Archives par mot-clé : Paul Feyerabend

Remarquables. #9 Paul Jorion (II) : théorie du chaos, économie, intelligence artificielle – Retranscription

Deuxième (sur 3) partie du podcast Remarquables. #9 Paul Jorion

Thomas Gauthier : 

J’aimerais qu’on revienne un tout petit instant sur votre exemple du film « Contagion » et d’autres exemples que vous avez abordés également. En fait, ça me fait penser à toute la réflexion, je crois, de Bergson sur la dichotomie entre le réel et le possible. Il me paraît extrêmement difficile de faire pleinement prendre conscience à des dirigeants notamment de la possibilité de différents futurs. La prospective, elle est là a priori pour produire différents futurs, pour s’en servir ensuite de trame de fond qui permette de comprendre autrement le présent mais croire en un possible ne paraît envisageable qu’une fois que ce possible est devenu réel et Bergson nous dit : « Le réel, en fait, précède le possible. C’est lui qui rend possible de tout temps quelque chose qui était là ».

Continuer la lecture de Remarquables. #9 Paul Jorion (II) : théorie du chaos, économie, intelligence artificielle – Retranscription

Partager :

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 27 FÉVRIER 2015 – (retranscription)

Retranscription de Le temps qu’il fait le 27 février 2015. Merci à Olivier Brouwer !

Bonjour, on est le vendredi 27 février 2015. Et dans la bande-annonce, je vous ai parlé de plein de choses dont j’ai envie de parler, et finalement, je vais vous parler d’autre chose. D’abord, parce que ça prendrait beaucoup trop de temps de parler de ça, et je peux en parler dans des billets, d’ailleurs j’ai commencé à le faire.

Je vais vous parler d’autre chose. De l’idée d’un récit, d’un texte autobiographique. Voilà. Ça ne date pas d’aujourd’hui : la première demande m’est venue fin 2008, début 2009, je ne sais plus [P.J. en fait 2009], où une revue d’anthropologie m’avait demandé : « Comment devient-on l’anthropologue de la crise ? » Alors, j’ai pris ça tout à fait littéralement, et j’ai fait un texte qui s’appelle : « Comment on devient l’anthropologue de la crise », et cette revue m’a dit : « Non, ce n’est pas du tout à ça qu’on [pensait]. » Alors, le malentendu n’a toujours pas été levé ! Je ne sais pas, je crois que j’ai compris : il ne fallait pas parler, en fait, il fallait dire comment on devient l’anthropologue de la crise, mais uniquement en troisième personne, en s’effaçant comme sujet. Alors, ce n’est pas ça que j’avais fait, j’avais pris littéralement la question et j’y avais répondu.

Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 27 FÉVRIER 2015 – (retranscription)

Partager :

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 19 SEPTEMBRE 2013

Sur YouTube, c’est ici.

– Blog de PJ : Le débat avec Henri Guaino, Femmes chefs d’entreprise

– Blog de PJ : Colloque De l’argent, à Montpellier le samedi 21 et le dimanche 22 septembre

Rapport de l’AFEP, Evolution des recrutements des professeurs de sciences économiques depuis 2000

– Paul Jorion, Misère de la pensée économique, Fayard : 2012

Max Planck : « une vérité scientifique ne triomphe pas en convainquant ses adversaires et en leur faisant voir la lumière, mais plutôt parce que ses adversaires finissent par mourir et qu’une nouvelle génération apparaît à qui elle est familière ».

– Donald MacKenzie, An Engine, Not a Camera. How Financial Models Shape Markets, The MIT Press : 2006

Paul Feyerabend, le retour à la bifurcation

– Paul Jorion, Comment la vérité et la réalité furent inventées, Gallimard : 2009

– Christian Walter, « IAS 39 et la martingalisation des marchés boursiers » in Christian Walter (sous la direction de), Nouvelles normes financières. S’organiser face à la crise, Springer-Verlag : 2010

Partager :

Le temps qu’il fait, le 18 juin 2010

IHEST, Arc-et-Senans, le 7 septembre 2009 : Une constitution pour l’économie

IHEST, Paris, le 25 novembre 2009 : Séismes et bulles financières, débat avec Didier Sornette

Billet : Le citoyen et le bourgeois

Billet : Peut-il y avoir trop de propriété ?

La résistance à la domination : Pierre Clastres (1934 – 1977)

Partager :