Archives de catégorie : Philosophie des sciences

Le temps qu’il fait le 14 août 2020 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 14 août 2020. Bonjour, nous sommes le vendredi 14 août 2020. Comme je…

Vous devez être connecté pour lire le contenu complet de l'article. Vous pouvez vous abonner ici

Partager :

Bernard Stiegler – Mémorial

J’ai été tout particulièrement touché que durant les journées d’avant-hier et hier vous soyez venus, nombreux, et dont le nom m’était le plus souvent inconnu, déposer ici une pensée à la mémoire de Bernard Stiegler. Je rassemblerai tout cela d’ici une semaine ou deux (j’ai fait ça pour Georges Miedzianagora à une époque).

Continuer la lecture de Bernard Stiegler – Mémorial

Partager :

Bernard Stiegler (1952-2020) – Retranscription de la vidéo

Retranscription de Bernard Stiegler (1952-2020). Merci à la personne qui fait mes retranscriptions : pour sa célérité, et pour l’expression de sa sympathie.

Bonjour, le 7 août 2020 : Bernard Stiegler (1952 – 2020). Il est mort hier. Je m’y attendais un peu. Je faisais partie des gens qui étaient dans le secret, des gens qui savaient que ça n’allait pas bien. Il avait eu une occlusion intestinale et ça s’était très mal passé et que, s’il y avait de nouveau quelque chose du même genre, à ce moment-là, le pronostic était extrêmement, extrêmement mauvais. Voilà. Je savais ça depuis plusieurs mois. Je fais partie effectivement des gens qui… je ne sais pas à combien de gens il a expliqué ce qui se passait, sa famille sans doute, moi, peut-être quelques autres. Et quand j’ai fait PJ TV, je l’ai interviewé lui un peu comme une urgence. On avait parlé et je me suis dit : « Il y a peut-être encore des choses qu’il a envie de dire, qu’il a envie de faire savoir au monde ». Mais voilà, j’ai été un peu surpris d’ailleurs, il a dit des tas de choses très intéressantes comme d’habitude mais rien de nouveau. C’était, je dirais, un peu sa présentation rodée sur les thèmes qui lui étaient chers.

Continuer la lecture de Bernard Stiegler (1952-2020) – Retranscription de la vidéo

Partager :

Petite annonce : Maître de conférences (IA, big data, interfaces homme/machine, prothèses bioniques, connectées…)

Université catholique de Lille : Maître de conférences – Philosophie – Poste à pourvoir à compter du mois d’octobre 2020

Un intérêt particulier est attaché aux questions philosophiques et éthiques que soulèvent l’apparition de nouvelles formes de normativité, de conceptions de l’humain et de spéculations sur les futurs possibles en lien avec les évolutions technologiques contemporaines (IA, big data, interfaces homme/machine, prothèses bioniques, connectées…).

Texte complet de l’annonce.

Partager :

Lille : École Psychanalytique des Hauts-de-France, « Les robots appellent ‘capteurs’ leur inconscient », le 23 novembre 2019 – Retranscription

Retranscription de« Les robots appellent ‘capteurs’ leur inconscient », le 23 novembre 2019. Ouvert aux commentaires. Paul JORION : C’est moi qui commence ?…

Vous devez être connecté pour lire le contenu complet de l'article. Vous pouvez vous abonner ici

Partager :

Marathon des sciences, « Combien existe-t-il de vérités ? Réponse : 2 ! », le 3 août 2019

Ouvert aux commentaires.

Mon intervention l’été dernier à Fleurance, à propos de la notion de « post-vérité ».

Partager :

Progrès en philosophie naturelle, le 22 août 2019 – Retranscription

Retranscription de Progrès en philosophie naturelle, le 22 août 2019. Ouvert aux commentaires.

Bonjour,

Nous sommes le jeudi 22 août 2019. C’est les vacances encore, heureusement : les vacances, ça me permet de travailler une journée entière sur un sujet particulier sans devoir aller faire autre chose et de pouvoir penser un petit peu et, vous l’avez vu, de faire des vidéos comme ça me vient, ne pas être limité par le fait que je n’ai pas accès à la wifi, etc.

De quoi je vais vous parler ? Aujourd’hui, ce ne sera pas le Brexit. Ce ne sera pas Trump. Ce ne sera pas mes réflexions en finance ou en économie. Ça se raccroche plutôt aux choses que je fais qui étaient les choses que je faisais quand j’avais une carrière de scientifique à proprement parler, quand j’étais jeune professeur, quand j’ai pu faire un peu de recherche. À l’intérieur de ça, j’ai fait des choses de manière un peu systématique, effectivement, en anthropologie, en anthropologie économique surtout. J’ai écrit ce livre Comment la vérité et la réalité furent inventées qui est une réflexion de type anthropologique mais qui s’intéresse à l’histoire de deux concepts dans notre culture : les concepts de vérité et de réalité, dont je souligne toujours que ce ne sont pas des choses évidentes, la preuve étant que la Chine a très bien pu se développer sans avoir des concepts de cet ordre-là.

Continuer la lecture de Progrès en philosophie naturelle, le 22 août 2019 – Retranscription

Partager :

Ne nous voilons pas la face, les lecteurs du Blog de PJ sont des matheux…

Ouvert aux commentaires.

Si vous êtes chercheuse ou chercheur, vous êtes sans doute régulièrement abordée ou abordé par des officines comme Academia ou ResearchGate cherchant à faire grimper votre taux d’adrénaline en vous signalant en temps réel que vous avez été citée ou cité ici ou là.

J’ai ainsi été notifié tout à l’heure que je suis cité dans THE TRUTH GAME (Silvan Mühlemann, Geneva 2019), un texte où des propositions que j’avance sont interpellées de diverses manières.

Je n’ai pas encore lu ce texte avec l’attention qu’il mérite. Je vous le propose cependant tout de suite car je n’ignore pas qu’il s’agit du genre d’interrogations qui passionne nombre d’entre vous (maths, logique, philo des sciences, épistémologie, confier les choses sérieuses à l’IA qui ne pourra pas faire pire que nous [just kidding ! 😀 ], etc.).

Je participerai à la discussion, n’en doutez pas.

THE TRUTH GAME (Silvan Mühlemann, Geneva 2019)

I. DEFENDING AXIOMATIC-DEDUCTIVE SCIENCE

II. INSTINCT – CONSCIOUSNESS – LANGUAGE

III. NON-WELL-FOUNDED SETS AND THE ONTOLOGY OF COLLECTIVE INDIVIDUALS

IV. DIGRESSIONS ON GEORGE SPENCER-BROWN

V. MATHEMATICS, ECONOMICS, INDETERMINACY AND CREATIVITY

VI. THE FUNCTIONING OF THE HUMAN BRAIN AND SOCIAL CLASSES

EPILOGUE

Partager :