Étiquette : gains de productivité

  • Pendant le Covid, la concentration de la richesse se poursuit. Explication

    1 – Comment expliquer la flambée des patrimoines, par temps de crise sanitaire  ? La détention d’actions permet en ce…

    Vous devez être connecté pour lire le contenu complet de l’article. Vous pouvez vous abonner iciLire la suite…

  • L’économie pour les neuneus – Chapitre 2 : La compétitivité, Macroéconomie, par Jean-Baptiste Auxiètre

    Billet invité.

    Le principe de la compétitivité est d’être plus compétitif et donc cela sous-entend que l’on est plus productif, c’est-à-dire faire plus avec autant ou autant avec moins ou enfin plus avec moins.

    Les entreprises en France produisent majoritairement pour le marché intérieur : environ 73% et seulement 27% à l’export. Imaginons que chaque entreprise plus compétitive remplace 10 personnes par 5 personnes.

    Pour 100 entreprises schématiquement :
    On a 27 entreprises x 5 personnes qui exportent donc 135 personnes de plus qui ont du travail en net pour le pays.
    On a 73 entreprises x (10-5) personnes qui vendent sur le marché intérieur et donc 365 personnes de moins qui ont du travail.… Lire la suite…

  • L’ULTIME LOGIQUE DE L’ACCROISSEMENT DE LA PRODUCTIVITÉ, par François Leclerc

    Billet invité.

    La liste des pays qui connaissent un vieillissement de leur population s’allonge, conséquence d’une vie plus durable et d’une baisse de la natalité. C’est notamment le cas en Chine, résultat dans ce cas de la politique de l’enfant unique. Lorsque cette question est abordée, c’est pour souligner le mauvais rapport entre population active et inactive qui en résulte – pesant sur les systèmes de retraite par répartition – ainsi que l’augmentation des coûts médicaux afférents qui contribue à déséquilibrer les finances des systèmes de santé. Il est oublié que c’était éminemment prévisible et aurait dû faire l’objet de provisions.… Lire la suite…

  • LE TRAVAIL : UN MODÈLE À REPENSER ?, par FOD

    Billet invité

    À l’encontre de certaines idées reçues ou discours remettant en cause la réduction du temps de travail, il est temps de faire le point sur cette épineuse question, d’autant plus importante que là encore un effort de réflexion devra être entamé pour penser les nouvelles formes et les nouvelles conditions du travail de demain.

    Pour entrer dans le vif du sujet, un 1er constat s’impose. Comme le 1er graphique le démontre, nous assistons globalement depuis 30 ans à un mouvement quasi-général de réduction du temps de travail (tous emplois confondus : salariés et non salariés).

    Lire la suite…

  • ESSAI SUR LA CHUTE DU SYSTÈME SOVIÉTIQUE, par Paul Tréhin

    Billet invité

    Essai sur la chute du système soviétique à la fin du siècle dernier et les désorganisations similaires à craindre pour les régimes capitalistes de marché, avec à peu près les mêmes raisons, au courant de ce siècle…

    Et si la chute des systèmes soviétiques planifiés était en fait analysable selon le matérialisme historique marxiste ? Et si cela devait arriver également bientôt aux pays occidentaux ?

    La chute du système soviétique ne pourrait-elle pas être attribuée en partie au moins à des facteurs que la théorie marxiste avait envisagés : ce sont les évolutions des infrastructures, entre autres technologiques, d’un côté et la cupidité des dirigeants privés et publics de l’autre, qui conduisent à des révolutions.… Lire la suite…