Archives par mot-clé : Institut Montaigne

Covid-19 : Les morts coûtent cher, il serait juste que leurs héritiers participent à l’effort national !

Ouvert aux commentaires.

Le Soir : Un économiste belge propose une « taxe corona » uniquement pour les personnes âgées

Jan-Emmanuel De Neve estime que ce sont les jeunes qui, sur le plan économique, paieront le prix de la crise :

« Ce sont les jeunes qui bénéficient le moins des mesures de confinement, car ils sont moins vulnérables au virus. Les personnes plus âgées doivent se rendre compte que les jeunes se sacrifient pour elles, tant économiquement que du point de vue de la santé mentale. Nous savons qu’il y a, aujourd’hui, des licenciements massifs chez les jeunes. Cela peut mener à des protestations ou des pillages, parce que ces jeunes n’auraient plus rien à perdre. »

Poussons la réflexion un peu plus loin. Taxer les vieux, c’est taxer des personnes toujours en vie, qui n’auront pas coûté grand-chose en fait. Ce sont les vieux qui sont morts qui auront surtout pénalisé les jeunes, parce que ça coûte la peau des fesses de tenter de garder en vie une agonisante ou un agonisant !

Donc, c’est dans l’héritage qu’il faut pomper : augmenter les droits de succession pour les décès certifiés Covid-19 !

P.S. J’ajoute un emoji : 😀 , des fois que l’Institut Montaigne penserait que c’est une excellente idée !

Partager :

rfi, Le Monde d’après : Paul Jorion se fâche !, le 9 mai 2020

Ouvert aux commentaires.

J’étais l’un des trois invités de Jean-Pierre Boris sur Eco d’ici Eco d’ailleurs. Mes deux premières interventions (celles où j’étais vraiment furax !)

1ère intervention :

C’est le moment de porter un autre regard sur les choses. Vous avez mentionné un de mes livres paru il y a quelques années. Le livre le plus récent, écrit avec Vincent Burnand-Galpin, s’appelle : « Comment sauver le genre humain » et traite directement – alors qu’il est sorti quand même quelques jours avant la crise – de ce type de problèmes. Mais le moment est venu de poser les questions, justement, sur la croissance, le PIB, etc. Tout ça, ce sont des conventions et ce sont des conventions qu’il est temps de remettre en question.

Qu’est-ce que c’est que le PIB ? C’est une somme de valeurs ajoutées. Qu’est-ce que c’est que des valeurs ajoutées ? C’est le résultat d’opérations comptables. Je ne dis pas que ces opérations comptables n’ont aucun rapport avec la réalité mais ce sont des conventions : on peut faire ça d’une manière ou d’une autre, etc.

Continuer la lecture de rfi, Le Monde d’après : Paul Jorion se fâche !, le 9 mai 2020

Partager :

Le Monde : L’Institut Montaigne souhaite une augmentation du temps de travail pour « rebondir face au Covid-19 », le 6 mai 2020

Le sous-titre de l’article :

Dans une note publiée mercredi, le think tank libéral propose également un jour férié en moins et un recours accru au forfait jour dans la fonction publique.

Mon commentaire sur le site du Monde :

Quel est le but recherché par un ultimatum lancé à ceux qui souffrent par ceux qui ont déjà tout ? Confirmer les propos de Warren Buffett que « la lutte des classes existe bel et bien et nous avons gagné » ?

Une telle provocation grossière est-elle l’oeuvre d’une 5e colonne de sans-culottes infiltrés au sein de l’Institut Montaigne pour le discréditer ? Ou faudrait-il imaginer que lui et ses sponsors soient véritablement sans vergogne à ce point ?

Partager :