Archives par mot-clé : Adama Traoré

Le décès de M. Adama Traoré (II)

Dans l’excellente enquête du quotidien Le Monde, l’anomalie, c’est bien entendu que quand les gendarmes découvrent M. Traoré au domicile de M. K qui a appelé le 17, « pour une raison inconnue, il est partiellement drapé dans une couverture ».

C’est cela qui m’a conduit à rédiger mon billet Le décès de M. Adama Traoré, et à lancer l’enquête dans sa version initiale de 15h03 (avant toute mise à jour) :

Première question de ma part : Pourquoi M. Adama Traoré est-il au sol, enveloppé dans une couverture, quand les gendarmes le trouvent au domicile de M. K qui les a appelés ?

Ma seconde question sera mise en ligne à 17h20, et les deux autres ensuite.

40 commentaires nous ont permis d’arriver à la conclusion suivante :

Version initiale [10h05] : 1° Quand M. K découvre M. Traoré affalé devant sa porte, il le traite à la fois comme une personne en détresse physique (il le fait s’allonger dans son séjour et le recouvre d’une couverture) et comme une personne en bonne condition physique (il appelle le 17 plutôt que le 15).

Version revue [18h54] : 1° Quand M. K découvre M. Traoré affalé devant sa porte, il le traite comme une personne en détresse physique (il tire son corps allongé au centre de son séjour).

2° Quand les gendarmes arrivent au domicile de M. K, ils traitent M. Traoré comme une personne en bonne condition physique (ils recourent à la procédure habituelle d’immobilisation d’un fugitif).

Quelques rares intervenants, ignorant l’enquête que nous menions, ont voulu simplement attribuer des responsabilités. Si je n’ai pas modéré ces commentaires, c’est qu’il s’agit d’une manifestation habituelle du « folklore » de l’Internet.

Partager :

Le décès de M. Adama Traoré

Vous savez qu’au Blog de PJ nous aimons bien mener nos propres enquêtes. Et nous trouvons souvent la réponse.

Allons-y, la vidéo du Monde est excellente.

Première question de ma part [15h03] : Pourquoi M. Adama Traoré est-il au sol, enveloppé dans une couverture, quand les gendarmes le trouvent au domicile de M. K qui les a appelés ?

Deuxième question de ma part [17h20] : Comment se fait-il que quatre années d’enquêtes n’ont pas retenu comme hypothèse, la remarque de simple bon sens de Thomas Jeanson :

M. K a été plus sensible à la paire de menottes qu’au malaise de son visiteur, il a eu peur pour lui même, et il a fait comme dit PAD, le 17 au lieu du 15.

Troisième question de ma part [17h22] : (Je m’adresse aux médecins, physiologues, etc.) M. Traoré tente d’échapper au gendarme qui le poursuit, sur une assez longue distance. Est-il envisageable qu’une telle course puisse provoquer une crise cardiaque chez une personne sans condition préalable ?

Quatrième question de ma part [20h04] : Pourquoi (voir commentaire de CloClo), une question qu’il ne nous a fallu que 5 heures à résoudre ici (à 4 ou 5) a-t-elle été considérée comme insoluble pendant quatre ans (et continuera d’être considérée insoluble ad vitam aeternam, personne – aux endroits qui comptent – ne payant aucune attention à ce que nous pouvons dire ici) ?

Partager :

À l’Afrique !, le 1er juin 2020 – Retranscription

© Emmanuel Rousseaux Retranscription de À l’Afrique !, le 1er juin 2020. Bonsoir ! D’habitude, je dis bonjour. Nous sommes…

Vous devez être connecté pour lire le contenu complet de l'article. Vous pouvez vous abonner ici

Partager :