Trois de mes livres à paraître chez Zweitausendeins.de

Trois de mes livres à paraître en allemand chez Zweitausendeins.de

–          Le dernier qui s’en va éteint la lumière : octobre 2018
–          Qui étions-nous ? : avril 2019
–          À quoi bon penser à l’heure du grand collapse : octobre 2019.

Il rejoindront sur les rayons des bibliothèques d’outre-Rhin l’inégalable Das Überleben der Spezies.

Merci à l’artisane déterminée et infatigable de cet accord et à Peter Deisinger, patron de Zweitaudeneins.

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 29 DÉCEMBRE 2017 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 29 décembre 2017. Merci à Catherine Cappuyns et Marianne Oppitz !

Bonjour, nous sommes le vendredi 29 décembre et c’est probablement la dernière fois que je vous fais une petite vidéo en 2017, la prochaine sera sans doute l’année prochaine mais, on ne sait jamais. On ne sait jamais ce que l’actualité peut être, en particulier durant la trêve des confiseurs !

Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 29 DÉCEMBRE 2017 – Retranscription

Partager

FRANCE CULTURE, « LES MATINS », mercredi 27 décembre de 7h40 à 8h50

Je serai l’invité de Florian Delorme aux Matins de France Culture, le mercredi 27 décembre 2017 à partir de 7h40.

Bel hommage aussi au livre, à Beaubourg au colloque « La donnée n’est pas la pensée » (il y a une vidéo).

Et… un Prix littéraire le couronnant ! je vous en dirai plus en temps utile mais vous verrez : le genre de Prix qui fait chaud au cœur parce qu’il est à la mémoire d’un grand aîné et que cela vous honore que l’on puisse laisser entendre que vous marchez dans ses pas !

Partager

Le temps qu’il fait le 15 décembre 2017

La fin du Blog de Paul Jorion
« À quoi bon penser à l’heure du grand collapse ? »
Le scénario Interstellar

Sur mon interprétation de la névrose et de la psychose en termes de théorie des graphes : Principes des systèmes intelligents (1989 / 2012), pages 114-118.

Partager

Le chercheur satisfait et DeepL

Ouvert aux commentaires.

Qu’espère un chercheur en fin de carrière ? Il espère que ses idées soient aisément accessibles à un grand nombre de personnes.

J’ai récemment eu (il y a un mois) la satisfaction que la première condition soit remplie sous la forme d’un excellent résumé, présentant en sus la garantie d’un tiers impartial (en l’occurrence, de deux) disant : « Écoutez-moi, ceci mérite d’être lu », ce qui est d’une tout autre qualité que d’en faire soi-même la réclame. Il reste le second souhait, celui du grand nombre de personnes à vous lire, qui pour l’auteur écrivant en français et non-traduit, reste largement inexaucé.

Continuer la lecture de Le chercheur satisfait et DeepL

Partager

Le temps qu’il fait le 24 novembre 2017

Est-ce la fin ?

Guy McPherson : Un aperçu d’un changement climatique abrupt

Partager

IN-SHADOW : A Modern Odyssey – Un message à mes amis

Chers Amis, vous me bombardez aimablement de messages m’enjoignant – toutes affaires cessantes ! – de regarder cette vidéo. Je suivrai d’autant plus volontiers votre conseil qu’elle est présente ici sur le blog depuis… jeudi dernier !

IN-SHADOW: A Modern Odyssey from Lubomir Arsov on Vimeo.

Partager

France Inter, Pensez-donc, Il sera bientôt trop tard…, le 19 novembre 2017

France Inter, Pensez-donc, Il sera bientôt trop tard…

« Il sera bientôt trop tard », cri d’alarme lancé cette semaine par 15 000 chercheurs du monde entier, si nous voulons garder une planète habitable pour l’espèce humaine. Une menace d’extinction qui s’ajoute à celle du remplacement de l’homme par le robot, nous met en garde l’anthropologue Paul Jorion.

Partager

Usbek & Rica, Faut-il sauver l’humanité de la « tyrannie des mathématiques » ? par Vincent Lucchese

Faut-il sauver l’humanité de la « tyrannie des mathématiques » ? par Vincent Lucchese, le 18 novembre 2017

On ne sait pas s’il a raison lorsqu’il prédit la fin de l’humanité d’ici deux ou trois générations, mais puisque personne ne le prenait au sérieux quand il annonçait avant tout le monde la crise des subprimes de 2007, ça vaut le coup de l’écouter aujourd’hui. Paul Jorion a publié le 2 novembre un nouvel ouvrage : À quoi bon penser à l’heure du grand collapse ? (Fayard). Un livre en forme de long entretien, dans lequel il raconte comment, de la langue grecque aux mathématiques, nous avons fait fausse route en transformant le monde en équations. Il parle aussi de « revenu de subsistance », de « guerre civile numérique » et de « société termite ».

La suite sur le site d’Usbek & Rica

Partager

Le temps qu’il fait le 16 novembre 2017

Le Blog de Paul Jorion :
Le cri d’alarme de 15.000 scientifiques sur l’état de la planète – ou la prophétie du dernier homme de Nietzsche, par Cédric Chevalier, le 16 novembre 2017

Le dernier qui s’en va éteint la lumière, 2016
Se débarrasser du capitalisme est une question de SURVIE, 2017
À quoi bon penser à l’heure du grand collapse ? 2017
Qui étions-nous ? à paraître en 2018

Partager

Le temps qu’il fait le 10 novembre 2017

Le transhumanisme
Trump en Chine
Les errances de M. Hulot
« Vers un nouveau monde »
« À quoi bon penser à l’heure du grand collapse ? »

Partager