Archives de catégorie : Migrations

UNE HUMANITÉ CHICHEMENT TARIFÉE, par François Leclerc

Billet invité.

Ayant fermé sa frontière avec la Serbie, et se préparant à en faire autant avec la Croatie, la Hongrie continue d’endosser le rôle du méchant, non sans recueillir des soutiens affirmés du côté des conservateurs autrichiens ou de la CSU bavaroise. Que peut-il maintenant se passer ?

Continuer la lecture de UNE HUMANITÉ CHICHEMENT TARIFÉE, par François Leclerc

0Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Trends – Tendances, Connaissez-vous les Cassitérides ?, le 24 septembre 2015

J’ai l’habitude d’attendre la semaine suivante avant de publier ici ma chronique dans le magazine belge Trends – Tendances. Je fais aujourd’hui une exception, le thème étant d’actualité. Ouvert aux commentaires.

Connaissez-vous les Cassitérides ? Non ? Pourtant c’est un endroit de villégiature qu’adorent les familles belges ! Quand ma sœur et moi avons découvert les Cassitérides en 1955, nous avons dit à nos parents : « C’est là que voulons aller en vacances ! Toutes les vacances. Et pour toujours ! » Et c’est là d’ailleurs que je réside en ce moment.

Continuer la lecture de Trends – Tendances, Connaissez-vous les Cassitérides ?, le 24 septembre 2015

11Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

UN COMPROMIS A STRICT MINIMA, par François Leclerc

Billet invité.

Signe de désaccords de fond sur la manière de répondre à l’exode des réfugiés qui se poursuit envers et contre tout, le Conseil européen informel et extraordinaire qui s’est terminé dans la nuit aura mis six heures pour décider de pratiquement pas grand chose.

Continuer la lecture de UN COMPROMIS A STRICT MINIMA, par François Leclerc

6Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’IMPOSSIBLE SOLDE DE TOUT COMPTE, par François Leclerc

Billet invité.

« Ouvrez les frontières ! » réclament avec obstination les réfugiés lorsqu’ils sont bloqués. Ils ne l’obtiennent pas toujours, mais sous leur poussée l’éprouvante route des Balkans est restée malgré tout ouverte. Par milliers tous les jours, ils poursuivent leur exode et continuent d’arriver en Autriche, ce qui marque pour eux la fin du voyage, car ils savent qu’il ne rencontrerons plus d’obstacles avant l’Allemagne où ils seront accueillis.

Continuer la lecture de L’IMPOSSIBLE SOLDE DE TOUT COMPTE, par François Leclerc

20Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

UN AUTRE PETIT COIN… par François Leclerc

Billet invité.

Un couple de Hongrois a développé et mis en service une appli destinée aux réfugiés, InfoAid. Disponible en anglais, arabe, farsi, hongrois, ourdou et pachto, celle-ci permet d’obtenir des informations pratiques actualisées : état des frontières, disponibilité, localisation et destination des bus, procédures de demandes d’asile, etc… Plus de 700 réfugiés ont déjà téléchargé InfoAid, rejoints quotidiennement par une centaine de nouveaux, qui peuvent tous répandre l’information autour d’eux.

0Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

COIN DE CIEL BLEU…, par François Leclerc

Billet invité.

Ada Colau, la nouvelle maire de Barcelone, a lancé le réseau des « villes refuges », et la ville de Valence, conquise lors des récentes élections municipales par l’alliance Compromis (engagement en espagnol), soutenue par Podemos, est passée à l’acte. Un navire pouvant transporter 1.200 personnes ira début novembre chercher des réfugiés à Lesbos, afin de pouvoir les accueillir dans la région. A l’aller, du matériel humanitaire sera acheminé dans l’île. Au retour, des bénévoles membres d’ONG prépareront leur accueil en recensant leurs besoins médicaux, de logement et de scolarisation des enfants. Dans la Région valencienne, un réseau de villes et de villages s’est constitué pour y répondre. La Région y contribuera également. Plusieurs aller-retour du navire sont envisagés. Les réfugiés seront sélectionnés à Lesbos, en coordination avec les ONG qui y interviennent.

0Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

CHAOS DANS LES BALKANS, par François Leclerc

Billet invité.

Accueillante et généreuse, l’Europe est enfin passée à l’acte, mais c’est pour tant bien que mal verrouiller ses frontières sur la route des Balkans, de loin la plus fréquentée. Depuis la Bulgarie et la Hongrie jusqu’à la Croatie et la Slovénie, les réfugiés tentent désormais de se frayer un passage en dépit des cordons de policiers et des clôtures de barbelés. Plus au sud, à Erdine, plusieurs milliers d’entre eux restent bloqués par la police turque à la frontière avec la Grèce et la Bulgarie, dans l’espoir d’une rencontre avec le premier ministre turc Ahmet Davutoglu, qui ne vient pas. Parfois abrités par les autorités, les réfugiés sont souvent réduits à des campements précaires, laissés à eux-mêmes et tributaires des soutiens qu’ils rencontrent.

Continuer la lecture de CHAOS DANS LES BALKANS, par François Leclerc

0Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

DÉMONSTRATION SANS COMMENTAIRES, par François Leclerc

Billet invité.

Agitant le spectre d’un retour aux frontières d’avant Schengen, qui représenterait une énorme marche arrière, les plus hautes autorités ont fini par prendre la mesure d’une affaire qui les dépasse. En convoquant un sommet le 23 septembre prochain, le président du Conseil européen Donald Tusk a évoqué la plus grand crise migratoire survenue en Europe depuis la seconde guerre mondiale. Rien n’ayant été fait pour l’anticiper en dépit des alertes pressantes du Haut-Commissariat aux réfugiés (HCR), croyant naïvement être épargnées des conséquences de la guerre à ses portes, les autorités européennes sont comme à l’habitude réduites à improviser, et pour commencer à enregistrer leurs divisions.

Continuer la lecture de DÉMONSTRATION SANS COMMENTAIRES, par François Leclerc

0Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

TIC-TAC, TIC-TAC… par François Leclerc

Billet invité.

La Hongrie, pays membre de l’Union européenne, traduit des réfugiés devant les tribunaux en vertu d’une nouvelle loi adoptée dans la précipitation. 367 d’entre eux sont poursuivis pour avoir franchi la frontière et, dans la majorité des cas, avoir endommagé la clôture barbelée qui en interdit le passage. Ils risquent entre trois en cinq ans de prison.

Continuer la lecture de TIC-TAC, TIC-TAC… par François Leclerc

50Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

LEUR EUROPE SE DÉLITE, par François Leclerc

Billet invité.

De natures différentes, les crises européennes se suivent et ont en commun de ne pas trouver de solution, menaçant une construction qui chancelle. Piliers de l’Europe, la zone euro a été menacée et l’espace Schengen est désormais en cause. La Commission marginalisée, le Conseil européen se révèle toujours aussi inopérant au fil de crises qu’il affronte sans parvenir à les résoudre, et qui s’accumulent. Mais cela ne se résume pas à un problème présenté comme étant de gouvernance et renvoie aux mesures à prendre pour sortir de la crise, ainsi qu’à la conception de l’Europe qui reste à construire.

Continuer la lecture de LEUR EUROPE SE DÉLITE, par François Leclerc

19Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

A Bruxelles, réfugiés et bénévoles sont menés en radeau, par Un Belge

Billet invité. 

Il est 20h00, ce 14 septembre 2015. Le soir tombe sur le Parc Maximilien de Bruxelles, où des centaines de demandeurs d’asile trouvent refuge depuis plusieurs semaines. Le petit village de toile, très animé, ressemble à un terrain de camping surpeuplé. Les tentes sont alignées sur les pelouses, l’une contre l’autre, ou massées sous les arbres.

Continuer la lecture de A Bruxelles, réfugiés et bénévoles sont menés en radeau, par Un Belge

113Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

DÉSESPÉRÉMENT ÉGAUX À EUX-MÊMES, par François Leclerc

Billet invité.

Les réfugiés qui espéraient entrer en Hongrie à pied avant l’instauration d’une fermeture de la frontière qui ne dit pas son nom – initialement prévue pour mardi – se seront retrouvés lundi en fin d’après-midi devant des clôtures de barbelé et des rangées de policiers. La route était déjà barrée, le désespoir grand.

Continuer la lecture de DÉSESPÉRÉMENT ÉGAUX À EUX-MÊMES, par François Leclerc

13Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Drame des réfugiés syriens : tous responsables, par Cédric Mas

Billet invité

Que fuient les réfugiés syriens qui affluent vers l’Europe ?

Leur pays devenu un enfer, du fait de la guerre civile que nous laissons se dérouler sans réagir, malgré les horreurs et les crimes.

Cette guerre civile oppose plusieurs factions, mais celles qui motivent la fuite des Syriens sont les factions islamistes (dont certaines milices jihadistes qui n’ont rien de « modérées »), l’État islamique (qui menace aujourd’hui Alep et s’approche dangereusement de Damas et de Homs) et la dictature d’Assad, dont les troupes bombardent aveuglément (et desespérèment) les civils (avec l’aide matérielle de la Russie, comme à Idlib)

Continuer la lecture de Drame des réfugiés syriens : tous responsables, par Cédric Mas

57Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Tandis que les lignes « frémissent », l’Histoire elle s’accélère,  par Henri Chesnot

Billet invité.

L’Europe est ainsi l’objet d’un nouveau flux migratoire. Ce qui n’est pour qui s’est penché sur son histoire ni nouveau, ni révolutionnaire.

L’ampleur est pour l’instant réduite, mais ce qui frappe c’est que ces réfugiés (qui ne sont pas des migrants) prennent tous les risques pour échapper à un pays devenu un enfer.

Continuer la lecture de Tandis que les lignes « frémissent », l’Histoire elle s’accélère,  par Henri Chesnot

44Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail