Archives par mot-clé : TTIP

Le Tribunal de l’UE annule la décision de la Commission refusant l’enregistrement de la proposition d’initiative citoyenne européenne « Stop TTIP », par Jean-Paul Vignal

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Une (petite) bonne nouvelle : le Tribunal de l’Union Européenne vient de juger que la Commission avait eu tort de rejeter l’initiative citoyenne européenne du mouvement « Stop TTIP ». Il a fallu presque trois ans, et le traité CETA a été ratifie entretemps, mais c’est un début.

Continuer la lecture de Le Tribunal de l’UE annule la décision de la Commission refusant l’enregistrement de la proposition d’initiative citoyenne européenne « Stop TTIP », par Jean-Paul Vignal

Partager :
Recommandez par mail Recommandez par mail

CHANGEMENT DE CAP POUR LA RELANCE, par François Leclerc

Billet invité.

La première puissance mondiale – pour encore seulement quelque temps – change son fusil d’épaule en engageant une vaste redistribution des cartes. Le protectionnisme l’emportant, il n’est plus compté sur la relance des échanges commerciaux pour relancer la croissance, mais sur la réindustrialisation des économies avancées, prenant le contrepied de la période passée.

Continuer la lecture de CHANGEMENT DE CAP POUR LA RELANCE, par François Leclerc

Partager :
Recommandez par mail Recommandez par mail

LE VÉRITABLE ENJEU DU CETA, par François Leclerc

Billet invité.

Comment la petite Wallonie peut-elle bloquer l’adoption d’un traité commercial européen avec le grand Canada ? Les plus hautes autorités n’en reviennent pas d’un tel manque de convenance à leur égard. Il faut donc s’attendre à ce que le parlement wallon soit chargé de tous les péchés, s’il persiste jusqu’au bout dans son refus, afin de se dédouaner. Tout en ayant oublié avoir repoussé la proposition de Jean-Claude Juncker – bien silencieux ces temps derniers – de ne pas faire ratifier le CETA par les parlements nationaux (et régionaux dans le cas de la Belgique).

Continuer la lecture de LE VÉRITABLE ENJEU DU CETA, par François Leclerc

Partager :
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’AFFAIRE DU CETA, UNE LEÇON DE DÉMOCRATIE ! par François Leclerc

Billet invité.

Le Conseil européen de vendredi n’ayant pas pu réunir l’unanimité requise pour l’adoption du CETA, des initiatives de dernière heure sont prises ce week-end pour éviter que sept ans de négociations ne se terminent en queue de poisson, avec toujours l’espoir de rebondir avant jeudi. Martin Schültz, le président du parlement européen, est à la manœuvre.

Continuer la lecture de L’AFFAIRE DU CETA, UNE LEÇON DE DÉMOCRATIE ! par François Leclerc

Partager :
Recommandez par mail Recommandez par mail

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 2 SEPTEMBRE 2016 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 2 septembre 2016. Merci à Marianne Oppitz !

Bonjour, nous sommes le vendredi 2 septembre 2016 et ce n’est pas tous les jours que, nous, l’opinion publique, les citoyens ordinaires, remportons des victoires sur la finance, sur le monde financier. Il y en a une qui est en train de se dessiner et l’autre qui a été remportée il y a quelques jours et il faut nous réjouir. Il ne faut pas, bien sûr, tout de suite crier victoire et nous reposer sur nos lauriers, mais la preuve est faite que la pression que nous pouvons exercer en tant que citoyens sur les milieux financiers est en train de porter ses fruits. Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 2 SEPTEMBRE 2016 – Retranscription

Partager :
Recommandez par mail Recommandez par mail

LA CROISSANCE AVEC LES DENTS ? par François Leclerc

Billet invité.

Les heures de gloire de la mondialisation débridée appartiennent au passé. La baisse de la croissance des économies émergentes, principalement de la Chine, pèse de tout son poids sur son ralentissement. En ouvrant aujourd’hui la rencontre des ministres du commerce international du G20 à Shanghaï, le ministre chinois du commerce Gao Hucheng a constaté que « la reprise économique reste fragile, le commerce mondial fluctue à de faibles niveaux ». Diplomatiquement, il propose de « travailler avec toutes les parties avec sagesse, courage et de façon pragmatique », mais des discussions de chiffonniers sont annoncées.

Continuer la lecture de LA CROISSANCE AVEC LES DENTS ? par François Leclerc

Partager :
Recommandez par mail Recommandez par mail

Trois objections et une alternative au Traité transatlantique (TTIP), par Pierre Defraigne

Billet invité. L’auteur précise : « Je suis pour l’économie de marché, la libéralisation commerciale, l’Amérique – pas seulement – et même l’OTAN. Et pourtant, résolument opposé au TTIP ».

Trois objections et une alternative au Traité transatlantique (TTIP)

Par Pierre Defraigne, Directeur exécutif du Centre Madariaga-Collège d’Europe, Directeur général honoraire à la Commission européenne[1]

pdefraigne@madariaga.org

Continuer la lecture de Trois objections et une alternative au Traité transatlantique (TTIP), par Pierre Defraigne

Partager :
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les technocrates non-élus ont-ils désormais le droit d’aliéner la souveraineté nationale sans consultation populaire préalable ?, par Jean-Paul Vignal

Billet invité.

Faisant preuve d’une belle constance dans la promotion de ses convictions néolibérales, la Commission européenne persiste et signe dans sa volonté d’imposer la clause dite ISDS (Investor-State Settlement Dispute) dans le traité CETA avec le Canada et, partant avec les États-Unis. Le projet « confidentiel » de traité diffusé en interne par la Commission Européenne intitulé Consolidated CETA Text (Version of 1 August 2014) et « fuité » par le site allemand Tagesshau.de montre en effet clairement que ce traité de libre-échange avec le Canada qui doit être signé cet automne contient une telle clause.

Pour mémoire, la procédure ISDS permet aux sociétés privées qui s’estiment financièrement lésées par une décision gouvernementale de contester cette décision devant une instance arbitrale privée, et d’obtenir une réparation financière pour ce préjudice si cette instance extra-judiciaire, dont les décisions ne sont pas susceptibles d’appel, en décide ainsi. Elle permet donc à des entités de droit privé de prévaloir sur les décisions prises par un État souverain. Le concept n’est pas nouveau : de nombreux accords bilatéraux entre États contiennent déjà des dispositions similaires. La nouveauté consiste dans la possibilité d’en faire la règle pour l’ensemble de l’Amérique du Nord et de l’Union Européenne.

Continuer la lecture de Les technocrates non-élus ont-ils désormais le droit d’aliéner la souveraineté nationale sans consultation populaire préalable ?, par Jean-Paul Vignal

Partager :
Recommandez par mail Recommandez par mail

DEVINETTE !

Il s’agit de deviner le nom d’un pays !

  1. Dans ce pays, un ancien ministre de la Justice a lancé un appel à ce que la nation offre le droit d’asile à Edward Snowden.
  2. Dans ce pays, le Vice-Président d’un parti au pouvoir, ainsi que cet ancien ministre de la Justice, demandent le gel des discussions relatives au Traité transatlantique (TTIP).
  3. Il existe dans ce pays un vaste mouvement d’opinion contre le TTIP parce qu’il constitue une menace pour le droit des consommateurs.
  4. Dans ce pays, l’Ambassadeur des États-Unis vient d’être convoqué pour la deuxième fois en six jours pour qu’il rende compte de l’espionnage opéré par la National Security Agency (NSA) en particulier.
  5. Le porte-parole du gouvernement de ce pays a dit hier qu’ « Il existe une différence d’opinion en profondeur entre l’A_______e et les États-Unis sur la question de trouver un équilibre entre la sécurité et le respect des libertés individuelles ».

Allez, je vous ai déjà bien aidé, mais je vous donne deux indices supplémentaires :

  1. Il s’agit d’un pays qui a banni le nucléaire civil parce que c’est trop dangereux
  2. Il s’agit d’un pays critiqué à longueur d’éditoriaux chez l’un de ses voisins réputé pour ses vins et ses fromages.

Voilà, ce ne devrait pas être trop difficile. Si vous ne trouvez pas, vous trouverez les informations mentionnées ci-dessus, ainsi que d’autres encore dans New U.S. Spying Charges Make Trouble for Germany’s Angela Merkel, par Anton Trojanovski, le Wall Street Journal, 10 juillet 2014.

Partager :
Recommandez par mail Recommandez par mail