Archives par mot-clé : Jean-Claude Trichet

L’actualité de la crise: le monde selon Trichet, par François Leclerc

Billet invité.

LE MONDE SELON TRICHET

Rituellement organisé chaque année par la Fed de Kansas City, un symposium économique international vient de se tenir à Jackson Hole, une station touristique du Wyoming. Le thème prometteur de cette année en était La décennie à venir, sur lequel les principaux banquiers centraux étaient invités à plancher. Parmi eux, Jean-Claude Trichet.

S’attarder un moment sur sa communication, à l’occasion de laquelle le président de la BCE s’est efforcé de prendre de la hauteur de vue – se drapant dans l’éthique de la conviction et de la responsabilité de Max Weber – permet de mieux cerner le socle sur lequel repose son intransigeant credo.

Tout en regrettant de ne pas connaître les réactions des représentants de toutes les Fed régionales américaines présentes à la réunion, qui ont du se dire in petto que ces Français étaient décidément des doctrinaires arrogants et donneurs de leçons, dont ils ne pouvaient rien attendre pour résoudre leurs propres difficultés ! Car, dans la forme comme dans le fond, l’exposé de Trichet pour le moins s’opposait à celui de Bernanke.

Continuer la lecture de L’actualité de la crise: le monde selon Trichet, par François Leclerc

Partager :

Le temps qu’il fait, le 23 juillet 2010


Paul Jorion – Le temps qu'il fait le 23 juillet 2010
envoyé par PaulJorion. – L'actualité du moment en vidéo.

Le « financial overhaul » aux États-Unis – ce qu’il en reste

* La campagne contre Elizabeth Warren
* Le retour des subprimes !

La Hongrie contre le FMI : la taxe sur les établissements financiers

* Le populisme contre l’affairisme
* Errare humanum est… sed perseverare diabolicum !

Mr. Trichet et les « processus non-linéaires »

* Tests de stress, villages Potemkine et le retour de la confiance
* Confiance et vérité

Partager :

Changer de paradigme, par Jean-Pierre Pagé

Billet invité.

« La faiblesse séculaire de la croissance dans la Zone Euro est-elle enracinée dans le paradigme fondateur de la politique économique de l’Union européenne », comme l’écrivent Kazimierz Laski et Leon Podkaminer dans la dernière livraison des prévisions économiques pour l’Europe du Centre, de l’Est et du Sud-Est émanant de l’Institut d’Etudes Economiques Internationales de Vienne (1) ? Telle est bien la question que l’on peut et doit se poser aujourd’hui.

La quasi-faillite du système financier occidental avait obligé les autorités des pays occidentaux à déverser des tombereaux de liquidités afin de sauver les banques entravées par leurs « placements pourris » et paralysées par leurs méfiances réciproques. On a donc vu les banques centrales des Etats-Unis, de la Grande Bretagne et de la Zone Euro ouvrir leurs vannes et les gouvernements financer des plans de relance pour sauver l’économie, au mépris de tous les pactes de stabilité et autres règles budgétaires en vigueur.

D’un seul coup, Keynes, enterré par l’école monétariste libérale, revenait à la mode et la « grande récession » fut, après une année 2009 difficile, (provisoirement) enrayée. L’on aurait pu penser que le paradigme fondé sur la confiance des marchés autorégulateurs était abandonné. Les évènements qui ont suivi montrent qu’il n’en était rien.

Continuer la lecture de Changer de paradigme, par Jean-Pierre Pagé

Partager :