LES AUTORITÉS EUROPÉENNES DANS LE MIROIR DE LEURS ERREMENTS, par François Leclerc

Billet invité.

Ayant suscité un remake de la précédente crise grecque mais craignant la simultanéité de son retour avec le référendum britannique, les plus hautes autorités européennes se retrouvent le bec dans l’eau. Ayant masqué leurs divergences avec le FMI par un compromis de dernière heure refusé par le gouvernement grec, les désaccords entre eux ont pris le relais.

Continuer la lecture de LES AUTORITÉS EUROPÉENNES DANS LE MIROIR DE LEURS ERREMENTS, par François Leclerc

Partager

POURQUOI INTERROMPRE LA FUITE EN AVANT TANT QU’IL Y A DU MOU ? par François Leclerc

Billet invité.

Implacablement, le garrot continue d’être serré autour du cou de la Grèce, sans se soucier de la vraisemblance et des conséquences de la politique qui y est imposée. La fuite en avant généralisée qui prévaut trouve une nouvelle illustration, qui fait fi du rôle auquel le pays s’est trouvé contraint dans la crise des réfugiés.

Continuer la lecture de POURQUOI INTERROMPRE LA FUITE EN AVANT TANT QU’IL Y A DU MOU ? par François Leclerc

Partager

UN COMPROMIS SUR LE DOS DES GRECS, Par François Leclerc

Billet invité.

Un compromis entre les créanciers de la Grèce a finalement été trouvé et le gouvernement grec n’a plus qu’à le mettre en musique. Il devrait être décidé jeudi prochain.

Continuer la lecture de UN COMPROMIS SUR LE DOS DES GRECS, Par François Leclerc

Partager

LA GRÈCE DERNIÈRE ROUE DU CARROSSE, par François Leclerc

Billet invité.

Les négociations ont repris à Athènes, avec pour enjeu de libérer un nouveau versement des créanciers européens de la Grèce d’ici à la mi-juillet, afin que le gouvernement puisse rembourser la BCE. Non sans confusion, la partie se joue désormais à trois depuis l’apparition au grand jour de désaccords entre les autorités européennes et le FMI. La promesse longtemps différée d’ouverture de négociations à propos de la dette sera enfin tenue si l’accord qui est visé la semaine prochaine par le président de l’Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem se concrétise, mais « un dernier pas reste à franchir » a reconnu Pierre Moscovici.

Continuer la lecture de LA GRÈCE DERNIÈRE ROUE DU CARROSSE, par François Leclerc

Partager

EN GRÈCE, UNE ÉPÉE DE DAMOCLÈS… par François Leclerc

Billet invité.

L’opposition de droite grecque est désormais créditée de la première place par les sondages, tandis que la question du maintien à tout prix au pouvoir est posée au sein de Syriza par un important courant auquel le ministre des finances Euclid Tsakalotos appartient. De son côté, l’ancienne présidente de l’Assemblée nationale Zoe Konstantopoúlou, qui a quitté Syriza, lance son parti anti-austérité « En route pour la liberté ! ».

Continuer la lecture de EN GRÈCE, UNE ÉPÉE DE DAMOCLÈS… par François Leclerc

Partager

ILS N’EN ONT PAS FINI AVEC LES RÉFUGIÉS ! par François Leclerc

Billet invité.

Comment contenir hors d’Europe les masses de réfugiés qui continuent à y chercher refuge ? Le brutal coup d’arrêt porté à l’exode des Syriens, des Irakiens et des Afghans qui en ont constitué les gros bataillons ne clôt pas la crise et laisse la question sans réponse.

Continuer la lecture de ILS N’EN ONT PAS FINI AVEC LES RÉFUGIÉS ! par François Leclerc

Partager

LA GRÈCE, UNE SITUATION IMPOSSIBLE, par François Leclerc

Billet invité.

Un nouveau bras de fer est engagé à propos de la Grèce, mais une grande nouveauté est intervenue : les créanciers étalent désormais leurs désaccords entre eux, FMI d’un côté, Commission et Mécanisme européen de stabilité (MES) de l’autre, et les négociations ont déjà pris des mois de retard.

Continuer la lecture de LA GRÈCE, UNE SITUATION IMPOSSIBLE, par François Leclerc

Partager

LES DESSOUS DES NÉGOCIATIONS GRECQUES, par François Leclerc

Billet invité.

Quel jeu le FMI joue-t-il vis à vis de la Grèce ? La publication aux bons soins de Wikileaks de la transcription d’une téléconférence du 19 mars dernier de Poul Thomson, son directeur pour l’Europe, avec Delia Velkouleskou, sa chef de mission en Grèce, éclaire les dessous des négociations en cours, qui n’avancent pas.

Continuer la lecture de LES DESSOUS DES NÉGOCIATIONS GRECQUES, par François Leclerc

Partager

GAGNER DU TEMPS, JUSQU’À QUAND ET POUR QUOI FAIRE ? par François Leclerc

Billet invité.

Le plan d’Angela Merkel qui est en suspens en attendant le prochain sommet des 17 et 18 mars suscite un sérieux malaise, la vive protestation du HCR et de Amnesty, ainsi que de grandes réserves lorsqu’il est question de sa mise en œuvre. Car il repose uniquement sur le bon vouloir du gouvernement turc et les coups de tête de Recep Tayyip Erdoğan, son président autocrate.

Continuer la lecture de GAGNER DU TEMPS, JUSQU’À QUAND ET POUR QUOI FAIRE ? par François Leclerc

Partager

DOUBLE PEINE POUR LA GRÈCE, par François Leclerc

Billet invité.

À quelle sauce la Grèce va-t-elle être mangée, elle dont le rôle va rester clé tant que la sous-traitance par la Turquie de la crise des réfugiés ne sera pas réalisée, si tant est que celle-ci intervienne ? Une réunion de l’Eurogroupe s’est tenue hier, mais elle n’a rien clarifié.

Continuer la lecture de DOUBLE PEINE POUR LA GRÈCE, par François Leclerc

Partager

QUE PEUT PRODUIRE LA CONJONCTION DES CRISES ? par François Leclerc

Billet invité.

La conjonction des crises va-t-elle profiter un peu à la Grèce ? Cela se joue en ce moment, à lire la presse du pays. Il ne pourrait être en même temps exigé d’elle qu’elle remplisse les conditions draconiennes de son nouveau sauvetage et qu’elle accueille sur son sol des dizaines de milliers de réfugiés, dans l’attente de les bloquer si possible en Turquie.

Continuer la lecture de QUE PEUT PRODUIRE LA CONJONCTION DES CRISES ? par François Leclerc

Partager

LA GRÈCE GOULOT D’ÉTRANGLEMENT DE L’EXODE, par François Leclerc

Billet invité.

Devenu goulot d’étranglement à la frontière avec la Macédoine, le village d’Idoméni est appelé à devenir pour la Grèce ce que Calais a été pour la France, mais en beaucoup plus grand. 7.000 réfugiés, dont de très nombreuses femmes et leurs enfants, campent déjà tant bien que mal dans des installations prévues pour 1.600 personnes, et 3.000 d’entre eux sont réduits à dormir dans les champs, tandis que par centaines ils continuent d’arriver, en taxi ou même à pied. En dépit des efforts des ONG, Il n’y a pas de nourriture pour tout le monde et les queues pour s’en procurer deviennent interminables.

Continuer la lecture de LA GRÈCE GOULOT D’ÉTRANGLEMENT DE L’EXODE, par François Leclerc

Partager

LA DÉSAGRÉGATION DE L’EUROPE A COMMENCÉ, par François Leclerc

Billet invité.

Un plan « B » reposant sur le cantonnement des réfugiés en Grèce existe-t-il ou non ? Angela Merkel en a hier soir dénié l’existence à la télévision pour réaffirmer sa politique, mais d’après le Wall Street Journal de ce matin la Commission en aurait secrètement élaboré un de cet ordre. Quoi qu’il en soit, cela en prend pratiquement le chemin et les commentaires vont bon train sur le thème que la quasi fermeture de la frontière macédonienne arrange en réalité tout le monde (sauf les Grecs)!

Continuer la lecture de LA DÉSAGRÉGATION DE L’EUROPE A COMMENCÉ, par François Leclerc

Partager

LES GRECS ET LES RÉFUGIÉS PRIS AU PIÈGE, par François Leclerc

Billet invité.

Dès le mois prochain, 50.000 à 70.000 réfugiés pourraient être coincés en Grèce, a averti Yannis Mouzalas, le ministre grec chargé de la politique migratoire. Ils seraient déjà 22.000 selon lui, dont 6.500 faisant face à la frontière avec la Macédoine qui ne les laisse plus passer qu’au compte-gouttes pour ne pas avoir à dire que la frontière leur est fermée. En cela, elle applique les décisions des pays de la Route des Balkans organisée par le gouvernement autrichien, en contraction avec ses propres engagements européens précédents.

Continuer la lecture de LES GRECS ET LES RÉFUGIÉS PRIS AU PIÈGE, par François Leclerc

Partager

Réfugiés : REQUIEM POUR L’EUROPE, par François Leclerc

Billet invité.

Quels mots trouver encore pour qualifier l’incommensurable désastre européen que représente l’absence de réponse humanitaire à l’exode des réfugiés de la guerre ? Ils manquent terriblement si l’on ne veut pas franchir les limites de la décence, comme les autorités européennes persistent à le faire. À ce rythme, ce n’est plus seulement Schengen qui va mourir, et le choix des mots va se restreindre entre désinvolture et incapacité, les deux n’étant pas incompatibles.

Continuer la lecture de Réfugiés : REQUIEM POUR L’EUROPE, par François Leclerc

Partager

QU’EST-CE QU’ANGELA MERKEL VA POUVOIR SAUVER DE SA POLITIQUE ? par François Leclerc

Billet invité.

La fébrilité s’accroit avant la tenue du sommet européens des 18 et 19 février, qui sera précédé d’un mini-sommet sous les auspices d’Angela Merkel qui tente de sauver ce qu’elle peut de sa politique. Les négociations avec David Cameron mobiliseront l’attention, dans la perspective d’empêcher une sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, mais la crise des réfugiés va également appeler des décisions, au moins sur le papier.

Continuer la lecture de QU’EST-CE QU’ANGELA MERKEL VA POUVOIR SAUVER DE SA POLITIQUE ? par François Leclerc

Partager

La déconstruction de l’Europe ne semble pas pouvoir être freinée, par François Leclerc

Billet invité.

Pas à pas, la déconstruction de l’Europe s’engage dans un processus qui ne semble pas pouvoir être freiné, cristallisée dans l’immédiat par la mort clinique de Schengen et la menace que représente le referendum britannique, tandis que la crise politique s’approfondit ou apparait dans de nouveaux pays. Immanquablement, tout se combine et accroît la confusion.

Continuer la lecture de La déconstruction de l’Europe ne semble pas pouvoir être freinée, par François Leclerc

Partager

LE RÉGLEMENT TRÈS POLITIQUE D’UN MONDE CACHÉ DERRIÈRE LES MARCHÉS, par François Leclerc

Billet invité.

Visible comme le nez au milieu de la figure, mais jusqu’à maintenant superbement ignorée, une question aux fortes implications fait l’objet d’une discrète réflexion : les titres de la dette souveraine peuvent-ils ou non continuer à être considérés sans risque et traités comme tels par la régulation financière ?

Continuer la lecture de LE RÉGLEMENT TRÈS POLITIQUE D’UN MONDE CACHÉ DERRIÈRE LES MARCHÉS, par François Leclerc

Partager

FAUT-IL À NOUVEAU PARIER LE PIRE ? par François Leclerc

Billet invité.

David Cameron proche d’obtenir l’essentiel de ce qu’il voulait auprès d’autorités européennes qui reculent devant le risque d’une sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne (*), Matteo Renzi peut-il en espérer autant ne disposant pas du même levier ? Le premier engage un dernier tour de piste afin de rencontrer Jean-Claude Juncker et Donald Tusk, le président du Conseil européen, le second se rend à Berlin pour discuter avec la chancelière, en précisant qu’il n’a pas son chapeau à la main.

Continuer la lecture de FAUT-IL À NOUVEAU PARIER LE PIRE ? par François Leclerc

Partager

L’EUROPE À UN POINT D’INFLEXION, par François Leclerc

Billet invité.

La bourse de Milan et la presse italienne ne s’y sont pas trompées, la BCE vient de sauver les banques italiennes qui filaient un très mauvais coton en débloquant la situation. Le mouvement de panique qui touchait les valeurs bancaires depuis le début de la semaine a pris fin, Matteo Renzi étant désormais en mesure d’affirmer que le système financier était « solide » en raison de la cuisine qui se mijote.

Continuer la lecture de L’EUROPE À UN POINT D’INFLEXION, par François Leclerc

Partager