Étiquette : Pierre Condamin-Gerbier

  • Jusqu’à quand des hommes sans corps auxquels manque la tête ?, par Annie Le Brun

    Billet invité.

    Le témoignage de Condamin-Gerbier devant la commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur la fraude fiscale a quelque chose de sidérant. Rarement exposé aura été plus concis. Rarement réponses aux questions posées auront été plus éclairantes. Rarement révélation aura été plus explosive. Pourtant rien n’explose ni n’implose mais tout se tétanise. Non seulement parce que ce qui est décrit comme la quintessence de la fraude fiscale se révèle être le principe même d’un système financier déterminant désormais toute réalité. Mais aussi parce que, du même coup, il paraît impossible d’avoir prise sur cette réalité dont la force déroutante est d’occulter tout lien de cause à effet.… Lire la suite…

  • Réflexions pour un mouvement néodémocratique (VIII) – Nos situations existentielles avant le tournant politique actuel (2), par Francis Arness

    Billet invité.

    Une large majorité de la population n’a pas la chance de se situer dans certaines niches sociales protégées. Elle subit ainsi directement les conséquences du système général – à la fois politique, économique, social et médiatique – d’occultation du réel et de pressions sur les conditions d’existence. Il faut se représenter ce système subtil et général d’occultation du réel et de pression sur les conditions d’existence comme une toile d’araignée invisible, que chacun pressent inconsciemment, ce qui l’amène à éviter d’avoir des gestes risquant d’attirer à lui l’araignée qui, pense-t-il, pourrait le dévorer. Ces mécanismes si parfaits de manipulation directe ou indirecte sont tissés dans l’ensemble de la société et autour de chaque individu, s’il ne se défend pas activement – parfois d’ailleurs sans trop s’en rendre compte.… Lire la suite…

  • LE TEMPS QU’IL FAIT LE 20 JUIN 2013

    Sur YouTube, c’est ici.

    Le nombre de billets sur le blog reflète une accélération dans la réflexion
    Roger Martin du Gard
    L’invention du progrès
    Le transhumanisme
    La mémoire par l’écriture : une conscience « extérieure »
    Annie Le Brun, Soudain un bloc d’abîme, Sade (1986)
    L’athéisme « religieux »
    La Révolution sociale (1800 – 1850)
    Rousseau, Voltaire, les Encyclopédistes… n’ont pas offert de solutions clé en main
    « Nous sommes les 1% »
    « Abolissons nos privilèges »
    Les déclarations de Pierre Condamin-Gerbier
    Redonner du sens pour avoir envie d’arrêter la machine folle… Lire la suite…

  • LE CAS CONDAMIN-GERBIER, par zébu

    Billet invité.

    J’ai été très surpris par la vidéo de Pierre Condamin-Gerbier, témoignant le 12 juin au Sénat devant la Commission d’enquête sur le rôle des banques et acteurs financiers. Étrangement, davantage par l’homme et par l’analyse qu’il porte que par les informations qu’il « révèle » (bien que celles-ci en soi, auraient largement suffi pour ce faire).

    En premier lieu, à l’inverse de ce qui est décrit dans la presse française et même étrangère (notamment suisse), cet homme apparaît comme étant un « homme de l’art » et pas du tout comme un « has been » : il maîtrise parfaitement les différents rouages du système bancaire et financier, très loin d’être seulement un « concierge », un « intendant » des grandes fortunes, comme il est souvent présenté, et qui serait par ailleurs « carbonisé » sur la place genevoise au point d’être réduit au rang de desesperado.… Lire la suite…

  • L’HEURE DE VÉRITÉ, par Bertrand Rouziès-Leonardi

    Billet invité.

    L’audition sous serment de Pierre Condamin-Gerbier, ancien de chez Reyl, par la Commission sénatoriale chargée d’enquêter sur le rôle des banques et des acteurs financiers dans l’évasion fiscale est sidérante à plusieurs titres, non pas tant par ce qu’elle révèle de la gestion mafieuse des affaires publiques en France, dont tout le monde se doutait, que par ce qu’elle dit, en creux, de la complaisance coupable avec laquelle nous nous en sommes tous longtemps tenus à ce doute, par fatalisme (liaison naturelle du pouvoir et de la corruption), par peur de nuire à l’appareil d’État, de discréditer l’ensemble de la représentation démocratique en détaillant la bave aux lèvres les turpitudes de quelques-uns de ses membres éminents.… Lire la suite…

  • PRENDRE LA MESURE DE LA SITUATION, par Francis Arness

    Billet invité

    Lorsque l’on prend le temps d’écouter dans le détail ce qu’a déclaré le 12 juin 2013 devant la commission d’enquête sur le rôle des banques et acteurs financiers, Pierre Condamin-Gerbier, ancien associé-gérant chez Reyl Private Office, (2006-2010) et ancien représentant de l’UMP en Suisse, l’élément qui ressort avant tout est le caractère « généralisé » du « système » off-shore. Reprenons ici presque mot pour mot ce qui a été dit sur les personnes et les milieux concernés par ce système :

    1. Les banques suisses.

    2. Les banques françaises et mondiales.

    3. Une « très grande partie » des Etats européens (dont la France), à travers les services secrets (pour les rançons aux preneurs d’otages) – certains pays ou lieux étant des lieux off-shore très importants (Luxembourg, Suisse, Londres, Hong Kong, Chine).… Lire la suite…

  • FRAUDE FISCALE : J’AI VRAIMENT BIEN DE LA CHANCE !

    Vous savez, j’ai vraiment bien de la chance. Le soldat Bradley Manning est traduit en justice en ce moment-même, devant une cour martiale aux États-Unis ; Julian Assange est confiné à l’ambassade de l’Équateur à Londres, sachant qu’il sera arrêté s’il cherchait à en sortir ; Aaron Swartz s’est suicidé, la rumeur voulant que la raison en est son intime conviction qu’il serait inculpé de bien davantage que d’effraction d’une base de données universitaire ; quant à Edward Snowden, il est quelque part à Hong Kong, et pas près d’en sortir. Tout cela pour avoir répété des horreurs : des choses abominables que l’on chuchote sans doute mais que l’on ne dit jamais, au grand jamais, à voix haute.… Lire la suite…

  • Travaux de commission du Sénat, Commission d’enquête sur le rôle des banques et acteurs financiers, le 12 juin 2013

    M. Pierre CONDAMIN-GERBIER
    Gestionnaire de fortune, ancien associé-gérant chez Reyl Private Office, 2006-2010.

    Durée : 10:24
    Sénateur(s) : PILLET François

    aperçu 

    Durée : 47:02
    Sénateur(s) : BOCQUET Éric, LECONTE Jean-Yves, PILLET François

    aperçu 

    Des commentaires sur ce qui est dit là, dans de prochains billets.

    Lire la suite…