithner, un double de Paulson, mais en pire puisque l’ancien Secrétaire au Trésor tenait au moins tête aux patrons de Wall Street, ils voient la torture passée aux pertes et profits de la Realpolitik, et Guantanamo remis sur les rails grâce à des tribunaux d’exception ripolinés de neuf.

On avait eu Néron. Beaucoup ont voté en croyant qu’ils auraient Marc-Aurèle (ah ! les livres d’Obama : tant de bons sentiments !). À la place, on a Vespasien : « L’argent n’a pas d’odeur ! ».

Obama = Bush III.

Partager :

OPINION PUBLIQUE + ÉNERGIE DU DÉSESPOIR = ?

Qu’est-ce que cela donne ?

Difficile à dire, mais cela vaut la peine de voir.

Cela ne peut pas être pire de toute manière que ce que nous offrent nos dirigeants !

C’EST TERMINÉ !

Cela a commencé sur le mode « À quoi bon ? », pour terminer sur les chapeaux de roue et sur le mode « Allons-y, y a rien à perdre ! ».

Formidable !

Mardi 4 juin, de 15h à 17h, sur la page Les débats du blog de Paul Jorion.

Partager :

GUERRE CIVILE NUMÉRIQUE : DERNIÈRES NOUVELLES DU FRONT

J’avais évoqué la semaine dernière, dans Certains lanceurs d’alerte sont de grands naïfs !, la distinction que font les gouvernements entre les lanceurs d’alerte qui arrangent (et qu’il faut protéger bien que personne ne leur veuille en réalité le moindre mal), et ceux qui dérangent (et qu’il convient de mettre sous les verrous). Le Monde revient sur le cas de

L’ancien agent de la CIA John Kiriakou […] condamné le 25 janvier à trente mois de prison pour avoir divulgué au New York Times les noms des agents de la CIA impliqués dans les interrogatoires des militants d’Al-Qaida.

Également mentionné par Le Monde, un avertissement adressé par Anonymous au mouvement identitaire anglais English Defence League :

Partager :