Archives par mot-clé : Mario Draghi

La Tribune, samedi 16 janvier 2010

En page 5, je réponds à Éric Benhamou qui me demande mon opinion sur la déclaration de Mario Draghi , président du Conseil de stabilité financière en marge d’une réunion de la BRI :

« Je ne pense pas que la situation générale soit aussi bonne que l’estime le marché et je relève que les banques prennent à nouveau des risques ».

Les déclarations de Mario Draghi peuvent surprendre en pleine embellie de la Bourse et des discours plutôt rassurants sur la reprise et le retour aux bénéfices des banques. Elles traduisent peut être une certaine irritation, voire un malaise, des régulateurs européens à l’égard des Etats-Unis, qui semblent vouloir sortir de la crise financière avec leurs propres remèdes qui ne relèvent pas tous de la bonne gouvernance ou de la meilleure transparence. Certains opérateurs de marché s’interrogent notamment sur des mouvements de fin de séance qui poussent les marchés américains d’actions ou d’options à la hausse. Sans parler de manipulation, il est clair que les autorités américaines sont prêtes à utiliser tous les leviers disponibles pour faire rebondir les marchés et protéger ainsi – un peu – l’épargne des ménages. Une autre interprétation est possible : celle du parapluie ! Tout le long de la crise et encore aujourd’hui, chacun s’est efforcé de faire porter aux autres la responsabilité de la faillite du système financier. Or, aujourd’hui, il est clair que les économies, les banques centrales, les marchés vont une fois de plus dans la mauvaise direction et qu’une nouvelle crise se prépare. Il est alors tentant de se dédouaner par avance de nouvelles catastrophes à venir sous l’air entendu « je vous l’avais bien dit » sans pour autant agir réellement pour les éviter. Les banques centrales nourrissent la spéculation et elles le savent !

0Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail