Archives de catégorie : Architecture

L’architecture du futur, par Stéphane-Samuel Pourtalès

Billet invité

Les machines dessinent.

Au-delà du remplacement de l’aquarelliste par les renders photo-réalistes et du maquettiste par les imprimantes 3D, des recherches actuelles en conception architecturale poussent la robotisation jusqu’au dessin lui-même : des algorithmes sont utilisés pour générer des formes. Après la nature (l’œuvre de Dieu), la culture (l’œuvre des hommes), voici l’œuvre des machines. Les entrailles des codes s’adressent à nous par l’image.

Des expériences ont été menées à l’ETH de Zurich par Michael Hansmeyer et Benjamin Dillenburger : les « architectes programmeurs » génèrent des formes à partir de programmes donnant des résultats difficilement prévisibles de types « fractales ». Ils choisissent après beaucoup d’essais parmi les formes générées par la machine (intervention humaine quand même). Impression ensuite en 3D des volumes aux “360 million de facettes” pour constituer une “salle” de 16m² (on en voit la moitié sur les photos). Noter le niveau et la “richesse” des détails (qui prendraient une vie à dessiner à la main). Le projet s’appelle « Digital Grotesque… »

On se demande pourquoi c’est si bizarre et en même temps vaguement familier…

Untitled1

Continuer la lecture de L’architecture du futur, par Stéphane-Samuel Pourtalès

Partager :

L’architecte et Jorion, par Stéphane-Samuel Pourtalès

Billet invité.

Pour faire suite à « La drh et Jorion ».

J’ai donc lu aussi « La grande transformation du travail » de Jorion.

Effectivement il n’y a plus de table à dessin dans nos bureaux. Nous avons donc travaillé plus vite quand l’ordinateur est arrivé et beaucoup plus vite encore grâce aux communications et échanges par mail, grâce à google earth, cadastre.gouv.frlegifrance.gouv.fr,sitesecurite.fraccessibilite-batiment.fr, batiproduits.com… et puis non, on n’a pas tellement gagné en productivité, on se paye toujours 6 à 10% du montant des travaux et on gagne pas plus de sous.

Voilà pourquoi, en un seul exemple : J’ai travaillé sur un projet en banlieue près de la défense : démolir 15.000m² de bureaux et logements sociaux des années 80 et reconstruire à la place 20.000m² de bureaux tout neufs. Attention, écologiques, les nouveaux bureaux -(pas si on fait le bilan total démolition/reconstruction sur 30 ans, bien sûr…)- c’est à dire un label éco-truc dont le référentiel de préconisations doit faire dans les 1.000 pages et qui nécessite un bureau d’études rien que pour ça, simplement au niveau du permis de construire.

Continuer la lecture de L’architecte et Jorion, par Stéphane-Samuel Pourtalès

Partager :