Pour une meilleure pratique balnéaire, par Tchou

Billet invité.

Gille de BincheLes malheureux événements de ces dernières semaines sur les plages – interdiction du burkini ici, guerre de l’image et débarquement de CRS par là -, ont conduit nos dirigeants à légiférer en vue d’encadrer sérieusement les estivants en manque de pratique balnéaire.

Pour remédier à l’absence ou au trop-plein d’imagination de certains le problème a été réglé de la manière suivante : un appel d’offres sera lancé au niveau municipal en vue de la confection d’un uniforme de plage spécifique, discret, seyant, et respectueux des us et coutumes des habitants du lieu. Les particularités locales seront symbolisées par un écusson, à l’expression vigoureuse, rappelant les hauts faits de la ville ou ceux de ses illustres représentants.

Continuer la lecture de Pour une meilleure pratique balnéaire, par Tchou

Partager

Vraie fausse interview, par Isabelle Joly

Billet invité.

Paul Jorion, aujourd’hui c’est votre anniversaire, vous venez d’avoir 20 ans.

Tout d’abord, bon anniversaire, ce n’est pas un âge que l’on atteint tous les jours (« On n’a pas tous les jours 20 ans »… comme fredonne la chanson).

Continuer la lecture de Vraie fausse interview, par Isabelle Joly

Partager

LA VOITURE CONNECTÉE NE FAIT PAS SEULEMENT RÊVER, par François Leclerc

Billet invité.

Il n’y en a dans les médias que pour la voiture dans laquelle on peut être assis les bras croisés et se faire véhiculer en regardant le paysage (ou un écran), mais cette étape n’est pas pour demain matin si l’on veut qu’elle soit généralisée. Tout en s’y préparant, l’industrie automobile a d’autres rêves plus immédiats en tête, l’informatique ayant fait son entrée fracassante au tableau de bord des véhicules qu’elle produit, au prétexte de leur auto-diagnostic.

Continuer la lecture de LA VOITURE CONNECTÉE NE FAIT PAS SEULEMENT RÊVER, par François Leclerc

Partager

70 : Merci pour vos bons voeux !

Je n’ai pas encore terminé de vous remercier pour vos bons voeux à l’occasion de mes 70 ans (je vais faire le forcing ce matin !). Merci à tous, vos témoignages m’ont beaucoup touché.

Parmi les cadeaux, offert par une personne qui lit (sans doute 😀 ) dans mes pensées, un ticket pour un prochain concert Joan Baez !

Partager

70

J’ai eu l’occasion il y a peu de temps de parler avec un couple d’amies qui fêteraient à un an d’intervalle, leur trentième anniversaire.

Elles m’expliquaient que, passé ce seuil fatidique, une certaine gravité, une certaine solennité s’installe dans votre vie : on ne dit plus désormais, on ne fait plus non plus, comme avant, tout ce qu’on voudrait. Et les gens autour de vous qui connaissent votre âge, attachent maintenant un certain poids à tout ce qui émane de vous.

Eh bien je ressens exactement la même chose aujourd’hui, le jour où je fête mes 70 ans.

Partager

Notre notion de « responsabilité » mérite un nouvel examen

Le Monde :

En décembre 2014, un automobiliste avait renversé treize personnes en criant « Allah Akbar ». L’intéressé avait fait 157 passages en hôpital psychiatrique et le parquet avait finalement estimé qu’il ne s’agissait pas d’une attaque terroriste.

Continuer la lecture de Notre notion de « responsabilité » mérite un nouvel examen

Partager

Hier soir, je ne me trouvais pas sur la promenade des Anglais, par Isabelle Joly

Billet invité.

Hier soir, je ne me trouvais pas sur la promenade des Anglais à l’heure où ce camion fou a foncé dans la foule, semant la mort et la terreur en ce jour de fête nationale.

Continuer la lecture de Hier soir, je ne me trouvais pas sur la promenade des Anglais, par Isabelle Joly

Partager

Les États-Unis tentés d’appliquer à domicile les méthodes qui ont si bien fonctionné en Irak, par Roberto Boulant

Billet invité.

Si le ridicule tuait, il est clair qu’il ne resterait plus grand monde parmi les forces de police de la ville de Bâton-Rouge en Louisiane. Car si la photo de cette jeune femme noire arrêtée par deux policiers déguisés en tortues-ninjas, est rapidement devenue iconique, c’est bien qu’elle illustre la peur et la faiblesse !

Continuer la lecture de Les États-Unis tentés d’appliquer à domicile les méthodes qui ont si bien fonctionné en Irak, par Roberto Boulant

Partager

À la demoiselle dans la boutique Second Reef à Laguna Beach en 1997

Second reef
On était en septembre 1997, j’avais 51 ans, quatre enfants à charge, pas de boulot, essayant d’obtenir un permis de travail aux US. Je multipliais les découverts sur différents comptes bancaires que j’ouvrais les uns après les autres. Les banques me prêtaient encore de petites sommes à des taux prohibitifs, et les amis que je me faisais là-bas me dépannaient de différentes manières : prêt d’un pick-up Toyota jaune, petit boulot au noir.

Continuer la lecture de À la demoiselle dans la boutique Second Reef à Laguna Beach en 1997

Partager

Mort par Robot-Cop

Je participe ce soir sur France Inter à l’émission Le téléphone sonne, où il sera question de robots. Nous pourrons parler d’une première qui a eu lieu la nuit dernière : la mort par Robot-Cop. On vient d’apprendre en effet que l’un des snipers qui avait pris pour cible les policiers (en tuant cinq) encadrant à Dallas dans le Texas une manifestation de protestation contre les bavures policières, avait été tué par une bombe livrée par un robot qui s’était approché de lui.

Continuer la lecture de Mort par Robot-Cop

Partager

Chroniques du ciel et de la terre, par Isabelle Joly

Billet invité. Ouvert aux commentaires.
Le capitalisme, il va falloir qu’il disparaisse ou qu’il prenne sérieusement en compte qu’il rend les gens malades autant que toutes les guerres et les épidémies réunies, qui sait si la productivité, l’informatique (elle était ingénieur en informatique) ça vous bouffe pas le cerveau, ça vous provoque des avc, ça vous mène à l’hôpital, et il faut les maintenir au top, les hôpitaux.

Continuer la lecture de Chroniques du ciel et de la terre, par Isabelle Joly

Partager

« Panem et circenses »

On ne peut qu’admirer sans doute les jeunes « Niçois [qui] ont provoqué des supporteurs nord-irlandais, cours Saleya, une voie piétonne du Vieux-Nice » : provoquer des Nord-Irlandais, ce n’est pas moi qui aurais fait ça en tout cas. Même à vingt ans !

Continuer la lecture de « Panem et circenses »

Partager

Ce que j’ai envie de faire quand je prendrai ma retraite

J’avais publié cette vidéo avant-hier sans le moindre commentaire, dans un simple esprit d’auto-dérision : pour souligner qu’en vieillissant on ne s’autorise qu’à faire de moins en moins, et non de plus en plus. J’ai cependant reçu de Philippe Devauchelle un vrai commentaire, qu’il m’autorise aimablement à reproduire :

Cher Oncle Paul,
J’ai visionné cette vidéo ahurissante.
Une fois passée l’émotion devant un exploit humain, je me suis rendu compte que les salopards qui ont conçu ces antennes auraient pu élargir leur installation en installant pour les ouvriers qui vont assurer la maintenance une crinoline avec un monte-charge électrique qui leur aurait permis de monter au faite sans effort et sans risque. Mais comme tout cela coûte cher, ils ont préféré mettre des échelons incertains et laisser les ouvriers monter à la force de leurs bras et de leurs jambes en prenant des risques fous. Mais qu’importe, ce sont des ouvriers, n’est-ce pas ? Merci de ce témoignage éloquent.

Partager