Archives par mot-clé : Épistémologie

Ne nous voilons pas la face, les lecteurs du Blog de PJ sont des matheux…

Ouvert aux commentaires.

Si vous êtes chercheuse ou chercheur, vous êtes sans doute régulièrement abordée ou abordé par des officines comme Academia ou ResearchGate cherchant à faire grimper votre taux d’adrénaline en vous signalant en temps réel que vous avez été citée ou cité ici ou là.

J’ai ainsi été notifié tout à l’heure que je suis cité dans THE TRUTH GAME (Silvan Mühlemann, Geneva 2019), un texte où des propositions que j’avance sont interpellées de diverses manières.

Je n’ai pas encore lu ce texte avec l’attention qu’il mérite. Je vous le propose cependant tout de suite car je n’ignore pas qu’il s’agit du genre d’interrogations qui passionne nombre d’entre vous (maths, logique, philo des sciences, épistémologie, confier les choses sérieuses à l’IA qui ne pourra pas faire pire que nous [just kidding ! 😀 ], etc.).

Je participerai à la discussion, n’en doutez pas.

THE TRUTH GAME (Silvan Mühlemann, Geneva 2019)

I. DEFENDING AXIOMATIC-DEDUCTIVE SCIENCE

II. INSTINCT – CONSCIOUSNESS – LANGUAGE

III. NON-WELL-FOUNDED SETS AND THE ONTOLOGY OF COLLECTIVE INDIVIDUALS

IV. DIGRESSIONS ON GEORGE SPENCER-BROWN

V. MATHEMATICS, ECONOMICS, INDETERMINACY AND CREATIVITY

VI. THE FUNCTIONING OF THE HUMAN BRAIN AND SOCIAL CLASSES

EPILOGUE

Partager :

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 15 MAI 2015 – (retranscription)

Retranscription de Le temps qu’il fait le 15 mai. Merci à Olivier Brouwer !

Bonjour, nous sommes le vendredi – jour de l’Ascension – 15 mai 2015. Et cette fois-ci encore, je voudrais vous parler, non pas de ce comité en tant que tel, ce Haut-comité pour l’avenir du secteur financier en Belgique, mais des leçons que je peux en tirer par rapport à mon action, et en particulier mon action ici sur le blog.

Il y a un certain nombre de choses qui m’apparaissent. Nous avons des réunions plénières – il y en a eu une, c’était avant-hier – nous avons des réunions en sous-groupes, et ainsi de suite, et ce qui m’apparaît, ce sont deux choses.

Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 15 MAI 2015 – (retranscription)

Partager :