Archives par mot-clé : Andreï Tarkovski

STALKER FOR GAMERS, par Grégory Maklès

Billet invité.

De Tarkovski je n’ai vu qu’Andrei Roublev et L’Enfance d’Ivan. Si le premier était saboté par une édition aux sous-titres illisibles, le second reste un moment chéri de cinéphilie. Les deux m’ont solidement convaincu que Tarkovski est le maître absolu des images – je ne lui vois pas d’égal tant en terme de force que d’esthétique. Et Stalker, j’espère bien le voir un jour, mais pas la version pixelisée dégueux qu’on trouve sur google video.

Par contre, impossible pour moi devant ce film de ne pas évoquer le souvenir d’un autre chef d’œuvre que j’ai pratiqué en long, en large et en travers : le jeu vidéo ukrainien – ou plutôt la série de jeu vidéo STALKER. Il s’agit, tout comme le film de Tarkovski d’une adaptation du roman d’Arcadi et Boris Strougatski. Ce qui nous rapproche de Fukushima, comme un montage le montre dans une commentaire ci-dessus, c’est que les Ukrainiens à l’origine de jeu l’ont ancré dans ce qui, pour eux, est devenu une sorte de trésor national : la zone autour de Tchernobyl. On retrouve les anomalies, la pierre qui accorde les souhaits, des mutants et bien sûr les stalkers, qui ici se promènent, jeux vidéo oblige, avec des AK-47 et avec certains desquels le jeu nous amène plus souvent qu’à notre tour à échanger quelques amabilités (on se tire dessus, quoi).

Continuer la lecture de STALKER FOR GAMERS, par Grégory Maklès

Partager :

« STALKER »

Vous êtes nombreux à commenter la vidéo que j’ai mise en ligne hier : celle des journalistes japonais se rendant dans la zone évacuée autour de la centrale de Fukushima.

Vous associez, vous évoquez différents souvenirs. Je suppose ne pas être le seul à penser au sublime Stalker d’Andreï Tarkovski, tourné par lui en 1979.

Tarkovski est enterré à Sainte-Geneviève-des-Bois. Si vous habitez par là…

Pour ceux qui n’auraient pas vu Stalker, un extrait

Partager :