Archives de catégorie : Référendum ADP

RIC et référendum ADP – Précisions

Ouvert aux commentaires.

I. RIC

J’ai suivi de près pendant des années le débat aux Etats-Unis sur l’assurance-maladie. À aucun moment un intervenant quelconque n’a dit : « Tiens, voyons comment ce système fonctionne depuis plus de 50 ans dans des dizaines de pays ! » Non, réinvention de l’eau chaude.

Même chose en France pour le RIC : réinvention de l’eau chaude !

La première chose à faire, c’est une étude comparée du fonctionnement du RIC en Californie et en Suisse, évaluant la méthode précise utilisée et ce qui a été réalisé et obtenu grâce à cet outil au fil des années.

II. Référendum ADP

Pour ceux que les bugs du logiciel gouvernemental pourraient décourager, vous trouverez ici le formulaire papier avec l’intitulé exact du projet de loi pré-rempli. À compléter et à déposer auprès de la « commune la plus peuplée de votre canton » (liste des communes accréditées).

Partager :

Référendum sur la privatisation du Groupe ADP : « Une bataille est engagée, nous signons et nous ferons signer »

Voici la tribune parue dans Le Monde. Ouvert aux commentaires.

C’est maintenant à portée de main : un référendum, enfin. Un référendum sur la vente de Groupe ADP (ex-Aéroports de Paris). Un référendum pour ne pas laisser ce trésor à Vinci, qui a déjà emporté nos autoroutes. Un référendum, surtout, sur l’avenir : l’avenir que nous refusons, l’avenir que nous désirons.

D’emblée, le premier ministre, Edouard Philippe, s’est étranglé : « Cela pose un vrai et grave problème démocratique ! […] Cela créerait une situation dangereuse ! » Ils suffoquent, lui, les autres. Car ce n’est pas la question, seulement, des aéroports de Roissy, d’Orly, qui est soulevée. Cela va bien au-delà. C’est l’occasion d’un coup d’arrêt, d’un « non » franc et massif, d’un désaveu géant : nous ne voulons plus du monde qu’ils incarnent, qu’ils promeuvent.

Continuer la lecture de Référendum sur la privatisation du Groupe ADP : « Une bataille est engagée, nous signons et nous ferons signer »
Partager :