Archives par mot-clé : « Qui étions-nous ? Défense et illustration du genre humain »

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 5 AOÛT 2016 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 5 août 2016. Merci à Marianne Oppitz !

Bonjour, nous sommes le vendredi 5 août 2016 et il y a quand même un peu d’activité parce que, par exemple, notre journal : (P)ièces (J)ointes du blog de Paul Jorion, numéro 5, va paraître mercredi prochain. Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 5 AOÛT 2016 – Retranscription

5Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le temps qu’il fait le 5 août 2016

Naomi Oreskes et Erik Conway, Merchants of Doubt (Marchands de doutes), 2010

Naomi Oreskes et Erik Conway, The Collapse of Western Civilization. A View from the Future, 2014

Principes des systèmes intelligents, 1989 (2012)

8Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Réponses à la Vraie fausse interview d’Isabelle Joly

La Vraie fausse interview d’Isabelle Joly m’a immédiatement donné l’envie d’y répondre.

J’ai connu des personnes ayant vécu à l’époque où l’on vivait l’entièreté de sa vie sans jamais pouvoir communiquer avec soi-même plus âgé. On imagine mal aujourd’hui comment il était même possible de le faire : chacun tâtonnait dans une obscurité complète sans savoir jamais si l’acte qu’il venait de poser était l’œuvre d’un génie ou d’un crétin absolu. Continuer la lecture de Réponses à la Vraie fausse interview d’Isabelle Joly

6Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Vraie fausse interview, par Isabelle Joly

Billet invité.

Paul Jorion, aujourd’hui c’est votre anniversaire, vous venez d’avoir 20 ans.

Tout d’abord, bon anniversaire, ce n’est pas un âge que l’on atteint tous les jours (« On n’a pas tous les jours 20 ans »… comme fredonne la chanson).

Continuer la lecture de Vraie fausse interview, par Isabelle Joly

6Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Je réponds au questionnaire d’Isabelle Joly

Si vous aviez de l’argent, vous baisseriez la cadence ? Vous vous autoriseriez à souffler, peut-être ?

Je l’espère ! Dans quelle mesure, c’est difficile à dire, il y a deux urgences : la mienne, et celle du monde autour de moi. Celle du monde ne risque pas de diminuer beaucoup malheureusement !

Continuer la lecture de Je réponds au questionnaire d’Isabelle Joly

6Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Qui étions-nous ? Nous étions une manifestation du vivant. Et nous le savions.

Dans Le dernier qui s’en va éteint la lumière, j’ai tenté de faire un pas en arrière par rapport à ce que fait habituellement l’anthropologue, en portant sur nous en tant que genre humain, le regard d’un anthropologue extra-terrestre. Dans Qui étions-nous ?, je tenterai de faire un pas en arrière de plus.

Continuer la lecture de Qui étions-nous ? Nous étions une manifestation du vivant. Et nous le savions.

26Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le temps qu’il fait le 3 juin 2016 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 3 juin 2016. Merci à Olivier Brouwer !

Bonjour, nous sommes le vendredi 3 juin 2016, et si vous pensez qu’il n’y a qu’en France que ça va très très mal, eh bien détrompez-vous, parce que ça veut dire que vous ne lisez pas fort l’actualité internationale. Ça va aussi mal en Allemagne. L’Allemagne est confrontée au fait que, d’abord, on se déchire dans son gouvernement, quand même, depuis quelques années, et pas nécessairement entre gens qui appartiennent à des partis différents. Vous avez suivi les querelles entre le ministre de l’économie et le ministre des finances. L’Allemagne essaye de résoudre le problème des réfugiés, essentiellement dans un dialogue avec la Turquie. Il est très difficile de résoudre ces questions avec la Turquie, parce qu’en ce moment, il y a un gouvernement autocrate à la tête de ce pays. On ne peut pas trop sacrifier des principes démocratiques pour le plaisir de s’arranger avec la Turquie, pour qu’on garde là-bas la grande masse des réfugiés.

Continuer la lecture de Le temps qu’il fait le 3 juin 2016 – Retranscription

9Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Qui étions-nous ? Les rives du Vincin (III) « On fait ce qu’on peut ! »

Donc d’un côté nous dévastons et de l’autre nous consentons quelques efforts bien intentionnés de restitution de nos dévastations. Une telle campagne peut-elle être gagnée ? J’en doute mais on fait ce qu’on peut. Enfin, probablement.

Continuer la lecture de Qui étions-nous ? Les rives du Vincin (III) « On fait ce qu’on peut ! »

8Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Qui étions-nous ? Défense et illustration du genre humain, le feuilleton

Sauf Comment la vérité et la réalité furent inventées (2009) et Le prix (2010), qui étaient des montages d’articles publiés dans des revues scientifiques (quelqu’un se souvient de ce que c’était ?), tous les livres que j’ai publiés depuis le 28 février 2007, date de naissance du blog, ont d’abord paru ici en feuilleton. Ce sera également le cas de Qui étions-nous ? Défense et illustration du genre humain.

Continuer la lecture de Qui étions-nous ? Défense et illustration du genre humain, le feuilleton

13Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 5 MAI 2016 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 5 mai 2016. Merci à Cyril Touboulic !

Bonjour, nous sommes le jeudi 5 mai [2016] (jeudi de l’Ascension), et je souris intérieurement parce que c’est la 5e ou la 6e prise – je commence et je suis tellement fatigué [rires] que je commence à bredouiller, je perds le fil de ce que j’essaye de dire.

Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 5 MAI 2016 – Retranscription

6Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 28 AVRIL 2016 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 28 avril 2016. Merci à Cyril Touboulic !

Bonjour, nous sommes le jeudi 28 avril 2016, et, comme vous le voyez, une fois de plus dans une chambre d’hôtel. J’espère que dans les semaines qui viennent j’aurai l’occasion à nouveau de faire une vidéo de chez moi. En soi, évidemment, le fait que je ne sois pas chez moi est une bonne nouvelle, ça veut dire qu’on veut me faire parler, en particulier de ce nouveau livre : Le dernier qui s’en va éteint la lumière.

Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 28 AVRIL 2016 – Retranscription

1Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

« Qui étions-nous ? Défense et illustration du genre humain ». Illustration N°1

Mon prochain livre s’appellera Qui étions-nous ? Défense et illustration du genre humain (à paraître chez Fayard en 2017). La vidéo ci-dessous fait partie de l’illustration.

P.S. Aujourd’hui à 0h00 le Boléro de Ravel est tombé dans le domaine public ! Vous, moi, nous tous, pouvons désormais l’écouter pour pas un rond !

8Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail