LE LINGE PAS PROPRE DE LA FINANCE, par François Leclerc

Billet invité.

Une nouvelle histoire secoue la Deutsche Bank, cette mégabanque qui a illustré le pire du comportement de la profession avant de crouler sous les condamnations et les amendes, et dont le sauvetage n’est pas fini. Continuer la lecture de LE LINGE PAS PROPRE DE LA FINANCE, par François Leclerc

Partager

LA DEUTSCHE, « SAUVETAGE » AVEC DES BOUTS DE FICELLE ? par François Leclerc

Billet invité.

Pendant que d’invérifiables rumeurs rapportées par Reuters font état de « contacts à tous les niveaux » entre Allemands et Américains, afin de réduire le montant de l’amende qui a déstabilisé la Deutsche Bank, les soutiens affluent. La Deutsche joue un rôle financier international tel que les autorités américaines ne peuvent pas ne pas tenir compte des effets que sa déstabilisation aurait sur les banques de leur pays, est-il espéré.

Continuer la lecture de LA DEUTSCHE, « SAUVETAGE » AVEC DES BOUTS DE FICELLE ? par François Leclerc

Partager

LA DEUTSCHE, PREMIÈRES LEÇONS, par François Leclerc

Billet invité.

Demandant à être confirmée officiellement, l’annonce de la diminution de l’amende du ministère de la justice américain a « quelque peu apaisé les inquiétudes des marchés financiers », peut-on lire ce matin au hasard de la revue de presse. L’affaire de la Deutsche Bank ne serait-elle donc pas terminée ? Ramenée à 5,4 milliards de dollars, l’amende épuise quasiment toutes les provisions destinées à régler le coût des litiges, dont la liste de ceux qui sont en attente reste impressionnante, et d’autres loups sont désormais sur la place publique.

Continuer la lecture de LA DEUTSCHE, PREMIÈRES LEÇONS, par François Leclerc

Partager

UN TABOU EST TOMBÉ, MAIS CE N’EST PAS LE BON ! par François Leclerc

Billet invité.

Un tabou est tombé, mais ce n’est pas celui du Traité de stabilité et de croissance européen ! Une fois de plus, ce sont les banques qui font l’objet d’attentions particulières. Le vice-président de la Commission Valdis Dombrovskis menace le Comité de Bâle de rien moins que de rejeter son plan de renforcement de leurs fonds propres, agrandissant le fossé entre les autorités européennes et américaines à propos de la régulation bancaire.

Continuer la lecture de UN TABOU EST TOMBÉ, MAIS CE N’EST PAS LE BON ! par François Leclerc

Partager

ANGELA MERKEL, VRAIE PATRONNE DE LA DEUTSCHE BANK, par François Leclerc

Billet invité.

Pour sauver sa banque, le PDG de Deutsche Bank John Cryan actionne le levier de dernier recours des mauvais jours et recherche un soutien politique. Assis sur le baril de poudre des produits dérivés inscrits au bilan de la banque (*) et sous la mitraille des amendes et condamnations qui pleuvent, il réfute la nécessité de procéder à une augmentation de capital, n’ignorant pas que les investisseurs ne se précipiteront pas pour y souscrire. Faisant bonne figure, mais ne trompant personne, il prétend que la banque a les moyens de faire face « avec ses propres ressources ».

Continuer la lecture de ANGELA MERKEL, VRAIE PATRONNE DE LA DEUTSCHE BANK, par François Leclerc

Partager

LA DEUTSCHE BANK, IL NE MANQUAIT PLUS QUE CELA ! par François Leclerc

Billet invité.

La Deutsche bank a connu hier une nouvelle journée noire, son action dévissant de 7%, la valeur de ses obligations hybrides (contingentes et convertibles) diminuant de 3% et le spread de ses CDS augmentant de 250 points. En dix-huit mois, son action a perdu les 2/3 de sa valeur. Après le gouvernement italien, c’est au tour de Berlin d’être aux prises avec sa crise bancaire, et d’être coincé entre un bail-in réglementaire aux conséquences imprévisibles ou inacceptables politiquement, et un bail-out circonvenant aux dispositions de l’Union bancaire tout aussi désastreux en période électorale.

Continuer la lecture de LA DEUTSCHE BANK, IL NE MANQUAIT PLUS QUE CELA ! par François Leclerc

Partager

Où en est-on ce matin ?

Ouf ! cinq minutes à moi ce matin ! Ce soir venez nous écouter, Susan George, Henri Guaino, Natacha Polony, moi-même et quelques autres. Ça se passe au 184 bd Saint-Germain, dans la ville de Paris. Il y aura là quelques souverainistes purs et durs et, non, cela ne fait pas de moi un ami de Poutine d’aller discuter avec elles et eux des traités internationaux. De 19h à 22h, ça nous laisse un peu de temps.

Continuer la lecture de Où en est-on ce matin ?

Partager

LA DEUTSCHE BANK N’ÉTAIT PAS SANS UN CERTAIN TALENT, par François Leclerc

Billet invité.

Orgueilleuse mégabanque hier, la Deutsche cherche aujourd’hui à se faire toute petite pour passer l’épreuve. Toutes les solutions permettant de la stabiliser continuent d’être passées en revue par son nouveau PDG, John Cryan, qui hérite d’une situation impossible.

Continuer la lecture de LA DEUTSCHE BANK N’ÉTAIT PAS SANS UN CERTAIN TALENT, par François Leclerc

Partager

CES BANQUES QUI NE FONT PLUS PARLER D’ELLES, ET POURTANT… par François Leclerc

Billet invité.

Les grandes banques américaines étudient la possibilité d’engager une action en justice contre la Fed, apprend-on dans les colonnes du Wall Street Journal. Rejoignant leurs consœurs européennes, mais en empruntant d’autres chemins, elles entendent elles aussi obtenir un assouplissement des contraintes qui pèsent sur elles sous la forme d’un contrôle moins pesant.

Continuer la lecture de CES BANQUES QUI NE FONT PLUS PARLER D’ELLES, ET POURTANT… par François Leclerc

Partager

Le Monde – L’Écho : Un lanceur d’alerte peut en cacher un autre, le mardi 30 août 2016

Un lanceur d’alerte peut en cacher un autre

Savez-vous ce qu’est un lanceur d’alerte « au carré » ? Il s’agit d’un lanceur d’alerte dénonçant un scandale dans son entreprise et qui, ensuite, dénonce la manière scandaleuse dont fonctionne l’organisme de régulation qu’il a alerté.

Continuer la lecture de Le Monde – L’Écho : Un lanceur d’alerte peut en cacher un autre, le mardi 30 août 2016

Partager