Archives par mot-clé : Iris DeMent

Piqûre de rappel : Wasteland of the Free, le 7 avril 2014

Première mise en ligne

Le champ dévasté de nos libertés

Les pasteurs à la télé nous disent de voter pour la droite et d’investir dans leur mine d’or
Ils crient très fort qu’ils sont les disciples du Christ
Ils me font penser à plein de trucs mais Jésus n’en fait pas partie
J’ai l’impression de vivre sur le champ dévasté de nos libertés !

Nos politiciens se font élire avec le fric du gros bizness
Ne me dites pas qu’ils ne lèchent pas les culs qui font bouillir leur marmite
Je suis peut-être vieux jeu mais il y a quelque chose là-dedans
Qui ne colle pas avec l’image d’une vraie démocratie
J’ai l’impression de vivre sur le champ dévasté de nos libertés !

Continuer la lecture de Piqûre de rappel : Wasteland of the Free, le 7 avril 2014

Partager :
Email This Post Email This Post

Piqûre de rappel : Le champ dévasté de nos libertés, d’Iris DeMent, le 7 avril 2014

Première mise en ligne

Bon les gars, ce matin, c’est mou, mou ! Alors qu’il faut faire un tube en français de Wasteland of the Free de Iris DeMent. Alors je me suis fendu de ma version à moi pour redonner du moral aux troupes.

Le champ dévasté de nos libertés

Les pasteurs à la télé nous disent de voter pour la droite et d’investir dans leur mine d’or
Ils crient très fort qu’ils sont les disciples du Christ
Ils me font penser à plein de trucs mais Jésus n’en fait pas partie
J’ai l’impression de vivre sur le champ dévasté de nos libertés !

Continuer la lecture de Piqûre de rappel : Le champ dévasté de nos libertés, d’Iris DeMent, le 7 avril 2014

Partager :
Email This Post Email This Post

Piqûre de rappel : Le champ dévasté de nos libertés, d’Iris DeMent, le 7 avril 2014

Première mise en ligne

Bon les gars, ce matin, c’est mou, mou ! Alors qu’il faut faire un tube en français de Wasteland of the Free de Iris DeMent.

Alors je me suis fendu de ma version à moi pour redonner du moral aux troupes.

Le champ dévasté de nos libertés

Les pasteurs à la télé nous disent de voter pour la droite et d’investir dans leur mine d’or
Ils crient très fort qu’ils sont les disciples du Christ
Ils me font penser à plein de trucs mais Jésus n’en fait pas partie
J’ai l’impression de vivre sur le champ dévasté de nos libertés !

Continuer la lecture de Piqûre de rappel : Le champ dévasté de nos libertés, d’Iris DeMent, le 7 avril 2014

Partager :
Email This Post Email This Post

RAS L’BOL !

C’est la quatrième fois que je vous parle de Patty Griffin, que j’appelais ici il y a quatre ans : « ma chanteuse préférée ».

Les hommes et les femmes sont-ils essentiellement identiques ou différents ? L’une ou l’autre hypothèse me paraît également défendable, mais quand il s’agit d’exprimer dans une chanson, la sainte colère provoquée par le ras l’bol absolu, il me semble que nul n’égale Tracy Chapman, Iris DeMent, Jewel, Fiona Apple ou Patty Griffin.

Continuer la lecture de RAS L’BOL !

Partager :
Email This Post Email This Post

Le champ dévasté de nos libertés, par Johnny’s Crash

Billet invité.

L’appel à faire un tube en français de la chanson Wasteland of the Free a donc été entendu et Johnny’s Crash gagne le prix d’interprétation de la version française de cette chanson d’Iris DeMent (paroles, musique et interprétation) ! (C’est apparemment ma propre traduction des paroles qui a été retenue par Johnny’s Crash. On ne peut donc échapper à son destin 😀 ).

Partager :
Email This Post Email This Post

Le champ dévasté de nos libertés, d’Iris DeMent

Alinber gagne le premier prix attribué à la meilleure version synthétique (tenant compte de toutes les trouvailles), son texte se trouve ici. Quoi ? Aucune interprétation ? Comment voulez-vous que cela devienne un tube ? Chanteurs, encore un effort !

Bon les gars, ce matin, c’est mou, mou ! Alors qu’il faut faire un tube en français de Wasteland of the Free de Iris DeMent.

Alors je me suis fendu de ma version à moi pour redonner du moral aux troupes.

(Les commentaires sont ouverts !)

Le champ dévasté de nos libertés

Les pasteurs à la télé nous disent de voter pour la droite et d’investir dans leur mine d’or
Ils crient très fort qu’ils sont les disciples du Christ
Ils me font penser à plein de trucs mais Jésus n’en fait pas partie
J’ai l’impression de vivre sur le champ dévasté de nos libertés

Nos politiciens se font élire avec le fric du gros bizness
Ne me dites pas qu’ils ne lèchent pas les culs qui font bouillir leur marmite
Je suis peut-être vieux jeu mais il y a quelque chose là-dedans
Qui ne colle pas avec l’image d’une vraie démocratie
J’ai l’impression de vivre sur le champ dévasté de nos libertés

Continuer la lecture de Le champ dévasté de nos libertés, d’Iris DeMent

Partager :
Email This Post Email This Post

UN PETIT CONCOURS EN FIN DE SEMAINE !

Il y aura trois prix :

1) Meilleure soumission originale. Proclamation du prix dimanche 6 avril à 18h : c’est la proposition d’Apicius qui l’emporte ! Vous pouvez la lire ici.

MAIS, comme nous voulons en faire un tube, il reste deux étapes essentielles : 1. Rendre le texte chantable (nombre correct de pieds), 2) le chanter correctement (n’oubliez pas l’outil de Grégory Maklès !)

2) Meilleur texte final (on a le droit d’utiliser toutes les trouvailles de tous les contributeurs). Proclamation du prix lundi 7 avril à 18h !

3) Meilleure interprétation chantée du texte final (les accords pour la guitare se trouvent ici). Proclamation du prix mardi 8 avril à 18h !

J’aime bien la manière dont chante Iris DeMent, mais les textes de ses chansons sont, me semble-t-il, également tout à fait dans l’esprit « Blog de PJ ».

Un exemplaire dédicacé de Comprendre les temps qui sont les nôtres pour chacun des prix de la meilleure traduction française de Wasteland of The Free.

(À titre exceptionnel, les commentaires sont ouverts pour permettre le dépôt des textes. Tout ce qui est sans rapport sera impitoyablement viré !)

Texte et musique ci-dessous.

Continuer la lecture de UN PETIT CONCOURS EN FIN DE SEMAINE !

Partager :
Email This Post Email This Post

Paco de Lucia (1947 – 2014)

Paco de Lucia (1947 – 2014) est mort le 26 février. Je l’ai appris dans le train entre Bruxelles et Paris.

Quand j’ai eu l’occasion de rédiger un billet, Julien m’a dit : « Ça date d’il y a une semaine… », sous-entendu « ce n’est plus tellement d’actualité… » et, re-sous-entendu « Quand Pete Seeger est mort, tu es bien arrivé à bricoler un billet sur ton smartphone, là aussi dans un train… à charge pour moi de compléter d’après tes indications sur les vidéos… »

Hier, il s’est trouvé quelqu’un, n’en pouvant plus de l’indigestion d’Iris DeMent que je lui avais infligée, pour me reprocher amèrement mes goûts de chiottes en matière de musique (il ne l’a pas dit comme ça, mais le message était clair) dans un contexte où je n’avais même pas mentionné la mort de Paco de Lucia !

Alors voilà, pour réparer…

Continuer la lecture de Paco de Lucia (1947 – 2014)

Partager :
Email This Post Email This Post