Pays inondé, par Panagiotis Grigoriou

Billet Invité. Également sur son blog greekcrisis.fr.

Septembre grec à la météorologie fort clémente. Penchants voyageurs familiers, vestiges chauffés au soleil, on déambule alors volontiers à travers les apparences. Un petit pétrolier trop vieux, rempli de fioul lourd ayant fait naufrage par temps paisible près de Salamine laisse déjà échapper les traces de son chargement sur les plages du Pirée et sur une partie de la Riviera d’Athènes. La presse s’enflamme, les “gouvernants” déclarent que “sur le papier tout était en règle”, la mer… à boire !

Continuer la lecture de Pays inondé, par Panagiotis Grigoriou

Partager

Carte postale, par Panagiotis Grigoriou

Billet invité. Également sur son blog Greekcrisis.fr.

Carte-postale

Soleil couchant. Les visiteurs du pays et du moment auront très justement adoré son côté carte postale. Les chats d’Hydra par exemple, ses autres animaux insulaires, sa cohue enfin, de saison. La vie est certainement belle, et d’ailleurs, pas nécessairement celle des autres. La presse grecque de cette fin août évoque la rareté et en même temps, brièveté, des vacances des Grecs. Août finissant au pays carte-postale.
Continuer la lecture de Carte postale, par Panagiotis Grigoriou

Partager

Éphémère finissant, par Panagiotis Grigoriou

Billet invité. Également sur greekcrisis.fr.

Camping libre. Péloponnèse, août 2017

L’été grec bat son plein en phase finale. Sur certaines plages du… Grand Péloponnèse le camping libre rappelle à sa juste manière toute la force du royaume de l’éphémère finissant. Même aux alentours de la grande fête du 15 août, au demeurant dès lors derrière nous, ces vacanciers héroïques des classes pressées peuvent encore se dire que (seule) la nature leur réserve enfin un supposé quelque part. Illusion ?

Continuer la lecture de Éphémère finissant, par Panagiotis Grigoriou

Partager

Été grec, par Panagiotis Grigoriou

Billet invité. Également sur son propre blog greekcrisis.fr

Mois d’août dit celui des vacances. Athènes se vide. Sur les plages… forcément nautiques c’est souvent la cohue. Parfois, seuls ceux qui optent pour les montagnes ont le privilège du… parasol solitaire… victorieusement planté autour des lacs en altitude. Été grec largement victorieux, et voilà que l’omniprésent supposé sérieux, voire le tragique de notre époque se décomposent enfin dans la mesure du possible ensoleillé. Il était grand temps. Continuer la lecture de Été grec, par Panagiotis Grigoriou

Partager

Lavage complet, par Panagiotis Grigoriou

Billet invité. Aussi sur son blog www.greekcrisis.fr 

 

Synchronies, canicule, comme tempêtes passagères. Temps actuel. Les medias évoquent pêle-mêle, la ruée vers les plages, les incendies du moment (l’île de Cythère brûle depuis près d’une semaine), l’autosatisfaction débordante du gouvernement, voire enfin la visite officielle (déjà annoncée) en Grèce et en septembre du président Macron.

Continuer la lecture de Lavage complet, par Panagiotis Grigoriou

Partager

Pèlerins des îles, par Panagiotis Grigoriou

Billet invité. Sur son propre blog greekcrisis.fr

Les vérités estivales peuvent parfois s’avérer bien fondamentales. Petites aventures et grande histoire conjuguées au quotidien, à l’image des pêcheurs levant leurs filets dans les baies, ou sinon, de tous ceux qui naviguent pour une raison ou pour une autre et parfois même sans raison. Estivants, pèlerins des îles et autant marins, préparant avec toute la minutie nécessaire les mouillages imminents. Loin si possible de la capitale.

Continuer la lecture de Pèlerins des îles, par Panagiotis Grigoriou

Partager

LA DETTE : SOUFFLER N’EST PAS JOUER ! par François Leclerc

Billet invité.

La Grèce de retour sur le marché avec une émission obligataire, « il y a enfin une lumière au bout de l’austérité » s’est réjoui le commissaire européen Pierre Moscovici, ajoutant « il fallait créer les conditions de la confiance, ce qui a été fait. Est-ce que ça a été trop dur ? Sans doute. Est-ce que c’était nécessaire par ailleurs ? Aussi ». Il y a des jours où la pudeur devrait plutôt s’imposer.

Continuer la lecture de LA DETTE : SOUFFLER N’EST PAS JOUER ! par François Leclerc

Partager

Café des Poètes, par Panagiotis Grigoriou

Billet invité. Sur son propre blog greekcrisis.fr

Café des Poètes

Juillet bien entamé, les nouvelles tombent, mais elles tombent forcément dans l’eau. Les violents orages se sont déjà éloignés du pays, mais les medias en rajoutent autant. C’est tout de même un peu inhabituel en cette saison, supposée estivale garantie et dégagée. “Phénomènes extrêmes, ayant causé de nombreux dégâts matériels, puis un mort à l’Ouest du pays”, martèlent les journalistes (radios du 18 juillet). Ils ont toutefois oublié… ces cinq cent moutons noyés en Thessalie près de Larissa capitale de la région, en début de cette semaine.
Continuer la lecture de Café des Poètes, par Panagiotis Grigoriou

Partager

Piqûre de rappel : LE MONDE-ECONOMIE, « Les autorités de la zone euro ne savent pas ce qu’est un taux d’intérêt ! », lundi 7 – mardi 8 mars 2011

© Le canard enchaîné
Un Mécanisme de stabilité punitif

Les taux très élevés associés aux prêts consentis à la Grèce, à l’Irlande et au Portugal font penser que les instances dirigeantes de la zone euro ignorent qu’un taux d’intérêt associé à un prêt comprend trois composantes :

Continuer la lecture de Piqûre de rappel : LE MONDE-ECONOMIE, « Les autorités de la zone euro ne savent pas ce qu’est un taux d’intérêt ! », lundi 7 – mardi 8 mars 2011

Partager

Cadre naturel, par Panagiotis Grigoriou

Billet invité. Aussi disponible sur son blog www.greekcrisis.fr

Horizon et éloignement à perte de vue. Cadre dit naturel. Regard enfin dégagé, les îles bien connues des touristes, ou sinon, la montagne du pays dit “d’en haut”. Notre liberté, en somme toute relative, se traduirait parfois par la capacité à prendre de la hauteur, en se délivrant, si ce n’est qu’exceptionnellement du “répétitisme” premier de la “gouvernance” actuelle. Et cet autre pays montagneux semble ainsi se maintenir coûte que coûte, entre (ses rarissimes) enclaves… touristiques, et ses multiples diagonales du vide qui se croisent. Athènes, c’est bien loin !

Continuer la lecture de Cadre naturel, par Panagiotis Grigoriou

Partager

LA BELLE EUROPE QUI SE PROFILE ! par François Leclerc

Billlet invité.

Il fallait une annonce pour le dernier conseil des ministres franco-allemand, et le projet d’un avion de combat commun a fait l’affaire. Mais si le symbole est fort, l’entreprise est de très longue haleine et se limite à un geste politique à court terme. Pour le reste, c’est à dire les propositions de budget et d’un ministre de l’économie européen – la grande affaire d’Emmanuel Macron – Angela Merkel s’est contentée de laisser la porte ouverte en prononçant un laconique « on peut en parler » en sortie du conseil.

Continuer la lecture de LA BELLE EUROPE QUI SE PROFILE ! par François Leclerc

Partager

Des épaves brisées de voyages inachevés, par Panagiotis Grigoriou

Billet invité. Aussi sur son blog www.greekcrisis.fr

Juillet déjà. Le blog dans ses habits d’été ! Euphémismes. Les marionnettes politiques, et d’abord Alexis Tsipras (“Gauche”) et Kyriákos Mitsotakis (“Droite”) “se sont violement affrontés verbalement” au sein du “Parlement”, d’après la presse… dans l’indifférence très générale. Ou sinon, comme l’écrivait Yórgos Seféris, poète d’abord et diplomate ensuite : “Avec des désirs qui jouaient comme les grands poissons dans les mers qui soudain se retirent (…) Le petit état de Commagène ; qui s’est éteint comme la faible veilleuse.” (“Journal – B”, 1944).

Continuer la lecture de Des épaves brisées de voyages inachevés, par Panagiotis Grigoriou

Partager

LA DETTE, CETTE SAVONNETTE ! par François Leclerc

Billet invité.

L’appartenance de l’Italie à la zone euro s’annonce comme un thème majeur d’élections législatives désormais repoussées à 2018. Cessant d’être un tabou, elle a été discutée au grand jour lundi dernier, à l’occasion d’une conférence organisée par le Mouvement des 5 étoiles à la Chambre des députés.

Continuer la lecture de LA DETTE, CETTE SAVONNETTE ! par François Leclerc

Partager

Grèce, cadre naturel, par Panagiotis Grigoriou

Billet invité. Aussi disponible sur son site www.greekcrisis.fr

Été brûlant. 45° à l’ombre. À Athènes et dans les villes importantes du pays, les déchets n’avaient été que partiellement collectés. Le “gouvernement” avait laissé entendre qu’il réquisitionnerait les agents (contractuels) et qu’il impliquerait aussi l’armée… dans cette bataille. Ailleurs, les initiatives privées et locales ont entretemps partiellement résolu le problème. Et pour le reste, en Golfe Argosaronique par exemple, le pays revêt ses (faux) habits d’été pour préserver son image présumée idyllique, surtout… devant son tourisme. Le cadre naturel y est certainement… sans la société. Été ainsi brûlant.
Continuer la lecture de Grèce, cadre naturel, par Panagiotis Grigoriou

Partager

Fibres organiques, par Panagiotis Grigoriou

Billet invité.

Large époque des déchets. Les contractuels municipaux du pays soi-disant plénier, affectés à la tâche du ramassage des ordures, sont en grève depuis quelques jours. Ils estiment que leur mission répond à des besoins précis et durables. Ils devraient donc “être embauchés réellement et durablement”. Les poubelles débordent et l’air devient irrespirable. Comme pour ce qui est de la politique et de l’économie diront alors certains.

Continuer la lecture de Fibres organiques, par Panagiotis Grigoriou

Partager

Troisième tour, par Panagiotis Grigoriou

Billet invité. Aussi sur son propre blog greekcrisis.fr

Fortes pluies et orages sur la Grèce ces derniers jours. “Sale temps, fâcheux. Décidément, tout devient anormal”, insiste-t-il mon cousin Kóstas. “Argument-massue à une époque où on lèche le concret comme le bétail le sel”, écrivait Raymond Queneau, déjà en juillet 1939. Nous y serions toujours. Troisième Programme de la radio publique, émissions toujours consacrées à Mános Hadjidákis. Rue des rêves, ou autrement, ce destin qui domine le monde. Le soleil de la météorologie quant à lui, reviendra sans doute demain. Rare et belle pause entre poésie et musique.

Continuer la lecture de Troisième tour, par Panagiotis Grigoriou

Partager

NEUROPA, par Panagiotis Grigoriou

Billet invité. Aussi sur son propre blog greekcrisis.fr

Sixième été de ce blog. Paragraphes écrits à la manière d’un testament… à durée indéterminée. Les médias répètent et se répètent au sujet de l’Eurogroupe “réussi” du jeudi soir (15 juin). Les Grecs ne s’y intéressent plus tellement, la vraie vie n’y est guère, et cela contrairement à la mort lente. Donc passons. Continuer la lecture de NEUROPA, par Panagiotis Grigoriou

Partager

Regard caméra, par Panagiotis Grigoriou

Billet invité

Période quasiment estivale. Aux dires de tout le monde, le gouvernement brasse beaucoup d’air ces derniers jours. La prétendue fameuse “controverse” au sujet de la restructuration de la dette grecque, c’est une arlésienne. Alexis Tsipras et les siens prétendront une fois de plus qu’il y aurait blocage dans les “négociations” entre “nous” et la Troïka élargie ; tout cela bien entendu, dans l’indifférence générale. Réalités fallacieuses, futur suspendu.

Continuer la lecture de Regard caméra, par Panagiotis Grigoriou

Partager

Naufrages, par Panagiotis Grigoriou

Billet invité

Un naufrage sociétal, c’est parfois long à mettre en place. Notre actuel temps, dit de la fin, se prolonge au point de faire oublier que tous les hommes vivant (ou agonisant) dans une même époque et dans un même espace n’ont pas forcément… le même vécu historique. Au soir du jeudi 25 mai, les médias grecs se concentraient déjà sur l’attentat à la lettre piégée qui a blessé l’ex-Premier ministre et banquier Lucas Papadémos. Opéré dans la nuit (du 25 mai), ses jours ne sont pas en danger. Cette même journée du 25 mai, et pour la première fois à Athènes, les livreurs à moto étaient en grève. Dignité, désespoir et journées fort dangereuses.

Continuer la lecture de Naufrages, par Panagiotis Grigoriou

Partager

La Grèce aux Antilles, par Panagiotis Grigoriou

Billet invité

La crise “couleur du temps” incarne déjà cette autre réalité (ou peut-être fiction) décidément installée(s). Ces deux derniers jours, du reste sous la pluie, plusieurs milliers de personnes ont manifesté à Athènes comme ailleurs, contre l’énième plan d’austérité depuis 2010… rien que pour l’honneur. Le “gouvernement” Tsipras fera adopter les mesures de son mémorandum 4bis comme prévu. Devant le monument du Soldat inconnu, les gardes Evzones veillent toujours. Attraction touristique.

Continuer la lecture de La Grèce aux Antilles, par Panagiotis Grigoriou

Partager