Étiquette : crédit carbone

  • Prise en main de la nécessaire révolution environnementale, par Jean-François Descaves

    Billet invité. Ouvert aux commentaires. P.J. : le point de vue développé dans ce billet me rend perplexe – c’est le moins que je puisse dire. Ceci dit, je suis curieux de savoir ce que vous en pensez.

    Depuis quelques années, les dirigeants mondiaux essaient timidement de prendre à bras le corps les gravissimes problèmes environnementaux. Je ne reviendrai pas sur l’analyse détaillée de la longue liste des problèmes environnementaux, des personnes bien plus calées que moi sur le sujet interviennent sur ce site.… Lire la suite…

  • Tout est lié, par Corinne Lepage

    Billet invité.

    Peut-on rapprocher la polémique sur le GIEC et les perspectives climatiques et le renforcement de la prise de pouvoir par le système financier du reste du monde ? A mon sens, oui. Ce rapprochement ne s’impose pas dans la mesure où les climato-sceptiques semblent tirer leur force des « erreurs » du GIEC, ce qui prouverait que le problème est endogène au GIEC. Je ne le crois pas un instant. Sans doute, des erreurs ont été commises par le GIEC sur la date éventuelle de disparition des neiges éternelles ou sur la reprise comme argent comptant des évaluations du gouvernement des Pays Bas lui-même quant au risque de submersion de son territoire.… Lire la suite…

  • Constitution pour l’économie : soutenir la démarche, l’alimenter, la diffuser, par Jean-Pierre Castel

    Billet invité. Il m’arrive de temps à autres de vouloir donner une visibilité particulière à l’un de vos commentaires pour faciliter un débat plus général, c’est le cas de celui-ci.

    Bonjour, je découvre ce blog, extrêmement riche, et m’excuse à l’avance de ne pas avoir (encore) lu tout ce que Paul Jorion a écrit sur la formation des prix.

    Si je me permets de résumer ma compréhension de la proposition de Paul Jorion, ce serait d’interdire les marchés secondaires sur les marchés à terme de commodités, au motif que ces marchés secondaires faussent la détermination du signal prix, signal indispensable à la bonne marche de tout système économique.… Lire la suite…

  • Bill Winters : écologiste d’honneur

    Vous avez aimé Mr. Andrew Hall de Citigroup qui recevra probablement, grâce au soutien du contribuable américain, un bonus de 100 millions de dollars pour avoir spéculé sur le prix du pétrole, vous adorerez Mr. Bill Winters co-PDG de la banque d’affaires de JP Morgan Chase, qui a répondu à une proposition démocrate de restreindre la spéculation sur le marché des crédits carbone (je cite une dépêche de l’Agence Bloomberg tombée aujourd’hui et intitulée « Goldman, JPMorgan Face Carbon Market Curbs in Senate Proposals ») :

    « Les marchés auront une liquidité insuffisante sans la participation des banques ». Les marchés de crédit carbone « mourront, et la température de la planète augmentera de quelques degrés de plus que ce n’aurait été le cas sinon, et nous nous en mordrons les doigts ».

    Lire la suite…