Archives par mot-clé : Joseph McCarthy

« Bande de sales communistes ! »

Je vous ai reproduit dans mon dernier billet la réaction de la Maison-Blanche au témoignage hier de William « Bill » Taylor, par le biais de sa secrétaire de presse Stephanie Grisham : « une campagne coordonnée de calomnie de la part de députés d’extrême-gauche et de bureaucrates radicaux non-élus en guerre avec la Constitution ».

Il faut dire que le compte-rendu des événements, quasi minute par minute devant la commission du Congrès étudiant l’éventualité d’un impeachment, laissait peu de place à une contestation des faits. Il ne restait alors que l’argument « Bande de sales communistes ! », auquel M. Trump lui-même n’avait pas hésité à recourir lors de son affrontement à la Maison-Blanche le 16 octobre avec une délégation du Parti démocrate : « Il y a des communistes impliqués [en Syrie], ce que vous les gars, aimez peut-être ».

On parle beaucoup en ce moment de l’avocat actuel de M. Trump : Rudolph Giuliani, chef officieux donc de la « seconde équipe » du Président en Ukraine : celle travaillant – jusqu’à récemment – sous les ordres directs de Trump. On parle moins de Michael Cohen, son avocat précédent, sous les verrous  pour trois ans, pour avoir fait ce que son client lui demandait. On parle encore moins du premier avocat de Trump : Roy Cohn.

Continuer la lecture de « Bande de sales communistes ! »
Partager :

M. Trump a de plus en plus chaud

Trump fait machine arrière :
1° guerre commerciale : la trêve avec l’Union européenne
2° annulation de l’invitation de Poutine à Washington

Les sorcières de Salem
Lanny Davis avocat de Michael Cohen

« Karen McDougal is an American model and actress. She is known for her appearances in Playboy magazine as Playmate of the Month for December 1997 and Playmate of the Year of 1998 ». Je dis erronément « 1999 ».

« Les 17 provinces furent divisées par la trêve d’Anvers (1609) et formèrent deux masses : Les sept provinces du nord prirent leur indépendance sous le nom de Provinces-Unies : Hollande, Zélande, Utrecht, Gueldre, Overijssel, Frise, Groningue (avec Drenthe) ». Je dis « 17 ou peut-être 19 », c’est donc 17.

Partager :

Trump et la chasse aux sorcières (I) Le pitbull Roy Cohn

Quelques extraits de The man who showed Donald Trump how to exploit power and instill fear (L’homme qui apprit à Trump comment exploiter le pouvoir et instiller la peur), par Robert O’Harrow Jr. et Shawn Boburg, The Washington Post, le 17 juin 2016

[Roy] Cohn acquit sa notoriété dans les années 1950 en tant que conseiller juridique en chef du sénateur Joseph McCarthy, il fut le véritable cerveau de sa chasse à la 5e colonne communiste.

Continuer la lecture de Trump et la chasse aux sorcières (I) Le pitbull Roy Cohn

Partager :

Le « moment Welch » de la présidence Trump

Jeudi dernier, le 12 juillet, Peter Strzok, agent du FBI en charge du contrespionnage, accusé de biais anti-Trump par les Républicains, avait été sommé de se présenter à une audition du comité judiciaire du Congrès. Sa déposition constitua sans doute le « moment Welch » de la présidence Trump, du nom de Joseph N. Welch (1890 – 1960) qui, le 9 juin 1954, mit fin au McCarthysme par sa déposition, dont l’histoire a retenu en particulier une phrase. S’adressant à Joseph McCarthy (1908 – 1957 *), il lui dit : « Au risque de me répéter, Monsieur, ne vous reste-t-il aucun sens de la décence ? » Quelques instants plus tard, après une dernière question de McCarthy, l’assemblée applaudit Welch. Le McCarthysme avait pris fin.

* La mort de McCarthy à l’âge de 48 ans est attribuée à son alcoolisme.

Partager :