Mark O’Connell, To Be a Machine (V) Qu’est-ce que la Singularité ?

La notion de vitesse de libération de la longévité, calquée sur la vitesse de libération de l’attraction terrestre (11,2 km/s, soit 40.320 km à l’heure) implique que, selon les transhumanistes, nous serons arrachés à la mortalité lorsque les progrès constants de la médecine feront que notre espérance de vie augmentera chaque année de davantage que douze mois. Une révolution aura ainsi eu lieu, comme conséquence d’une évolution graduelle, celle qui fait que notre espérance de vie augmente d’ores et déjà chaque année de quelques mois.

Continuer la lecture de Mark O’Connell, To Be a Machine (V) Qu’est-ce que la Singularité ?

Partager

La mort « avant l’heure », questions suite aux articles sur le livre de O’Connell, par Arnaud Castex

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Il est désormais plus rare de nos jours, dans nos sociétés relativement prospères et dites développées, de rencontrer la mort « avant l’heure ».

« Avant l’heure » s’entendant comme avant le moment ou la mort nous semble « normale », comme à un âge avancé. Si les secours interviennent à temps, un terme médical comme « thérapeutique maximale » est employé.

Continuer la lecture de La mort « avant l’heure », questions suite aux articles sur le livre de O’Connell, par Arnaud Castex

Partager

Mark O’Connell, To Be a Machine (III) Bruit de bottes…

Ouvert aux commentaires.

On peut s’en tenir pour une définition du transhumanisme, à l’une de celles offertes par un porte-parole du mouvement. Pourrait ainsi faire l’affaire, celle de Max More dont l’Extropianisme est considéré par beaucoup comme le précurseur historique immédiat du transhumanisme, le terme « extropianisme » étant dérivé du néologisme « extropie », laquelle est « l’inverse de l’entropie et se fonde sur la foi en un progrès illimité de la science et des techniques ».

Continuer la lecture de Mark O’Connell, To Be a Machine (III) Bruit de bottes…

Partager

Mark O’Connell, To Be a Machine (II) La mort, une question soluble ?

Ouvert aux commentaires.

Dans son remarquable To Be a Machine, Mark O’Connell se montre-t-il favorable ou hostile au transhumanisme dont il rend compte à partir du contenu de nombreux entretiens et d’expériences partagées avec des militants du mouvement ?

Continuer la lecture de Mark O’Connell, To Be a Machine (II) La mort, une question soluble ?

Partager

Mark O’Connell, To Be a Machine (I) À propos de l’auteur

Mark O’Connell a obtenu un doctorat en littérature anglaise à Trinity College Dublin, université où il enseigna ensuite quelques années. Il a consacré sa thèse au romancier John Banville, Irlandais comme lui, qualifié par un critique de « Proust mâtiné de Nabokov ».

Continuer la lecture de Mark O’Connell, To Be a Machine (I) À propos de l’auteur

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 14 JUILLET 2017 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 14 juillet 2017. Merci à Olivier de Taxis !

Bonsoir, nous sommes le vendredi 14 juillet 2017 et si j’ai un peu tardé dans la journée à enregistrer une vidéo, c’est parce que hier dans la soirée a été publiée la vidéo de la table ronde qui a eu lieu il y a exactement une semaine à Aix-en-Provence, aux Rencontres économiques d’Aix-en-Provence et où je me trouvais dans un panel (comme on dit maintenant), avec en particulier la Ministre de la santé, Madame Buzyn. Il y avait également Monsieur Guy Vallancien, un chirurgien, un pionnier de la chirurgie robotique, avec des idées très intéressantes sur ce qui sera l’avenir de la médecine.

Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 14 JUILLET 2017 – Retranscription

Partager