Archives de catégorie : Régulation

Le programme du Blog de PJ pour les élections européennes, par Paul Jorion et Vincent Burnand-Galpin

Ouvert aux commentaires.

Quel modèle économique pour une société écologique ?

L’avènement d’une société écologique est impossible sans un changement radical de modèle économique. La politique actuelle du gouvernement en est l’exemple a contrario : concilier, sur le plan politique, libéralisme économique et préservation de l’environnement débouche nécessairement sur l’inaction écologique. L’environnement est sacrifié sur l’autel de la sacro-sainte équation « business + croissance = emploi + élection ».

Ce qui nous conduit à notre perte : le modèle économique capitaliste et néolibéral

Le capitalisme : un rapport de force en faveur du détenteur de capital

Le capitalisme, c’est le système économique qui donne l’avantage sur le plan politique au capitaliste, le détenteur de capital. Or qu’est-ce que le capital ? Ce sont les ressources qui, manquant à la place où elles seraient nécessaires pour permettre la production, la distribution ou la consommation des biens et des services, doivent être empruntées. Si les ressources manquent à la place où elles sont nécessaires, c’est que la propriété privée y fait artificiellement obstacle. Continuer la lecture de Le programme du Blog de PJ pour les élections européennes, par Paul Jorion et Vincent Burnand-Galpin

17Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

PREMIÈRE MESURE DE DÉRÉGULATION FINANCIÈRE AUX ÉTATS-UNIS, par François Leclerc

Billet invité.

La dérégulation financière ne perd rien pour attendre, mais Donald Trump a une autre urgence à faire passer avant au Congrès, sa réforme fiscale. Celle-ci va creuser le déficit de 1.600 milliards de dollars dans les dix prochaines années, si elle est adoptée par le Congrès telle qu’elle est présentée. Son pari peu convaincant étant qu’elle va susciter une relance de la croissance générant des rentrées fiscales équivalentes. La fuite en avant de l’endettement continue.

Continuer la lecture de PREMIÈRE MESURE DE DÉRÉGULATION FINANCIÈRE AUX ÉTATS-UNIS, par François Leclerc

3Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

rtbf, « Débats Première », Les 10 ans de la crise financière, lundi 14 août 2017 – Retranscription

Retranscription par Marianne Oppitz de « Débats Première – Les débats d’été » présentée par Martin BILTERIJS, le 14 août 201713h autour des 10 ans de la crise financière. Ouvert aux commentaires.

La vidéo de l'émission se trouve ici.

Jennifer NILLE, journaliste à L’Écho, Étienne DE CALLATAY, économiste chez Orcadia et professeur à l’UNamur, Xavier DUPRET, économiste à la Fondation Joseph Jacquemotte, Paul JORION, anthropologue, professeur associé à l’Université catholique de Lille.

Continuer la lecture de rtbf, « Débats Première », Les 10 ans de la crise financière, lundi 14 août 2017 – Retranscription

14Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Pour une taxe sur les transactions financières spéculatives, par Zébu

Billet invité.

Lors de son appel à refonder l’Europe le 26 septembre dernier, Emmanuel Macron avait listé un nombre impressionnant de chantiers à ouvrir ou rouvrir, qui doivent permettre selon lui de relancer le projet européen.

Continuer la lecture de Pour une taxe sur les transactions financières spéculatives, par Zébu

13Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le Monde / L’Écho : Gérons-nous mieux le risque financier qu’au temps des subprimes ? le mardi 19 septembre 2017

Le Monde : Pourquoi nous ne savons pas gérer le risque financier

L’Écho : Comment gérer le risque financier ?

Le risque financier n’est pas maîtrisable ; la science économique qui affirme que oui se leurre et nous trompe ; Non, aucun cadre réglementaire ne permettra jamais de maîtriser entièrement le risque financier.

Continuer la lecture de Le Monde / L’Écho : Gérons-nous mieux le risque financier qu’au temps des subprimes ? le mardi 19 septembre 2017

21Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Du pouvoir ou de l’absence de pouvoir des comités consultatifs

Je n’entends pas interférer par des indiscrétions avec le bon fonctionnement du Haut comité pour l’avenir du secteur financier en Belgique. Je ne m’abstiendrai cependant pas d’en tirer des enseignements globaux et de vous en faire part.

Ainsi, une série d’échanges ce matin m’a fait penser à la chose suivante qui me semble intéressante et potentiellement importante : le ministre sera entièrement libre d’ignorer la liste entière de nos recommandations, et en ce sens, nos travaux pourraient s’avérer a posteriori comme une totale perte de temps et d’énergie, mais sera-t-il entièrement libre de prendre des mesures qui contrediraient nos recommandations ?

5Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail