Archives par mot-clé : Plan Marshall

Quand la Chine se comporte comme les USA en 1947 avec le plan Marshall, par Thom Billabong

Ça y est, la Chine offre de soigner l’Afrique et de lui remettre sa dette.

Diplomatie vaccinale : la Chine promet à l’Afrique 1 milliard de doses et une annulation de dette (latribune.fr)

Elle se comporte donc exactement avec la générosité (bien comprise) des USA à la fin de la 2de guerre mondiale, quand ses surplus et sa machine à produire avaient besoin de marchés d’accueil solvables. Le plan Marshall visait entre autres cet objectif d’apporter rapidement des débouchés aux biens qui ne seraient désormais plus détruits dans les combats, tout en faisant un bien réel aux économies des pays ruinés par le conflit. Ce faisant, les USA pouvaient asseoir par la manne financière et la relance de la machine économique, un contre pouvoir puissant à l’idéologie soviétique, qui elle-même cherchait à émanciper les peuples du joug capitaliste.

C’était la quadrature parfaite : des ressources quasi-illimitées à ceux qui en avaient besoin, détournant ces derniers d’un autre « possible » porté par l’URSS, avec une des abandons de créances – les dettes des pays via le plan et durant le conflit – au fur et à mesure que la prospérité des uns augmentait celle des autres. Continuer la lecture de Quand la Chine se comporte comme les USA en 1947 avec le plan Marshall, par Thom Billabong

Partager :

PAYS ARABES ET EUROPE DE L’EST : COMPARAISON N’EST PAS RAISON, par Jean-Pierre Pagé

Billet invité

Les processus de transformation ne sont pas du tout comparables selon qu’il s’agit des pays de l’Europe de l’Est après 1989 et des pays arabes aujourd’hui.

Sur le plan économique, les pays de l’Europe de l’Est avaient à passer d’une économie de commandement de type socialiste-soviétique à une économie de marché. Les pays arabes ont déjà des économies de marché. Ils n’ont donc pas à faire ce type de transformations, ni à accomplir les réformes structurelles permettant de passer de systèmes économiques publics et collectifs à des systèmes économiques à dominante privée avec les processus de privatisation et de libéralisation que cela implique.

En outre, les pays de l’Europe de l’Est pouvaient être considérés comme « pauvres » et devoir faire l’objet de transferts de ressources financières tels qu’on les a connus en provenance de l’Union européenne au cours des années 1990 et 2000. Parmi les pays arabes, plusieurs d’entre eux ne sont pas pauvres et disposent au contraire de ressources financières abondantes grâce au pétrole.

Le « modèle » économique de transformation des pays de l’Europe de l’Est qui a été préconisé et – on peut le dire – imposé par l’Occident n’est donc pas pertinent pour les pays arabes.

Continuer la lecture de PAYS ARABES ET EUROPE DE L’EST : COMPARAISON N’EST PAS RAISON, par Jean-Pierre Pagé

Partager :