Archives par mot-clé : Réfugiés

SOLIDARITÉS ET SMARTPHONES, par François Leclerc

Billet invité.

Il y avait Calais, il y a désormais Budapest, en attendant d’autres points de fixation. Mais il va falloir se rendre à l’évidence : s’il est toujours possible de bloquer ponctuellement les réfugiés, on ne peut arrêter un exode en marche. Antonio Guterres, le haut-commissaire de l’ONU pour les réfugiés (HCR), a d’ailleurs appelé à répartir 200.000 demandeurs d’asile, dépassant déjà les objectifs de répartition des réfugiés sur lesquels un accord européen ne s’est pas encore fait. En attendant, une course poursuite est engagée avec la construction du mur à la frontière hongroise : hier, 5.600 réfugiés sont entrés en Macédoine venant de Grèce, d’après le HCR. Et les sauvetages se poursuivent toujours en Méditerranée. Les flux ne tarissent pas. 

Continuer la lecture de SOLIDARITÉS ET SMARTPHONES, par François Leclerc

45Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’EXODE NE FAIT QUE COMMENCER, par François Leclerc

Billet invité.

La police tchèque inscrivant au marqueur le numéro de la pièce d’identité des réfugiés sur leurs mains, et les autorités hongroises les trompant pour les faire monter dans des trains les menant dans des camps afin qu’ils quittent Budapest, l’ignominie aux résonances douteuses aura atteint des sommets, pour ne parler que des vivants. Les réfugiés sont des êtres humains rappellent sur des pancartes les volontaires qui se portent à leur secours, comme si cela n’allait pas de soi. Eux continuent à être laissés à eux-mêmes quand ce n’est pas aux passeurs, et traités par les autorités comme des illégaux alors qu’il devrait leur être accordé d’office des visas afin qu’ils ne tombent pas sous la coupe de ces derniers.

Continuer la lecture de L’EXODE NE FAIT QUE COMMENCER, par François Leclerc

126Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Attention ! Images choquantes !

Les êtres humains ont besoin d’être protégés contre la réalité choquante qui les entoure. Je ne parle pas bien sûr d’ouragans, de volcans ou de tremblements de terre cataclysmiques : nous avons le coeur suffisamment bien accroché pour leur faire tête, il s’agit plutôt des atrocités que nous nous infligeons à nous-mêmes et qui elles nous font nous voiler la face.

Continuer la lecture de Attention ! Images choquantes !

423Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

APRÈS LA ZONE EURO, L’ESPACE SCHENGEN… , par François Leclerc

Billet invité.

Tout fout le camp ! la zone euro était hier menacée d’éclatement, aujourd’hui c’est l’espace Schengen qui est en passe de ne pas résister. L’Europe, décidément, ne se porte pas bien du tout. A qui la faute ? Dans les hautes sphères, la perte de repères et de sang-froid est manifeste.

Continuer la lecture de APRÈS LA ZONE EURO, L’ESPACE SCHENGEN… , par François Leclerc

71Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Tandis que les lignes « frémissent », l’Histoire elle s’accélère,  par Henri Chesnot

Billet invité.

L’Europe est ainsi l’objet d’un nouveau flux migratoire. Ce qui n’est pour qui s’est penché sur son histoire ni nouveau, ni révolutionnaire.

L’ampleur est pour l’instant réduite, mais ce qui frappe c’est que ces réfugiés (qui ne sont pas des migrants) prennent tous les risques pour échapper à un pays devenu un enfer.

Continuer la lecture de Tandis que les lignes « frémissent », l’Histoire elle s’accélère,  par Henri Chesnot

44Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

ILS AVAIENT PERDU LA MAIN, ILS PERDENT PIED, par François Leclerc

Billet invité.

Les apôtres de la bonne gouvernance de l’Europe ont déjà exercé leurs talents sur le dos de la Grèce, et l’on a perdu le décompte des réunions de l’Eurogroupe ou des sommets de chefs d’État et de gouvernement qui se sont succédés dans l’improvisation afin de boucler in extremis un troisième plan qui, comme les précédents, ne résoudra rien.

Continuer la lecture de ILS AVAIENT PERDU LA MAIN, ILS PERDENT PIED, par François Leclerc

1Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

PROJET D’ARTICLE POUR « L’ENCYCLOPÉDIE AU XXIème SIÈCLE » – RÉFUGIÉS, par Bertrand Rouziès-Léonardi

Billet invité

RÉFUGIÉS – Leur nombre est la jauge infaillible de nos défaillances de gouvernance. On notera que les refuges les moins accueillants sont souvent ceux offerts par les états les plus défaillants. Un état défaillant est un état qui, directement ou indirectement, crée sur son sol ou dans un autre pays les conditions d’une émigration forcée et qui, en tant que point de départ, lieu de transit ou point d’arrivée de celle-ci, bafoue les droits imprescriptibles qu’il a reconnus à tout homme en signant la Déclaration universelle des droits de l’homme (1948). En juin 2013, le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) estimait à 45,2 millions le nombre de personnes « déracinées »[1], un Everest jamais atteint depuis 1994 et dont l’ombre commence à toucher les derniers eldorados du je-m’en-foutisme. Existe-t-il un point de comparaison dans le passé ? Non.

Mais… et les invasions barbares ?

Continuer la lecture de PROJET D’ARTICLE POUR « L’ENCYCLOPÉDIE AU XXIème SIÈCLE » – RÉFUGIÉS, par Bertrand Rouziès-Léonardi

0Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail