Communiqué du G20 : UN SEUL ÊTRE VOUS MANQUE ET TOUT EST DÉPEUPLÉ, par François Leclerc

Billet invité.

Comme cela s’annonçait, le G20 finances de Baden-Baden n’a pas fait mention dans son communiqué final de la lutte contre le protectionnisme et le réchauffement climatique, faute d’accord à ce propos. Ce n’est qu’« un désaccord entre un pays et tous les autres » a tenté de minimiser Michel Sapin, tandis que Wolfgang Schäuble, qui présidait la rencontre, déclarait que « les Américains n’ont pas été isolés ». Il faudrait s’entendre.

Continuer la lecture de Communiqué du G20 : UN SEUL ÊTRE VOUS MANQUE ET TOUT EST DÉPEUPLÉ, par François Leclerc

Partager

LE MONDE CUL PAR DESSUS TÊTE, par François Leclerc

Billet invité.

Le monde est cul par dessus tête ! A la veille d’une intense activité de rencontres internationales, Angela Merkel et Xi Jinping ont hier jeudi convenu par téléphone de « promouvoir le libre-échange », alors que l’on apprend que l’administration américaine se refuse à mentionner le rejet du protectionnisme dans le communiqué du G20 finances de Baden-Baden de cette fin de semaine. Une tradition d’une vingtaine d’années fout le camp, avec laquelle il est incertain que le sommet de juillet du G20 de Hambourg puisse renouer ! Pierre Moscovici réclame « une affirmation positive en faveur du libre-échange pour marquer que c’est bien là le cadre dans lequel doit s’organiser la vie économique de la planète » à cette occasion, on verra bien !

Continuer la lecture de LE MONDE CUL PAR DESSUS TÊTE, par François Leclerc

Partager

(Plus de) 20 ans après – ou l’exemple d’un projet de construction d’un hôpital en matériaux locaux en Mauritanie, par Emmanuel Rousseaux

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Je voudrais apporter un petit témoignage sur la réalisation d’un projet d’hôpital réalisé en matériaux locaux en Mauritanie, à laquelle j’ai pris part entre 1988 et 1991. Continuer la lecture de (Plus de) 20 ans après – ou l’exemple d’un projet de construction d’un hôpital en matériaux locaux en Mauritanie, par Emmanuel Rousseaux

Partager

En 2016, en France, j’ai vu ceci, par Eloi Patoureaux

Poème invité.

En 2016, en France, j’ai vu ceci


En 2016, en France, au cœur de l’arc alpin,
J’ai vu comme en été, l’herbe aux pieds des sapins.
Aucun flocon ne danse, car la pluie se maintient,
Ce mois de février, la chaleur nous étreint.

Continuer la lecture de En 2016, en France, j’ai vu ceci, par Eloi Patoureaux

Partager

Face à la perspective d’un effondrement sociétal, certains font le pari du changement possible, par Cédric Chevalier

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Olivier De Schutter, professeur de droit international à l’Université catholique de Louvain (UCL) et ex-rapporteur spécial pour le Droit à l’alimentation du Conseil des droits de l’homme à l’ONU, était récemment à Bruxelles, pour discuter de la stratégie régionale « Good Food » et des pressions du dérèglement climatique sur le système sociétal dominant. Dans sa conclusion, face aux pressions croissantes sur le système actuel, dans une potentialité d’effondrement de celui-ci par manque de résilience, et par rapport aux émergences actuelles de toutes une série d’innovations et d’organisation alternatives citoyennes, il entrevoit quatre perspectives possibles.

Continuer la lecture de Face à la perspective d’un effondrement sociétal, certains font le pari du changement possible, par Cédric Chevalier

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 10 FÉVRIER 2017 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 10 février 2017. Merci à Marianne Oppitz !

Bonjour, nous sommes le vendredi 10 février 2017 et, hier soir, avant de m’endormir, j’ai eu une pensée, je me suis dit « Tiens c’est curieux, quand même, il y a 9 ans que je fais ces vidéos, 52 fois par an, une fois par semaine et, heureusement je n’ai jamais été empêché de le faire par le fait d’être malade. » Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 10 FÉVRIER 2017 – Retranscription

Partager

Le temps qu’il fait le 10 février 2017

France / États-Unis ; Italie / Grèce = De notre incapacité à relier les pointillés

Le secret de la chambre chinoise, L’Homme, Année 1999, Volume 39, Numéro 150, pp. 177-202

Gérard Simon, Kepler astronome astrologue, Gallimard 1979

Naomi Oreskes et Erik Conway, Les marchands de doute, Le Pommier 2014 (2010)

Geneviève Delbos et Paul Jorion, La transmission des savoirs, Maison des Sciences de l’Homme, 1984

Gabriele Porrometo, Trop tard, trop lentement : les énergies renouvelables seules ne contiendront pas le réchauffement climatique, Numérama, le 9 février 2017

Joshua Robertson, Australia swelters in heatwave and argues about energy future, The Guardian, le 10 février 2017

Partager

L’eau potable va-t-elle être captée par les multinationales ? par Christophe Thro

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Le droit à l’eau potable

Depuis les années 1990, on assiste à la mise en place de manœuvres mondiales autour de l’eau à une échelle d’autant plus inimaginable que le silence des grands médias français à ce sujet est accablant, à de très rares exceptions près. Continuer la lecture de L’eau potable va-t-elle être captée par les multinationales ? par Christophe Thro

Partager

L’eau à la dérive, par Christophe Thro

Billet invité.

« Nous respirons tous un seul air, nous buvons tous une seule eau, nous vivons tous sur une seule Terre. Nous devons tous la protéger. » Chef Raoni Metuktire

Quoi de plus simple et de plus répandu que l’eau ? Une molécule très simple qui rassemble 2 atomes d’hydrogène et un atome d’oxygène en l’absence de laquelle aucune vie n’aurait pu apparaître sur notre planète. Au niveau individuel, nous sommes constitués à 65% d’eau, et devons régulièrement en boire pour hydrater notre organisme. À défaut nous mourons en quelques jours. Continuer la lecture de L’eau à la dérive, par Christophe Thro

Partager

L’appauvrissement de la diversité des espèces vivantes, par Christophe Thro

Billet invité.

Notre planète est certes vaste, mais loin d’être illimitée tant en termes d’espace que de ressources disponibles. L’explosion démographique de l’espèce humaine nécessite l’occupation de la quasi totalité du domaine planétaire pour ses villes, ses voies de communication, sa nourriture, pour ses besoins en énergie et en matières premières. Ce développement frénétique et incontrôlé, accentué par l’avidité de profits à court terme dictés par la narcissique doctrine libérale triomphante, se déploie au détriment des autres espèces vivantes. Actuellement, lorsque l’homme avance, les animaux et végétaux reculent et parfois disparaissent.

Continuer la lecture de L’appauvrissement de la diversité des espèces vivantes, par Christophe Thro

Partager

Écologiser l’homme…(2) écologisation locale, nationale et européenne, à partir de la journée mondiale des zones humides, par Jean François Le Bitoux

Billet invité.

Ci-dessous, un compte rendu distancié d’une réunion écologique citoyenne sur des programmes écologiques en cours, locaux et régionaux. Est-ce écologiser le citoyen ou une écologisation à pas forcé ?

Continuer la lecture de Écologiser l’homme…(2) écologisation locale, nationale et européenne, à partir de la journée mondiale des zones humides, par Jean François Le Bitoux

Partager

Une route s’ouvre avec Benoît Hamon, par Pierre-Yves Dambrine

Billet invité.

De mémoire d’homme d’un demi-siècle que je suis, cette campagne présidentielle est inédite, époustouflante. Le petit train-train des campagnes présidentielles de la Cinquième République avec ses candidats attendus, vendus, surcotés, a laissé la place depuis plusieurs mois au rythme toujours plus rapide d’une partie de jeu de quilles dont personne ne peut vraiment prévoir l’issue. Continuer la lecture de Une route s’ouvre avec Benoît Hamon, par Pierre-Yves Dambrine

Partager

Lettre ouverte à Philippe Soubeyrand, par Luc Grandjean

Billet invité. En réponse à Les LUMIÈRES doivent jaillir maintenant ! Ouvert aux commentaires.

Bonjour M. Soubeyrand,

Pourquoi limiter ce sursaut aux scientifiques ? C’est tout le monde qui doit réagir.

Mais… faire quoi ? En pratique. Aujourd’hui, même pas demain. Et aussi demain, bien sûr, quelque chose de plus, mais quoi ?

Continuer la lecture de Lettre ouverte à Philippe Soubeyrand, par Luc Grandjean

Partager

Les LUMIÈRES doivent jaillir maintenant ! par Philippe Soubeyrand

Billet invité.

Chers Amis, chers tous,

Je suis à la fois triste et en colère !

Triste, parce qu’aucun indicateur ne semble vouloir aller dans le sens contraire d’une extinction de masse désormais quasi(?) inéluctable, quoi qu’on en dise…

En colère, parce qu’aucun d’entre nous ne semble vouloir se rendre compte ô combien nos divisions nous font perdre un temps extrêmement précieux…

Continuer la lecture de Les LUMIÈRES doivent jaillir maintenant ! par Philippe Soubeyrand

Partager

Vers la fin de l’Histoire, ou vers la fin du consensus démocratique ? par Roberto Boulant

Billet invité

L’importance de la chose, la paix civile, mérite un rappel : le retour au statu-quo ante, la possibilité d’élire de nouveau des partis dits ‘de gouvernement’, n’est pas du tout assuré une fois les populistes de droite au pouvoir. Une fois établie l’évidence que leurs politiques de régression sociale et de repli nationaliste ne débouchent pas sur le plein emploi pour les gens ayant la bonne couleur de peau (nationalité, religion, etc.).

Continuer la lecture de Vers la fin de l’Histoire, ou vers la fin du consensus démocratique ? par Roberto Boulant

Partager

TRAVAIL, REVENU UNIVERSEL ou GRATUITÉ : face à nos émissions en CO2 eq., l’Humanité va-t-elle enfin se décider à comprendre ? par Philippe Soubeyrand

Billet invité.

Nous nous trouvons dans une situation désespérée et il ne sert à rien de se confiner dans le déni, chacun devant désormais se poser les bonnes questions. Les résultats de travaux de recherche scientifiques affluent et vont tous dans le même sens, confirmant depuis les derniers événements observés en Arctique, l’installation d’un changement climatique sans précédent dans l’Histoire de l’Humanité.

Continuer la lecture de TRAVAIL, REVENU UNIVERSEL ou GRATUITÉ : face à nos émissions en CO2 eq., l’Humanité va-t-elle enfin se décider à comprendre ? par Philippe Soubeyrand

Partager