Archives de catégorie : La vie de tous les jours

Question de vie quotidienne : Pourquoi les firmes changent-elles de nom ?

Ouvert aux commentaires.

Merci de m’aider à résoudre un grand nombre de questions qui me rendent opaque une vie quotidienne sinon plus ou moins compréhensible !

Je découvre à l’instant dans ma boîte aux lettres un prospectus de la société AlphaBéta – dont je n’ai jamais entendu parler – qui m’annonce (roulez tambours, sonnez trompettes !) qu’elle s’appellera désormais DeltaGamma.

Bon, j’ai très bien compris à une époque que si vous vous appelez « Arthur Andersen » et que la une des journaux vous attribue une responsabilité significative dans la débâcle de la firme Enron dont vous assuriez l’audit, vous préférez vous appelez désormais « Accenture » (idem pour la transition de « Dexia » à « Belfius »), mais pour les autres, qui ne font pas l’actualité, quel bénéfice dans un changement d’étiquette qui entraîne sûrement des frais (le prospectus que je viens de mettre à la poubelle, n’ayant pas compris davantage ce que fera DeltaGamma que ce que faisait déjà AlphaBéta) ?

Éclairez-moi, éclairez nous !

Partager :

Billet retiré

J’avais mis en ligne un billet humoristique que m’avait envoyé Philippe Soubeyrand où, selon ce qu’il appelle « le mode Bogaerts » (une référence à la très controversée vidéo Anita), débordé chez moi par la vaisselle sale, je prends la décision logique dans un cas comme celui-là, de me faire sauter la tête.

Je trouvais cela drôle, et une manière ironique de se moquer de la vidéo Anita (que j’ai appelée « immonde » ici). Vous ne partagez apparemment pas mon point de vue : ce fut un tollé immédiat :

  • « C’est de l’humour, noir, mais tellement noir. On n’a pas besoin de ça. »
  • « De l’humour au 2d degré ? Je n’ai pas ri… »
  • Etc.

Vox populi, vox Dei, je m’incline : je viens de le retirer.

Partager :

Arrêtez de vous faire du souci : « Trois trous noirs sur le point d’entrer en collision »

Des astronomes ont découvert, à pas moins d’un milliard d’années-lumière de notre Terre, un système de trois galaxies en collision. Trois galaxies qui abritent chacune un trou noir supermassif actif

Donc, Relax, Max ! Mets les choses en perspective !

P.S. Il faudrait évidemment qu’on nous explique ce que veut dire dans ce cas-là « sur le point ». Si c’est dans un milliard d’années on a peut-être le temps de décompresser, mais si c’est dans dix minutes…

Partager :

Pas de vidéos en ce moment

Je ne fais pas de vidéos en ce moment parce que j’ai la grippe et que l’un de mes « amis » * serait prompt à dire : « Regardez comme Jorion a l’air déprimé : c’est parce qu’il se rend compte que ni Trump ni Johnson n’iront jamais en prison ! »

* « Amis », au sens des « amis » de Greta Thunberg qui l’encouragent à se flinguer.
Partager :

Éco-stalinisme, par Jacques Seignan

Ouvert aux commentaires.

Je voudrais clarifier d’une façon plus rationnelle ce que j’ai ressenti en voyant la vidéo « Anita ». Je me suis infligé une relecture de la vidéo et j’ai lu l’interview de Félicien Bogaerts et les choses se sont clarifiées pour moi…

Un premier point, pour ma part, je ne trouve pas que la qualité filmique de cette vidéo soit très bonne, en particulier les acteurs surjouent, mais ce qui compte est son message et la façon dont il est délivré. Malheureusement il est très clair dans son infamie et je m’explique.

Tout d’abord, la première partie. Que voit-on ? Exactement l’illustration des thèses d’une pseudo-intelligentsia française, chiens de garde du système, omniprésents sur les médias, ceux que dénonçait Stéphane Foucart dans son article du Monde que j’ai repris dans mon billet « Vive Greta » : Onfray, Bruckner, Enthoven… et avant-hier, sur France Inter, Finkielkraut. Sans oublier le comique Laurent Alexandre. Continuer la lecture de Éco-stalinisme, par Jacques Seignan

Partager :

M. Alain Finkielkraut : La paille, la poutre et les plus petits que soi

Alain Finkielkraut (dans la vidéo) :

« Je trouve lamentable que des adultes s’inclinent aujourd’hui devant une enfant ».

Bonjour M. Finkielkraut, vous trouvez lamentable que des adultes s’inclinent devant des enfants ? Expliquez-nous donc pourquoi. N’avez-vous jamais entendu dire que « la vérité sort de la bouche des enfants ? » Et vous savez pourquoi ? Parce qu’on n’a pas encore eu le temps de les museler en les appelant « Intellectuels » avec un « I » majuscule ; en les décorant de la médaille de l’ordre de « Shidurépamou » *. Parce qu’on ne les a pas encore estampillés « bon pour le conformisme culturel officiel » en les adoubant membres d’une quelconque académie, où ils vont s’asseoir sur un siège souillé en prétendant qu’il est propre et en disant à propos de leur prédécesseur : « La condamnation à quinze ans de travaux forcés assortie de l’interdiction à perpétuité de publier tout article et tout livre est donc exorbitante » °, leur prédécesseur qui écrivait en 1942 : « C’est comme les gens qui croient que l’hitlérisme ce n’est rien d’autre que l’antisémitisme. Sottise pure. Un parti qui ne serait qu’antisémite ne tiendrait pas six mois le pouvoir. Ou plutôt il ne tiendrait le pouvoir que tant que durerait le danger juif ».

De toute manière, M. Finkielkraut, ne vous a-t-on pas même appris à l’école que « ce n’est pas beau de s’en prendre à plus petit que soi » ?

=======================

* Souvenir d’enfance : un « bottin mondain » avait envoyé à mon père (Edmond Jorion) un courrier lui faisant miroiter l’intérêt d’y figurer (moyennant finances, bien entendu), et il nous lisait en rigolant les entrées des quelques personnages illustres mentionnées sur le dépliant. Un plaisantin avait berné les responsables de la publication en mentionnant avoir été décoré de la médaille de l’ordre de « Shidurépamou ».

° Quinzaines, Félicien Marceau : « Le péché de dissimulation », par Paul Jorion, le 1er septembre 2019 (numéro en vente en ce moment)

Partager :

Il pleut ! par Annie Stasse

Ouvert aux commentaires.

Envie de sauter, de danser, d’ouvrir toutes grandes les fenêtres (mais il fait 15 ° dehors) pour faire entrer cette humidité, comme ceux qu’on a vu sur les Tropiques danser sauter nus des fois à l’arrivée de la saison des pluies tellement attendue souvent.

Cela va-t-il durer ? on voudrait la voir durant des jours et des jours. 1 mois entier suffirait-il pour remplir les rivières ? on peut rêver, car il faudrait surtout qu’il pleuve cet hiver. Sans oublier que cette pluie fait tomber tout un tas de déchets, de polluants qui se baladent dans les airs, donc elle nettoie pas seulement en apparence mais en réalité, et tout cela arrive sur les sols, tous les sols, et contribue à leur pollution.

Continuer la lecture de Il pleut ! par Annie Stasse
Partager :

Le WiFi des hôtels

Ouvert aux commentaires.

Vous savez que j’aime beaucoup vous poser les questions de vie quotidienne dont j’ignore la réponse.

Voici : J’ai un WiFi à la maison. Ce système ne me cause jamais le moindre souci.

Pourtant quand je suis à l’hôtel, le WiFi ne marche qu’une fois sur deux (comme en ce moment même).

Qu’est-ce qui explique la différence ?

Partager :