Attention ! Images choquantes !

Les êtres humains ont besoin d’être protégés contre la réalité choquante qui les entoure. Je ne parle pas bien sûr d’ouragans, de volcans ou de tremblements de terre cataclysmiques : nous avons le coeur suffisamment bien accroché pour leur faire tête, il s’agit plutôt des atrocités que nous nous infligeons à nous-mêmes et qui elles nous font nous voiler la face.

Continuer la lecture de Attention ! Images choquantes !

Partager

Tandis que les lignes « frémissent », l’Histoire elle s’accélère,  par Henri Chesnot

Billet invité.

L’Europe est ainsi l’objet d’un nouveau flux migratoire. Ce qui n’est pour qui s’est penché sur son histoire ni nouveau, ni révolutionnaire.

L’ampleur est pour l’instant réduite, mais ce qui frappe c’est que ces réfugiés (qui ne sont pas des migrants) prennent tous les risques pour échapper à un pays devenu un enfer.

Continuer la lecture de Tandis que les lignes « frémissent », l’Histoire elle s’accélère,  par Henri Chesnot

Partager

TOUT DANS LES MAINS, RIEN DANS LES POCHES, par François Leclerc

Billet invité.

Tout étant de nos jours dans le discours, les communicants ont encore frappé et les politiques ont immédiatement suivi leur conseils. Cela s’amorçait dès hier, car il ne pouvait plus être ignoré que l’opinion basculait en faveur des réfugiés, à contre-courant d’une parole gouvernementale axée sur la fermeté à l’égard de ceux que l’on s’obstine à qualifier de migrants. Le contre-feu a aujourd’hui été allumé.

Continuer la lecture de TOUT DANS LES MAINS, RIEN DANS LES POCHES, par François Leclerc

Partager

ILS AVAIENT PERDU LA MAIN, ILS PERDENT PIED, par François Leclerc

Billet invité.

Les apôtres de la bonne gouvernance de l’Europe ont déjà exercé leurs talents sur le dos de la Grèce, et l’on a perdu le décompte des réunions de l’Eurogroupe ou des sommets de chefs d’État et de gouvernement qui se sont succédés dans l’improvisation afin de boucler in extremis un troisième plan qui, comme les précédents, ne résoudra rien.

Continuer la lecture de ILS AVAIENT PERDU LA MAIN, ILS PERDENT PIED, par François Leclerc

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 27 AOÛT 2015 – (retranscription)

Retranscription de Le temps qu’il fait le 27 août 2015. Merci à Olivier Brouwer.

Bonjour, nous sommes le jeudi 27 août 2015, et quand je fais cette vidéo un jeudi plutôt qu’un vendredi, vous connaissez la raison : c’est parce que je suis sur la route le vendredi. Et effectivement, demain, je pars assez tôt, et en fin de journée je me retrouverai à Namur, parce que je parle à Namur samedi. En cours de route, j’accorderai une interview à un journaliste d’un grand quotidien, et, également, j’irai signer quelques exemplaires du livre Penser tout haut l’économie avec Keynes chez Odile Jacob, l’éditeur. On signe quelques exemplaires pour envoyer aux messieurs-dames de la presse, en espérant que cela les disposera favorablement à faire une critique positive du travail qui a été fait.

Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 27 AOÛT 2015 – (retranscription)

Partager

Quelques remarques sur « Russophilie et Front National », par Cédric Mas

Billet invité.

Voilà, Paul, un billet assez violent ! Mais tu commets une erreur historique en comparant les deux systèmes totalitaires en guerre durant la grande guerre patriotique : le nazisme et le communisme.

Continuer la lecture de Quelques remarques sur « Russophilie et Front National », par Cédric Mas

Partager

Penser tout haut l’économie avec Keynes, de Paul Jorion, éd. Odile Jacob, 2015. Une note de lecture (II) : ou du privilège de recevoir une éducation de qualité, et de la nécessité de savoir dépasser son égoïsme de classe, par Roberto Boulant

jorion

Billet invité.

John Maynard Keynes est né en 1883 à Cambridge, à l’apogée de l’Empire britannique et du Rule, Britannia!, sous le règne de Victoria, Reine de Grande-Bretagne et d’Irlande, et Impératrice des Indes. Un homme du 19ème siècle donc, issu d’une famille d’intellectuels de la bourgeoisie anglaise (un père Maitre de conférences, une mère écrivaine qui sera élue maire de Cambridge), et qui bénéficia d’une formation des plus élitistes. Passant du collège d’Eton au  King’s College de Cambridge. Si l’on ajoute pour faire bonne figure, que le jeune Keynes était outrageusement doué en mathématiques, discipline ou il trusta les premiers prix, certains seront sans doute tentés de le comparer à nos « élites » actuelles, à un improbable hybride entre énarchie et rigidité victorienne. Or il n’en est rien !

Continuer la lecture de Penser tout haut l’économie avec Keynes, de Paul Jorion, éd. Odile Jacob, 2015. Une note de lecture (II) : ou du privilège de recevoir une éducation de qualité, et de la nécessité de savoir dépasser son égoïsme de classe, par Roberto Boulant

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 7 AOÛT 2015 – (retranscription)

Retranscription de Le temps qu’il fait le 7 août 2015. Merci à Olivier Brouwer !

Bonjour, nous sommes le vendredi 7 août 2015. Et sur le blog, et dans les vidéos que je fais, on parle, ces semaines récentes, on parle un peu moins de la Grèce qu’on ne l’a fait ces mois derniers. C’est parce qu’il y a une activité plus lente : il y a des négociations.

Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 7 AOÛT 2015 – (retranscription)

Partager

Cecil ou l’indignation des privilégiés (Les autres peuvent crever), par Marcel Sel

Billet invité. Paraît également sur Un blog de Sel.

Un bébé palestinien a été brûlé vif par des colons. Deux adolescents sont morts dans les protestations qui ont suivi.

Mais Walter Palmer a tué le lion Cecil.

Continuer la lecture de Cecil ou l’indignation des privilégiés (Les autres peuvent crever), par Marcel Sel

Partager

Le temps qu’il fait le 7 août 2015

La Grèce
D’où vient la fraternité ?
L’encyclique Laudato si’

Alain Supiot, La Gouvernance par les nombres. Cours au Collège de France (2012-2014), Poids et mesures du monde, Fayard 2015

Partager

JUSQU’OÙ PEUT MENER L’ÉCONOMIE INFORMELLE ? par François Leclerc

Billet invité.

Un chiffre peut toujours en cacher un autre. C’est le cas en Espagne, qui est présentée comme le bon élève de la classe, car il en faut toujours un pour le donner en exemple. La déflation salariale et la détérioration de la qualité de l’emploi n’y sont pas pour rien. L’essor des exportations espagnoles s’est par ailleurs largement fait à l’intérieur de la zone euro, au détriment de ses autres composantes. De plus, si l’on gratte un peu les données du marché de l’emploi, une toute autre réalité apparaît.

Continuer la lecture de JUSQU’OÙ PEUT MENER L’ÉCONOMIE INFORMELLE ? par François Leclerc

Partager

Etes-vous déjà cuit(e) ?, par Un Belge

Billet invité.

Il y a quelques années, de retour d’un lointain voyage, une amie m’a ramené une petite balle de coton à l’état naturel. Je n’en avais jamais vu. Elle l’a posée dans ma main. Moi, je travaillais alors comme garçon de salle dans un restaurant : à force de porter des assiettes chaudes, j’avais (sans jeu de mots) les paumes complètement cuites. Je pouvais voir dans ma main la délicate pelote de fibres, mais pas la sentir : ma peau n’avait plus la sensibilité requise. Mon amie m’a dit : Incroyable, comme c’est doux, non ? Et j’ai répondu : Oui, incroyable! — Sauf que je ne sentais rien, et je ne suis pas parvenu à le lui dire.

Continuer la lecture de Etes-vous déjà cuit(e) ?, par Un Belge

Partager

La loi sur la transition énergétique a été votée… hélas…, par Philippe Soubeyrand

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

La loi sur la transition énergétique a donc été votée en l’état [1] ce mercredi 22 juillet 2015. L’ensemble des 20 actions dites « phares » par la Ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, sont saluées par une partie de la classe politique française, alors que la Ministre scande tout haut : « La France exemplaire pour la COP21 »…

Exemplaire ?

Continuer la lecture de La loi sur la transition énergétique a été votée… hélas…, par Philippe Soubeyrand

Partager

La Terre, notre maison, par Cédric Chevalier

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Loin du vacarme des villes, des contorsions politiques, des tragédies ordinaires de l’espèce humaine, prise dans le silence glacial de l’immensité spatiale, à une distance inouïe, voici une nouvelle photo de l’endroit où nous vivons tous.
Terre NASA

Continuer la lecture de La Terre, notre maison, par Cédric Chevalier

Partager

Le Manifeste, rassemblement international pour un théâtre motivé, La fin du capitalisme, Dunkerque, le 10 juillet 2015, à 18h30

Rassemblement 2015 ….. 3 jours de spectacles et débats

vendredi 10 juillet
samedi 11 juillet
dimanche 12 juillet

réservez vos places : billetterie

Le Manifeste, 12ème édition ! Notre oasis culturelle résiste à l’austérité du paysage. Profitez donc de vos vacances pour venir réduire votre déficit d’optimisme et augmenter votre capital d’utopie.
Les Artistes et Compagnies viennent cette année du Brésil, de Biélorussie, d’Ukraine, de Belgique et de France avec des propositions insolentes, drôles, belles et exigeantes en Théâtre, Théâtre musical, Tanztheater, Performance, Conte et Ecriture.

Vendredi 10 juillet à 18h30 : La fin du capitalisme, avec Paul Jorion

Partager

De quoi oχi est-il le non ?, par Éric Vanzieleghem

Billet invité.

En établissant les sociétés, les hommes n’ont renoncé à une portion de l’indépendance dans laquelle la nature les a fait naître, que pour s’assurer les avantages qui résultent de leur soumission à une autorité légitime & raisonnable. (Encycl., art. POUVOIR)

Continuer la lecture de De quoi oχi est-il le non ?, par Éric Vanzieleghem

Partager

Grèce : La vie et le Veau d’Or

Il y a ce matin une phrase tout à fait significative dans un article du New York Times signé de Landon Thomas et intitulé Panic Sets in Among Hardy Hedge Fund Investors Remaining in Greece : la panique s’installe parmi les fonds d’investissement spéculatif endurcis restant en Grèce.

C’est le patron de l’un de ceux-ci qui parle et il dit ceci :

Je n’arrive pas à croire que ces types soient prêts à mettre à feu et à sang leur propre pays. Ils croyaient que tout ça n’était qu’un jeu.

Il s’agit donc, mes très chers amis, d’un patron de fonds spéculatif disant à propos du gouvernement grec : « Ils croyaient que tout ça n’était qu’un jeu ».

Continuer la lecture de Grèce : La vie et le Veau d’Or

Partager