Archives par mot-clé : Donald Trump

États-Unis : surréalité réciproque

J’étais longuement interviewé hier par France Culture pour un commentaire sur la situation aux États-Unis qui serait passé au journal de 9 heures ce matin. Ne m’étant pas entendu à l’heure dite, je me suis enquis et ai reçu la réponse suivante : « Bonjour, le sujet n’est finalement pas programmé aujourd’hui, on attend d’avoir des précisions de la part d’un correspondant pour peut-être diffuser ».

L’interprétation qui m’est venue est que ce que j’ai dit a paru à ce point hors du cadre que l’on a besoin de l’avis de quelqu’un pour corroborer (le cas échéant) ce que j’ai raconté. Ce serait alors l’histoire de ma vie, le corroborateur sollicité disant alors quelque chose du genre de ce que j’ai entendu dire autrefois : « Quoi, une crise du capitalisme causée par les subprimes ? Ce type a la berlue, nous sommes au contraire en vitesse de croisière et sur pilote automatique ! »

Je suis allé faire alors un petit tour sur les sites d’actualité français, voir ce qu’on y disait de ce qui se passe en ce moment aux États-Unis :

Le Figaro : un article sur les 27 en une évoque les États-Unis : Une américaine poursuivie pour s’être promenée seins nus chez elle. Le Monde : un article sur les 74 en une, consacré à une émission sur Fox News avec Trump avant-hier vendredi.

Pas grand rapport en effet avec ce que je vous rapporte au jour le jour ici sur le blog et que j’ai déclaré hier à l’intention de France Culture : un cas caractérisé – comme autrefois pour les subprimes – de surréalité réciproque !

Partager :

Trump sur Fox News : le charme est rompu

Regardez : ça se passe sur Fox News, la chaîne qu’il y a encore quinze jours on pouvait appeler « l’agence de presse Trump ». Le Président aurait pu y dire n’importe quoi, lire la liste des courses à faire, les trois présentateurs auraient eu un sourire fendu jusqu’aux oreilles, ri de bon coeur à chacune de ses vannes. Regardez-les bien : le gars de gauche a encore un vague sourire coincé, les deux autres sont consternés.

Partager :

Témoignage de Gordon Sondland : Les Républicains ravis ! (enfin presque… enfin certains…)

Certains commentateurs hier soir et ce matin s’intéressaient au fait qu’il y a eu hier des Républicains – et le…

Vous devez être connecté pour lire le contenu complet de l'article. Vous pouvez vous abonner ici

Partager :