Étiquette : énergie nucléaire

  • Les considérations « purement techniques » ou « Comment on nous prend pour des imbéciles »

    Ouvert aux commentaires.

    La complexité croissante de notre monde permet qu’on nous prenne en haut-lieu de plus en plus pour des imbéciles – en toute impunité – en présentant des choix idéologiques majeurs comme de « simples ajustements techniques », dont des bureaucrates bienveillants auront l’amabilité de s’occuper pour nous, nous permettant ainsi de regarder le foot en toute quiétude.… Lire la suite…

  • LE TEMPS QU’IL FAIT LE 24 OCTOBRE 2014 – (retranscription)

    Le temps qu’il fait le 24 octobre 2014. Merci à Olivier Brouwer pour la retranscription.

    Bonjour, nous sommes le vendredi 24 octobre 2014. Et ce dont je voudrais vous parler, c’est de mon intervention, hier, sur Euronews. Le fait que j’étais en studio avec madame Audrey Tilve, à commenter l’arrivée des participants au sommet européen.

    Et alors, c’est un peu, pour quelqu’un comme moi qui pose un regard critique sur la manière dont on envisage les choses, c’est un petit peu casse-gueule, parce que les questions qu’on vous pose, c’est par exemple, voilà : « Ils veulent se mettre d’accord sur une diminution de 40 % d’émissions de CO2 d’ici 2025, est-ce que vous croyez qu’il serait possible de se mettre d’accord sur un compromis à 37 % ?… Lire la suite…

  • Le temps qu’il fait le 24 octobre 2014

    Sur DailyMotion, c’est ici.

    Mon intervention hier sur Euronews (il n’y aura pas de vidéo) à propos du Sommet européen

    Déconstruire le cadre d’une interview

    Euronews

     … Lire la suite…

  • Corinne Lepage : « La vérité sur le nucléaire, le choix interdit » (Albin Michel 2011), par François Leclerc

    Billet invité.

    En 230 pages alertes, Corinne Lepage nous fait partager ce que l’on pourrait qualifier de désinvolture du nucléaire, tournant sur son grill toutes les faces de son sujet, en particulier sous l’angle financier. Sans doute le plus intéressant provient de son expérience gouvernementale, en tant que ministre de l’environnement, qui lui a donné accès à l’envers du décor. On ne dira jamais assez comment les transfuges peuvent être passionnants ! Avec toutefois le regret qu’elle ne nous en dise pas plus sur sa propre expérience.

    Le chapitre intitulé « une industrie hors normes » est à cet égard particulièrement éclairant, qui décrit l’exception nucléaire sous l’angle de l’environnement privilégié dont elle bénéficie, de l’Organisation mondiale de la santé à l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), ces deux agences de l’ONU, à l’Euratom européenne.… Lire la suite…

  • QUE FAIRE ?, par écodouble

    Billet invité.

    Il faut d’abord augmenter beaucoup le prix de toutes les énergies !

    Ensuite faire en 10 ans le travail de restauration de l’habitat (c’est un des Grands Travaux qui permettraient la mise en place de l’économie écologique, celle que j’appelle écodouble : au double effet économique), limiter les transports grâce au télétravail, relocaliser les productions (l’économie d’échelle n’est pas toujours valable pour les choses vitales), arrêter de terrasser en grand, arrêter de construire des trucs qui n’ont d’utilité que dans le monde du pétrole (les autoroutes, les routes, les aménagements urbains étalés ou seulement destinés à la voiture, les aéroports, les TGV, les grands viaducs qui vieillissent mal, …).… Lire la suite…

  • PROPOS INDECENTS

    Ce texte est un « article presslib’ » (*)

    Pourquoi « propos indécents » ? Parce que les ministres français de la défense et de l’écologie ont dit tous deux qu’il serait indécent de prendre prétexte de la situation actuelle d’alerte au Japon pour reposer la question de l’atome civil, à savoir la production d’électricité à partir de centrales nucléaires. Cette invocation de l’indécence là où elle n’a rien à faire est en soi significative : elle appartient à la même famille de réactions épidermiques que la montée au créneau de deux ministres français en réponse à la suggestion de M.… Lire la suite…