Étiquette : Charlie Hebdo

  • Ce 11 janvier 2015, par Hervey

  • Plage de Saint-Pierre à Locmariaquer, le 11 janvier 2015

  • La gueule de bois, par Zébu

    Billet invité.

    On savait bien, en fêtant le 1er de l’an, que l’année qui venait n’allait pas être de tout repos, qu’elle serait encore usée par cette ‘crise’ qui n’en finit pas de ne pas en être une, mais une année qui promettait néanmoins des possibles que l’on n’avait plus revus depuis plusieurs années, n’était-ce que par le fait que des élections législatives en Grèce rouvraient les champs de ces possibles.

    Et puis le 07 janvier 2015, les assassins ont frappé.

    Ce même jour, quelques heures plus tard, le Président de la République François Hollande faisait une déclaration solennelle à la télévision, où il disait notamment ceci :

    Nous devons répondre à la hauteur du crime qui nous frappe, d’abord en recherchant les auteurs de cette infamie et faire en sorte qu’ils puissent être arrêtés, puis ensuite jugés et punis très sévèrement.

    Lire la suite…

  • DES DÉFERLANTES DONT IL VA FALLOIR TENIR COMPTE, par François Leclerc

    Billet invité.

    La déferlante humaine s’est poursuivie ce matin dans les villes de province depuis qu’elle s’est spontanément manifestée place de la République à Paris, et elle se présente comme allant être gigantesque demain dimanche. Un fait politique est créé qui n’emprunte pas les habits que l’on a voulu lui faire porter en la qualifiant de « marche » en faveur de « l’unité nationale ». Il s’agit de bien plus que de cela et il va falloir en tenir compte : les manifestations ont pris une claire tournure antiraciste et en faveur de la liberté.

    A l’émotion et au haut-le-cœur si largement partagés s’ajoute le besoin impétueux de donner un coup d’arrêt à un fanatisme assassin enfanté dans nos murs.… Lire la suite…

  • Messieurs les terroristes, nous ne vous laisserons pas hélas le monopole de la stupidité, par Roberto Boulant

    Billet invité.

    À Charb, Cabu, Wolinski, Maris, aux autres, tous les autres, les innombrables victimes de la connerie humaine.

    Des enfants de 6 ans dans des corps d’adultes vous ont assassiné au nom d’un dieu d’Amour, manipulés par des vieillards desséchés qui en sacrifiant leurs enfants, espèrent sans doute gagner leur part d’immortalité.

    Demain, les oligarques, les politiciens professionnels et tous ceux que vous n’avez cessé de conchier dans vos dessins, viendront verser des larmes de crocodile sur vos cercueils. Probablement essayeront-ils de récupérer vos dépouilles pour vous transformer en saints républicains ! Le prochain conseil des ministres se tiendra-t-il à l’Élysée dans la salle Wolinski ?… Lire la suite…

  • Toi qui lis ce blog, toi aussi, tu es Charlie !, par Cédric Chevalier

    Billet invité.

     « Certaines choses bénéficient des chocs ; elles prospèrent et croissent lorsqu’elles sont exposées à la volatilité, au hasard, au désordre, au stress et bénéficient de l’aventure, du risque et de l’incertitude. Mais, malgré l’omniprésence du phénomène, il n’y a pas de mot pour l’exact opposé de « fragile ». Appelons cela « antifragile ». L’antifragilité va au-delà de la résilience et de la robustesse. Ce qui est résilient résiste aux chocs et reste identique ; ce qui est antifragile devient meilleur. »(traduction libre de l’ouvrage de Nassim Nicholas Taleb, Antifragile : Things That Gain From Disorder)

    Aujourd’hui, 10 janvier 2015, nous avons tous la gueule de bois.… Lire la suite…

  • C’est ça la démocratie, mille sabords !

    Eh oui ! même sur le Blog de PJ, quand on ouvre la discussion sur les événements de ces derniers jours, on trouve des « Puisqu’ils se conduisent comme ça, qu’on tire donc dans le tas ! ». Et même sous la plume de collaborateurs du Blog de la première heure !

    Même sous la plume de collaborateurs de la première heure du Blog de PJ on trouve la question « Faut-il tout faire pour arrêter un criminel, le juger et le punir et rappeler ce principe fondamental d’un État de droit ? » passée sous le rouleau compresseur, confondue et remplacée par « Est-il facile d’arrêter un kamikaze armé d’une kalachnikov ? … Lire la suite…

  • NI BLASPHÈME, NI PEINE DE MORT NE SONT APPLICABLES EN FRANCE, par Cédric Mas

    Billet invité.

    Les attaques lancées par deux commandos coordonnés se sont déroulées selon un plan particulièrement réfléchi, montrant à la fois un certain amateurisme mais un sens politique redoutable.

    L’objectif des auteurs des actes inqualifiables de ces jours derniers était de diviser la communauté nationale, en attisant la peur et les haines, en visant des symboles forts permettant de mobiliser l’émotion, et de priver de réflexion nos réactions : journalistes, policiers et communauté juive.

    Le plus frappant est que pendant plusieurs jours, malgré des erreurs et les moyens déployés, les commandos djihadistes, très mobiles, saturant l’espace, profitant vraisemblablement des informations diffusées de manière anarchique et incontrôlée sur les réseaux sociaux et dans les médias, ont conservé l’initiative, jusqu’à prendre en étau les autorités confrontées à deux prises d’otages coordonnées.… Lire la suite…

  • Les frères Kouachi sont donc morts, le forcené de la Porte de Vincennes aussi

    Cédric Mas, dans son billet CHARLIE HEBDO : LE PLUS IMPORTANT EST QU’ILS SOIENT APPRÉHENDÉS VIVANTS avait insisté sur l’importance du fait que les assassins soient capturés vivants : pour qu’ils rendent compte de leurs crimes devant la justice et pour qu’ils ne deviennent pas des martyrs aux yeux de ceux qui imaginent qu’ils ont agi légitimement.

    Bien sûr nous avons aussi « nos morts », dont nous sommes libres de faire « les martyrs de la liberté d’expression » – la liberté d’expression étant au fondement de ce qui nous fait penser qu’il fait bon vivre, voire « les martyrs de la civilisation occidentale » – au cas ultra-hypothétique où cette dernière n’aurait rien à se reprocher en termes de guerres pour du pétrole ou d’yeux pudiquement fermés devant des situations semi-coloniales et de régime d’apartheid.… Lire la suite…

  • Arte, 28′, entretien avec Corinne « CoCo » Rey, vendredi 9 janvier à 20h05

    Ce soir sur Arte dans 28′, à 20h05

    Ce sera le seul entretien accordé par CoCo de Charlie Hebdo. Elle travaille au numéro qui paraîtra mercredi prochain.

    CoCo 2

    Lire la suite…

  • Robotisation

    Dessin invité.

    robotisation2-01

    © Christophe Pernoud. Cliquer sur l’image pour l’agrandir.… Lire la suite…

  • LE TEMPS DES ASSASSINS, par Zébu

    Billet invité.

    Définition :

    « L’ital. assassino, assessino est empr. à l’ar. hasÌŒisÌŒ « Cannabis indica » par l’intermédiaire d’un plur. ar. non attesté *HashiÌ„shiyyiÌ„n (sing. HashiÌ„shiyya « fumeur de haschich », Devoto), nom donné par leurs ennemis aux Ismaëliens de Syrie, coupables de multiples assassinats à l’égard des Chrétiens et des Musulmans. À cet ar. a été empr. un premier sens de l’ital. « membre d’une secte de fanatiques musulmans de l’Asie occidentale, qui, au temps des croisades, tuaient souvent des chefs chrétiens » attesté dep. le xiiies. »

    Ceux qui ont tué froidement à Charlie Hebdo et dans ses parages sont des assassins : les membres d’une secte de fanatiques.… Lire la suite…

  • Hommage à Bernard Maris, par François Morin

    Billet invité. En 2011, Bernard Maris avait publié ici, à ma demande, une notice sur Gilles Dostaler qui venait de disparaître.

    Mon émotion est immense devant l‘assassinat de Bernard Maris et de ses amis de Charlie Hebdo. Pour rendre hommage à Bernard, comme collègue et ami, je veux ici rappeler la trace profonde qu’il a laissée lors de sa présence pendant plusieurs années au sein de notre équipe de recherche au Lereps (1990-1998).

    La première chose que je voudrais évoquer, ce sont les conditions dans lesquelles il est venu dans notre Laboratoire, rompant avec le parcours qu’il avait jusqu’alors accompli au sein de l’Université des sciences sociales de Toulouse.… Lire la suite…

  • CHARLIE HEBDO : LE PLUS IMPORTANT EST QU’ILS SOIENT APPRÉHENDÉS VIVANTS, par Cédric Mas

    Billet invité.

    Alors que l’émotion provoquée par l’attaque sanglante de la Rédaction de Charlie Hebdo est à son apogée, la Nation française, touchée dans ses valeurs, son identité et son unité doit faire face à plusieurs risques à court et long terme.

    A court terme, les trois risques majeurs sont :

    • Le risque « réactionnel » : il semble avoir déjà commencé à se réaliser avec les attaques contre 3 mosquées ou lieux proches identifiés comme « musulmans » (explosion contre un kébab près d’une mosquée à Villefranche sur Saône, grenades à plâtre d’entraînement contre une mosquée au Mans et coups de feu contre une salle de prières à Port la nouvelle), ainsi qu’une agression contre le véhicule d’une famille musulmane (heureusement sans victimes) à Caromb dans le Vaucluse.
    Lire la suite…

  • Mustapha Ourrad (1954 – 2015)