Aides accordées aux uns ou rentes accordées aux autres ? par Jean-Baptiste Auxiètre

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Il n’est parfois pas facile de comprendre à qui bénéficie telle ou telle aide de l’État. Souvent, pour ne pas dire la plupart du temps, le bénéficiaire désigné n’en est que le prétexte. Comme l’on dit, quelqu’un montre la lune et l’imbécile regarde le doigt.

Continuer la lecture de Aides accordées aux uns ou rentes accordées aux autres ? par Jean-Baptiste Auxiètre

Partager

Bas les masques ! par Philippe Rideau

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Quarante ans, quarante années que les responsables politiques des partis et syndicats ouvriers trahissent ouvertement et promènent le prolétariat travaillant en France.

Continuer la lecture de Bas les masques ! par Philippe Rideau

Partager

Et si vous vous réveillez dans un monde sans argent ? | Paul Jorion | TEDxChambery

Ouvert aux commentaires.

Continuer la lecture de Et si vous vous réveillez dans un monde sans argent ? | Paul Jorion | TEDxChambery

Partager

Allons nous accepter sans mot dire la privatisation de la solidarité ? par Jean-Paul Vignal

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Les récentes ordonnances portant reforme du droit du travail ont confirmé que, comme il l’est de plus en plus dans la plupart des pays du monde, le coût du travail est désormais variable en France. Cette dérive de la protection sociale n’est pas nouvelle ; elle s’inscrit dans la tendance lourde vers  l’externalisation de la plupart des charges des entreprises multinationales, qui consiste à acheter « juste à temps », en tant que de besoin, des services et des composants à valeur ajoutée, plutôt que des matières premières, et permet de reporter le financement, la charge et le risque des investissements lourds sur les fournisseurs.

Continuer la lecture de Allons nous accepter sans mot dire la privatisation de la solidarité ? par Jean-Paul Vignal

Partager

Les débats citoyens des Solidarités (I) Capitalisme et inégalités : quels outils pour mieux comprendre ?

Les débats citoyens des Solidarités (I) Capitalisme et inégalités : quels outils pour mieux comprendre ? à Namur, le 27 août 2017, un résumé par Madeleine Théodore. Ouvert aux commentaires.

La cinquième édition des Solidarités, fêtes organisées ce week-end à la citadelle de Namur par les mutualités socialistes Solidaris, n’a pas déçu son monde, tant par son caractère festif et convivial que par son engagement de promouvoir une culture et une réflexion citoyennes ouvertes à tous.

Continuer la lecture de Les débats citoyens des Solidarités (I) Capitalisme et inégalités : quels outils pour mieux comprendre ?

Partager

Le général Lee vengé par la Silicon Valley ?, par Roberto Boulant

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Julian Vannerson’s photograph of Robert E. Lee in March 1864

Comment ? Par quelle perversion les mânes d’un vieil esclavagiste sudiste pourraient-elles être réhabilitées par ce parangon de la contre-culture américaine des sixties, par ce nouveau rêve libertaro-californien de réinventer la société au travers du miraculeux pouvoir émancipateur de la révolution numérique ? Le commandant des armées confédérées durant la guerre de sécession – et accessoirement icône de l’extrême-droite américaine -, était un riche propriétaire sudiste possesseur d’esclaves qui combattait entre autres pour maintenir intacts les privilèges de sa caste.

Continuer la lecture de Le général Lee vengé par la Silicon Valley ?, par Roberto Boulant

Partager

Le Venezuela, métastase du cancer monétariste libéral mondial, par Pierre Sarton du Jonchay

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Après 19 ans de chavisme et 10 ans de crise des subprimes, le Venezuela n’en finit plus d’explorer les impasses politiques et économiques du monétarisme libéral. Le monétarisme libéral est le régime politico-monétaire des États-Unis depuis son émergence comme empire des Amériques au XIXème siècle puis mondial au XXème siècle. Ce régime pose l’autonomie constitutionnelle de l’émission monétaire par le crédit bancaire. Dans la mythologie libérale puritaine, la délibération et d’interprétation de la loi par le pouvoir politique et les agents de la puissance publique ne peut pas et ne doit pas déterminer la politique d’émission des signes monétaires par quoi les banques quantifient leurs crédits à l’économie.
Continuer la lecture de Le Venezuela, métastase du cancer monétariste libéral mondial, par Pierre Sarton du Jonchay

Partager

Et demain ? par Dominique Temple

Billet invité.

Les partis politiques ont organisé des “primaires” sauvages sans doute pour éviter la multiplication des candidatures. Mais, faute d’avoir été institutionnalisées, elles ont eu pour résultat paradoxal d’éliminer au sein de chaque famille politique le candidat présumé la représenter devant la nation au profit du candidat soutenu par la minorité militante la plus active, et d’offrir un boulevard électoral aux candidats qui n’ayant pas joué le jeu des primaires pouvaient récupérer l’électorat des candidats éliminés et “faire un coup”, pour reprendre l’expression de l’un d’entre eux.

Continuer la lecture de Et demain ? par Dominique Temple

Partager

L’Avenir, « Le capitalisme a montré ses limites », le 9 août 2017

Le capitalisme a montré ses limites

La faillite du capitalisme américain ? L’anthropologue et essayiste Paul Jorion l’annonçait dans l’un de ses ouvrages, avant la crise de 2007.

Selon lui, c’est l’ensemble du système qu’il faudrait revoir en profondeur.

Continuer la lecture de L’Avenir, « Le capitalisme a montré ses limites », le 9 août 2017

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 4 AOÛT 2017 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 4 août 2017. Merci à Pascale Duclaud et à Marianne Oppitz !

Bonjour, nous sommes le vendredi 4 août 2017 et si on veut faire un speech un petit peu programmatique, eh bien le faire un 4 août ce n’est jamais une mauvaise idée parce que, comme vous le savez, le 4 août 1789 un monde est tombé : le monde féodal, en France, et un nouveau monde est apparu.

Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 4 AOÛT 2017 – Retranscription

Partager

Les excès du capitalisme appartiennent aux poubelles de l’Histoire. La suite ne dépend que de nous, par Martin Kirk

Capitalism’s excesses belong in the dustbin of history. What’s next is up to us, un article de The Guardian, paru le mardi 1er août 2017. Merci à Ronald Grandpey. Ouvert aux commentaires.

En février dernier, un étudiant en deuxième année, Trevor Hill, s’est levé lors d’un débat avec la salle à New York, et a posé une simple question à Nancy Pelosi, chef de l’opposition à la Chambre des Représentants.

Continuer la lecture de Les excès du capitalisme appartiennent aux poubelles de l’Histoire. La suite ne dépend que de nous, par Martin Kirk

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 28 JUILLET 2017 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 28 juillet 2017. Merci à Marianne Oppitz et Olivier Brouwer ! Ouvert aux commentaires.

Bonjour, nous sommes le vendredi 28 juillet 2017 et hier, j’ai reçu un long message d’un participant au Blog, qui fait des billets sur le blog, et qui participe aussi à l’activité du groupe plus restreint qui s’appelle : « Les Amis du Blog de Paul Jorion ». Il m’envoyait un portrait de la situation de mon blog, des « Amis du Blog de Paul Jorion » et, d’une manière plus générale aussi, de la situation dans les pays où on lit, où on écoute essentiellement le Blog de Paul Jorion, c’est-à-dire dans les pays francophones : en France, en Belgique, en Suisse, au Québec et dans d’autres endroits. Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 28 JUILLET 2017 – Retranscription

Partager

DES VISIONS DU FUTUR POUR PAS PLUS TARD QUE DEMAIN, par François Leclerc

Billet invité.

La Chine ne fait plus rêver depuis longtemps sur le mode de la Révolution culturelle de Mao, mais en raison de l’immensité du marché qu’elle représente. Et aussi parce qu’elle est, à sa grande échelle, un terrain de déploiement des nouvelles technologies et d’anticipation de la société de demain.

Continuer la lecture de DES VISIONS DU FUTUR POUR PAS PLUS TARD QUE DEMAIN, par François Leclerc

Partager

Désinformer l’opinion : la stratégie délibérée des Libertariens, par Mark Karlin

Ouvert aux commentaires. Merci pour la traduction à Ronald Grandpey et 2Casa !

Misinforming the Majority: A Deliberate Strategy of Right-Wing Libertarians © Truthout

À quand remonte exactement l’emprise de l’extrême-droite sur la politique américaine ?

Nancy MacLean met en lumière les racines profondes et inquiétantes de ce projet caché — ainsi que son programme, mûri sur plusieurs décennies, de transformation des règles démocratiques — dans son dernier ouvrage, Democracy in Chains : The Deep History of the Radical Right’s Stealth Plan for America [La Démocratie Enchaînée : Le Plan Caché de l’Extrême-Droite pour l’Amérique].

Obtenez-le dès maintenant en souscrivant à Truthout!

Continuer la lecture de Désinformer l’opinion : la stratégie délibérée des Libertariens, par Mark Karlin

Partager

Retranscription – « Pas de décroissance sans remise en question de la propriété privée », le 27 juillet 2014

« Pas de décroissance sans remise en question de la propriété privée », le 27 juillet 2014. Merci à Marianne Oppitz !

Moi, personnellement, je suis dans une situation paradoxale, c’est-à-dire que les décroissants me considèrent comme l’un d’eux et que moi j’explique pourquoi ce n’est pas possible dans le cadre existant. Pourquoi est-ce que je dis que ce n’est pas possible dans le cadre existant ? Parce que je ne pense pas qu’on puisse appliquer un programme de type « décroissantiste » sans modifier de manière radicale la définition de la propriété privée dans nos sociétés. Continuer la lecture de Retranscription – « Pas de décroissance sans remise en question de la propriété privée », le 27 juillet 2014

Partager

Les malthusiens ont encore frappé, par Françoise Degert

Billet invité. Sur son propre blog.

L’obsession américaine de l’accès aux ressources face à l’augmentation de la population humaine n’a pas diminué. Le fameux Paul Ehrlich qui a publié en 1960 The population bomb récidive. Toujours entouré de scientifiques, il lance cette fois-ci un cri d’alarme à propos de la disparition des animaux sur terre. En cause : les humains et leur manie de se reproduire et d’augmenter en nombre.

Continuer la lecture de Les malthusiens ont encore frappé, par Françoise Degert

Partager

Marx aujourd’hui (texte complet), par Dominique Temple

Billet invité. Reprend le texte paru sous ce titre ici en sept épisodes.

Introduction générale

Jamais le système capitaliste n’est apparu aussi puissant. Toutes les phases de son développement sont déployées sur la planète. Le capitalisme prétend plus que jamais contrôler la science, l’éducation, l’enseignement. La révolution socialiste n’a pas eu lieu. Continuer la lecture de Marx aujourd’hui (texte complet), par Dominique Temple

Partager

Marx aujourd’hui (VI) Travail humain ; valeur, par Dominique Temple

Billet invité.

III

Le travail humain

Marx soutient que le capitalisme d’un côté subordonne toute activité qu’elle soit scientifique, artistique ou critique à la croissance du profit de ses actionnaires, et que d’un autre côté il remplace le travail salarié par celui des machines, de sorte que chaque individu bénéficiant du temps de travail libéré devrait pouvoir se rendre maître de l’économie au bénéfice de tous. Continuer la lecture de Marx aujourd’hui (VI) Travail humain ; valeur, par Dominique Temple

Partager

Marx aujourd’hui (V) Mort et résurrection du capitalisme, par Dominique Temple

Billet invité.

II

Mort et résurrection du capitalisme

Quel fut l’avenir de ce système d’exploitation ? Le capitaliste réinvestit son profit en force de travail ouvrière pour augmenter son profit. Il y est contraint parce qu’il n’a pas d’autre solution que d’augmenter son capital pour faire face à la concurrence. Continuer la lecture de Marx aujourd’hui (V) Mort et résurrection du capitalisme, par Dominique Temple

Partager