Archives par mot-clé : Blues

Dusty Hill (1949 – 2021), par Benjamin

Dusty Hill, bassiste de ZZ Top, est mort (annonce de Billy Gibbons et Frank Beard).

Dire que ce groupe s’est fait connaitre avec un titre qui parle d’une maison close (Chicken Ranch) dans un petit patelin du Texas (La Grange) le tout sur fond de clin d’œil à John Lee Hooker (Boogie Chillen pour l’intro du morceau et le fameux « how how how » de Boom Boom Boom) dont le groupe était fan en 1973.

Dans une interview au magazine Spin en 1985, Dusty Hill, se souvenait y être allé au Chicken Ranch quand il avait treize ans, au moment de devenir un homme… Les gros mots y étaient interdits. Tout comme l’alcool. Et la patronne, Miss Edna, n’avait pas l’air commode. Ça n’empêchait pas les ouvriers des champs de pétrole et les sénateurs de s’y retrouver avec les ados.

Partager :

ETTA JAMES (1938 – 2012)

Il y a les artistes qu’on a la chance de voir et d’entendre un jour en concert. Nous avons eu cette chance avec Etta James, au festival de blues de Long Beach : une longue après-midi paresseuse où l’on fait la sieste durant les multiples entractes et où les voisins de pré vous font partager leur pique-nique. Il y avait B B King aussi, ce jour-là, mais c’est pour Etta que nous étions venus Adriana et moi. Et puis tous les autres, dont le présentateur vous affirme avec pathos, qu’ils sont d’immenses vedettes du blues et que vous méritez les flammes de l’enfer pour n’avoir jamais entendu parler d’eux – ce qui s’avère exact dès leur premier accord de guitare.

Etta James, les dieux ont dû descendre de l’Olympe pour venir vous entendre, et ils n’ont pas dû regretter leur sortie. Vous n’aviez pas peur de choquer, et ceux que vous choquiez, vous les envoyiez paître : ils ne méritaient pas mieux. Merci, en tout cas.

Partager :

« THE BLUES AIN’T NOTHIN’ BUT A GOOD MAN FEELIN’ BLUE »

Un dimanche froid et pluvieux : le meilleur moment pour rendre hommage au blues.

Archives, comme on vous aime !

Bessie Smith

Lightnin’ Hopkins

Mississippi John Hurt. Oui, je sais ce que vous allez dire : « Ce n’est pas un blues : c’est du bon vieux gospel song ! » Je sais, mais c’est MISSISSIPPI JOHN HURT !

Continuer la lecture de « THE BLUES AIN’T NOTHIN’ BUT A GOOD MAN FEELIN’ BLUE »

Partager :