Archives par mot-clé : Contagion

Remarquables. #9 Paul Jorion (I) : Effondrement, pandémie, soliton – Retranscription

Première partie du podcast Remarquables. #9 Paul Jorion

Thomas Gauthier : 

Bonjour, je suis Thomas Gauthier, Professeur à EM Lyon Business School. Vous écoutez « Remarquables », le podcast qui va à la rencontre de celles et de ceux qui explorent les futurs et se remémorent l’histoire pour bâtir dès à présent un futur durable. Bonne écoute ! 

Paul Jorion est un anthropologue / expert financier / essayiste / chroniqueur et professeur associé à l’Université Catholique de Lille. Tour à tour fonctionnaire des Nations-Unies, chercheur en Intelligence Artificielle, acteur du développement du trading à haute fréquence, il a également participé aux travaux du Groupe de réflexion pour une économie positive présidé par Jacques Attali. Dans son ouvrage « Comment sauver le genre humain » [avec Vincent Burnand-Galpin] publié en 2020, Paul Jorion a envisagé l’extinction éventuelle de notre espèce et il a passé en revue les moyens à mobiliser pour un indispensable sursaut. 

Bonjour Paul ! 

Continuer la lecture de Remarquables. #9 Paul Jorion (I) : Effondrement, pandémie, soliton – Retranscription

Partager :

« Nous nous reverrons, j’ignore où, j’ignore quand… »

Je viens de parler à une amie – au téléphone. Nous avions du mal à nous quitter. Au moment de nous séparer, je lui ai redit les vers ci-dessus : ceux de Vera Lynn quand elle soutenait le moral des filles et des gars de la RAF en 1943.

Hier soir, j’ai regardé le film Contagion de Steven Soderbergh. Ça date de 2011. Dans une featurette, les acteurs (Marion Cotillard, Matt Damon, Kate Winslet, Gwyneth Paltrow, Laurence Fishburne, Jude Law) s’adressent à nous les spectateurs : « Nous faisons cela pour que nous soyons tous prêts quand cela viendra. Car cela viendra. » LoL ! Les malheureux !

Sinon, c’était bien vu, ça ressemble très fort à ce qu’on connaît : le virus, les masques, les hôpitaux débordés, le confinement, les gens excédés, les fosses communes, même le gars qui prétend qu’il connaît le remède et que le Big Pharma ne veut pas que nous le sachions, et qui mène une campagne de dénigrement du vaccin quand il est enfin disponible … et qui à l’arrivée a gagné 4 millions de dollars comme bakchichs sur les ventes du prétendu remède miracle dont il était le promoteur. C’est même plutôt optimiste par rapport à ce qu’on connaît : quand le vaccin apparaît tout s’arrange du jour au lendemain.

Seule différence avec la réalité : Contagion, il y a dix ans, ne se cachait pas d’être un film d’horreur.

Partager :