161 réflexions sur « Vidéo – L’Après-Covid n’aura pas lieu »

  1. Mr Jorion, si je vous comprends bien vous auriez souhaité que le premier confinement en France eu été beaucoup plus strict, avec interdiction totale de sortir pendant 8 semaines et intervention de l’armée pour porter la nourriture à domicile. Ceci afin de se débarasser une bonne fois pour toutes du virus et ne pas se retrouver dans la situation actuelle. Vous ai je bien compris ?

    1. Oui, mais nous sommes devenus incapables de faire cela, en raison du détricotage ultralibéral de l’État. Du coup nos gouvernements disent : « L’attachement inextinguible de nos peuples aux libertés individuelles interdisait une telle mesure ! » (« Allons enfants… ! » + roulements de tambours…). Ni vu, ni connu !

      3
      1. Du coup et et pour les mêmes raisons on est aussi devenu incapables de faire la guerre (je veux dire la vraie, pas pilonner quelques djhiadistes en 4×4 au milieu du désert, et encore la aussi on y est depuis des années et on tourne en rond sans aucune stratégie…) , et c’est vraisemblablement pour cela que l’Europe c’est la paix…

        1
  2. assungirpuq
    Il n’y a pas de mot en Inuit pour dire confinement

    mais ce mot signifie
    fermer avec un loquet
    Ce qui est une bonne approximation

    La langue française est plus riche et dispose de nombreuses expressions
    mesures de freinage fortes

  3. Avec les variants, on n’est pas sorti de l’auberge. Je viens de voir cela à mon travail. Eclosion de covid-19 probablement le variant britannique.

    Plus de la moitié du personnel est testé positif. Je suis négatif mais la santé publique québecoise a changé les règles depuis début de la semaine avec les variants et les éclosions. Désormais toute personne même testée négative est considérée comme positive si éclosion majeure avec variant et doit faire la quarantaine de 14 jours mais également toute la famille des employés ainsi que toutes les familles de tous les enfants dans les mêmes classes que les enfants des employés considérés désormais comme positifs. Les chiffres vont clairement exploser au Québec dans les prochains jours vu les nouvelles règles de comptabilisation si variant détecté.

    1. Salut Guillaume,

      Très jolie ça votre terme : « éclosion » ! Poétique même. Tellement plus sympa que « Cluster ».

      Bonjour chez vous.

      1. Oui vive le Québec ! Même je suis belge 🙂 Pour information supplémentaire ils vont peut-être a recorriger les chiffres après parce que nous devons repasser un autre test à nouveau pour les négatifs, je viens de l’apprendre mais je ne sais pas si ce sera déduit ensuite. L’absurdité c’est que bien que négatif nous devrons rester confinés mais pas notre famille si c’est reconfirmé négatif. Il faut donc malgré test négatif faire salle de bain et chambre à part.

    2. Les chiffres vont sans doute exploser, mais les contaminations beaucoup moins. En France, on fait plutôt l’inverse (surtout à l’Éducation Nationale) : pour être cas contact, il faut qu’il y en ait eu trois de confirmés dans la même classe… Et pour fermer une classe, faut sans doute qu’au moins la moitié soit contaminée (il n’y a pas de chiffre, c’est au bon vouloir de l’ARS locale). Malgré ces règles très restrictives, on arrive quand même à tripler le nombre de classes fermées…

      Mais bon, Blanquer nous a dit que les enfants ne se contaminaient pas (ce ne doit être que des faux positifs à chaque fois).

    3. @Guillaume Maes
      Il semble s’agir de d’application de mesures d’isolement réalistes (dans un but d’efficacité) appliquée à tout les cas contacts.
      En France où la circulation du virus dépasse en beaucoup d’endroits 300 cas pour 100 000 on n’en est pas encore là ! semble-t-il.
      Mais nous avons le variant Breton qui donne des tests négatifs !

      et puis
      « ainsi que toutes les familles de tous les enfants dans les mêmes classes que les enfants des employés »
      ce serait envisager la possibilité d’une contamination intra-scolaire !
      et l’appliquer aux cas contacts
      ce serait abuser du principe de précaution
      alors qu’en France on attends que la contamination dans la classe soit prouvée (retour des résultats de 3 test PCR) pour renvoyer tous les élèves de la classe contaminer leur familles respectives sans que celles-ci soient considérées cas contact.

      1. Au Québec, c’est considéré comme l’un des endroits de contamination importants avec le milieu de travail sans aucune hésitation surtout avec les variants. Ce matin, Ils viennent d’annoncer la fermeture de toutes les écoles (tout se fera en ligne mais ici on fournit le matériel) dans une des régions peu-peuplées entre Québec et la Gaspésie ailleurs que dans ma région parce qu’une enseignante a été contaminée par un élève qu’elle consolait et que le variant est présent.

        1. @Guillaume Maes
          Même si la contagion est relativement faible comme pour le milieu de travail, c’est la combinaison des deux milieux d’échanges ouverts qui conduit à des bulles de transmission sans limitation facilitant le saut de bulle domestique en bulle domestique.
          fermer l’école ou le boulot pourrait peut-être suffire.

          La contamination en France est la même à l’école (0,49%) et en population 500/100 000 !
          Mais dans une classe de 30 (sous réserve d’indépendance)
          0,995 ^ 30 => 0,86 soit 14 % d’avoir un élève contaminé dans une classe !
          Les cantines scolaires restent ouvertes.

    1. Il nous fait, au sujet du Covid, une politique à la Bolsonaro (en moins poussée quand même), avec en prime une bonne dose d’hypocrisie supplémentaire (faire semblant que l’on protège les gens). Je ne sais pas lequel des deux est le pire.

    2. Notre grand conducator se souci de la santé mentale des Français.
      Mais qui se souci de la santé mentale d’Emmanuel Macron ?</b

      1. Il ne se soucie de rien du tout hélas excepté l’ordre provenant du MEDEF : pas de confinement, pas de fermeture des écoles.

        Il utilise n’importe quel argument, et n’hésite pas, lui et son sbire Blanquer, a se contredire, uniquement pour justifier l’injustifiable : l’inaction devant l’hécatombe qui vient.

        https://twitter.com/axelkahn/status/1375316672383451138

        « Des milliers de vies ont été ou seront perdues du fait de la décision qui entraîne des souffrances immenses. Un jour, les choses iront mieux, dans un mois ou deux. Alors le décideur se réjouira : « Voyez, j’ai eu raison ! ». Je n’en serai toujours pas convaincu. » Professur Axel Kahn.

  4. Bonjour à tous,
    Voici un beau débat, courtois, respectueux malgré des opinions parfois tranchés !
    J’apporte ma pierre au débat avec d’abord un lien qui je crois explique bien la situation au Xinjiang:
    https://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2014/05/20/attentats-ouigours-la-chine-confrontee-au-terrorisme-de-masse_4422114_3216.html
    Ensuite mon expérience personelle:
    Je me suis marié à HongKong. A la fin de la cérémonie, l’officier d’état civil me dit:
    « Monsieur, j’ai de part mes fonctions l’obligation de vous dire, même si cela ne vous concerne pas, qu’il est interdit d’avoir plusieurs femmes à HongKong. Vous seriez expulsé sans procès ni dédommagement si une enquête ou une dénonciation démontre que vous vivez avec plus d’une femme ! »
    Whoa !
    Je demande à mon cousin qui vivait à HongKong ce que ça signifie et voici sa réponse:
    « De tout temps des musulmans sont venus s’installer et commercer à HongKong et pas de problème. Puis certains musulmans se sont mis à revendiquer en mettant en avant des aspects religieux, et là ça a coincé ! Les chinois de HongKong ont trouvé une vielle loi pour avoir une seule femme, et ils l’ont appliquée rapidement en expulsant qqs famille musulmanes… Tu comprends, les chinois, ben faut pas les faire chier ! Ils sont partout dans le monde, ils bossent, sont discret… Alors viens chez eux avec ta culture, ta religion, pas de problème, mais commence surtout pas à les emmerder ! »
    Un génocide au Xinjiang ??? Je suis sceptique… Les chinois ne sont pas des enfants de coeur. Il y a certainement des « camps » et beaucoup de ouighours y sont enfermés. Des stérilisation forcées… on en parlait à l’époque ou les chinois ont « envahi » le Tibet, ça s’est avéré faux.
    Alors je suis plutot du coté de Mr Jorion sur ce coup. Comparer nos banlieux et le Xinjiang c’est osé mais c’est une opinion. Par contre donner des leçons au Chinois vu l’état de nos banlieues, je m’abstiendrai…
    Cordialement.

    7
  5. Puisqu’on parle déja de vacciner les rats et les souris pourquoi ne pas vacciner directement les virus ?

    1. D’une certaine façon , un vaccin c’est en soi un virus (ou une bactérie) « atténué », on pourrait presque dire  » vacciné » .

Les commentaires sont fermés.