Quelques notes en vrac sur la réunion de la Plateforme (hier à Paris), par Jacques Seignan

Billet invité.

Ce ne sera pas faire un compte-rendu précis ni détaillé, plutôt des notes « impressionnistes » et décousues, pour juste vous donner quelques informations (subjectives) sur la soirée d’hier soir : Dialogues de La Plateforme – Constituer une force politique citoyenne en France – autour de Paul Jorion/Sophie Wahnich, le jeudi 18 juin à 19h30. Cette rencontre était organisée dans un lieu qui lui-même procède d’un combat,  celui d’une compagnie de théâtre,  Graines de Soleil aux multiples activités. Je cite :

« A Paris, l’objectif de la Compagnie consiste à aider des personnes en majorité issues de l’immigration à retrouver leur identité et leurs racines et ainsi favoriser leur intégration. Considérant l’art comme un outil vivant et d’utilité publique, elle cherche à faire émerger des terrains de rencontre dans une logique de partage, d’échange et de convivialité entre les publics, l’art et les habitants du quartier. » Pour ce qui est de leur combat pour cette salle de la réunion, lire : L’espoir retrouvé du Lavoir moderne parisien.

Continuer la lecture de Quelques notes en vrac sur la réunion de la Plateforme (hier à Paris), par Jacques Seignan

Partager :

UNE TOUTE DERNIÈRE LIGNE DROITE TRÈS BISCORNUE, par François Leclerc

Billet invité.

Y a-t-il encore une session de rattrapage ? Sur quelles bases un accord pourrait-il encore se faire à l’occasion du sommet de la zone euro de lundi prochain ? Des plans sont déjà évoqués dans la presse allemande et grecque, mais ce ne peut à ce stade être que des projets plus ou moins solides qui ne sont pas validés. D’autres plans avaient auparavant fuité, jouant les repoussoirs dans un contexte très mouvant où cependant tout est possible.

Continuer la lecture de UNE TOUTE DERNIÈRE LIGNE DROITE TRÈS BISCORNUE, par François Leclerc

Partager :

LA MAUVAISE COMÉDIE VIRE A LA TRAGÉDIE, par François Leclerc

Billet invité.

Comme prévu, rien n’est sorti de la 8ème réunion de l’Eurogroupe ayant la Grèce à l’ordre du jour depuis l’accord du 20 février dernier. Et si Pierre Moscovici a déclaré à son entrée qu’il fallait garder son sang-froid, Christine Lagarde l’a perdu à la sortie en lâchant que « l’urgence est de rétablir le dialogue, avec des adultes dans la pièce ».
Continuer la lecture de LA MAUVAISE COMÉDIE VIRE A LA TRAGÉDIE, par François Leclerc

Partager :

Le temps qu’il fait et souvenirs persos d’ « horizons nouveaux », par Olivier Hofman

Billet invité. À propos de Le temps qu’il fait le 18 juin 2015.

Bonjour Paul,

J’aurais aimé ne pas vous écrire ceci tant votre travail m’intéresse, autant que la diversité de votre blog.
Malheureusement, ce que vous nous confiez à propos de votre rôle dans le « haut comité » est strictement identique à ce que j’ai pu ressentir et/ou croire lors de commissions parlementaires et contacts avec les partis francophones.

Continuer la lecture de Le temps qu’il fait et souvenirs persos d’ « horizons nouveaux », par Olivier Hofman

Partager :

Non la Grèce ne fera pas défaut, par Caleb Irri

Billet invité.

Nos bons dirigeants s’amusent à se faire peur, et nos médias font tout pour que celle-ci nous submerge, avec les menaces d’un chaos sans précédent : la Grèce va-t-elle faire défaut ? Va-t-elle sortir de l’Europe ? Derrière ces questions se cache un chantage que l’on peut résumer en trois propositions :

(1)-Soit l’Allemagne accepte les propositions grecques et l’Europe renfloue ses caisses en évitant l’effondrement total du pays. Cela demandera de grands efforts aux citoyens européens qui n’auront qu’à se faire voir « chez les Grecs », les responsables désignés de tous nos maux économiques.
(2)-Soit elle ne les accepte pas et pousse ainsi la Grèce au défaut de paiement, avec les conséquences qui vont avec : perte de 160 milliards d’euros, risque d’effondrement des banques et d’éclatement de l’Euro, puis de l’Europe.
(3)-Soit l’Allemagne se désolidarise de tout ça et c’est elle qui sort de l’Europe, peut-être pour former un groupe avec les Etats les plus riches ?

Continuer la lecture de Non la Grèce ne fera pas défaut, par Caleb Irri

Partager :

LA RANÇON DE LA PUSILLANIMITÉ, par François Leclerc

Billet invité.

Les plus hautes autorités européennes offrent un étonnant spectacle à l’approche d’une nouvelle réunion de la dernière chance avec leurs débiteurs grecs. Jeroen Dijsselbloem, qui préside l’Eurogroupe dont la prochaine réunion se tiendra demain jeudi, en est à déclarer que celui-ci « reste ouvert aux propositions grecques », ce qui doit s’interpréter comme un appel à propositions pour sortir de l’impasse, faute d’en disposer soi-même.

Continuer la lecture de LA RANÇON DE LA PUSILLANIMITÉ, par François Leclerc

Partager :

Crise grecque : la démocratie contre les Traités, par Jean-Michel Naulot

Billet invité. Également sur son propre blog.

Ouvert aux commentaires.

Aléxis Tsipras refuse de diminuer les retraites, de réduire les salaires, d’augmenter la TVA… Aurait-il l’idée saugrenue d’appliquer le programme sur lequel il a été élu ? Il semble que oui! On avait perdu l’habitude en Europe ! Les appels venus de Berlin, de Bruxelles et du FMI sont donc restés sans effet. Aléxis Tsipras tient bon.

Continuer la lecture de Crise grecque : la démocratie contre les Traités, par Jean-Michel Naulot

Partager :

Dialogues de La Plateforme – Constituer une force politique citoyenne en France – autour de Paul Jorion/Sophie Wahnich, le jeudi 18 juin à 19h30

Mon débat avec Sophie Wahnich, organisé par La plateforme, aura lieu le 18 juin à 19h30 au Lavoir Moderne Parisien, 35 rue Léon, 75018 Paris

La Plateforme‎Dialogues de La Plateforme – Constituer une force politique citoyenne en France – autour de Paul Jorion/Sophie Wahnich

Partager :

INTROUVABLE COUP D’APRÈS, par François Leclerc

Billet invité.

« Les vraies négociations vont commencer maintenant », aurait déclaré hier Alexis Tsipras, faisant preuve de réalisme mais prêtant le flanc à l’accusation d’avoir calculé ce moment depuis longtemps en jouant la montre. Car l’exaspération est à son comble du côté des créanciers européens qui ne savent pas quoi faire devant le refus des Grecs de plier. Ce qui expose les premiers à la critique du FMI qui les enjoint d’alléger la dette du pays ou les somment d’adopter par défaut une ligne dure. Qu’ils ne s’imaginent pas, à Athènes, qu’ils peuvent attendre le sommet qui pourrait avoir lieu dimanche en sautant l’étape de la réunion de l’Eurogroupe de jeudi, entend-on aussi dire, craignant que cela se passe ainsi !

Continuer la lecture de INTROUVABLE COUP D’APRÈS, par François Leclerc

Partager :

Une journée banale en France et en Europe, par Roberto Boulant

Billet invité.

Hier après-midi, le Premier Ministre a utilisé l’article 49,3 de la Constitution permettant au gouvernement de faire adopter la loi Macron, quatre mois après avoir déjà permis son adoption en première lecture. Une loi qui accroitra la croissance en libérant la compétitivité (et vis-versa), bref qui fera diminuer le chômage de masse en facilitant les licenciements.

Continuer la lecture de Une journée banale en France et en Europe, par Roberto Boulant

Partager :

Chroniques de la pêche à la baleine et de l’apiculteur, par Vincent Valançon

Billet invité.

Marcher c’est travailler, le 02 janvier

Le souvenir de mes premiers pas s’est dissout, le mouvement initié pour moi s’est transmis à mes enfants. Nous, parents, ne voulions pas qu’ils restent à quatre pattes. Parce que c’est comme ça. Eux, les enfants, levaient leurs bras vers le ciel pour atteindre la fusion qui ne viendra plus. Restera le plaisir du mouvement. Ils ont marché sans savoir ce qui les meut. Biomécanique, biotechnologie pour la performance ou pour remettre en marche, n’excluent pas ce plaisir.

Continuer la lecture de Chroniques de la pêche à la baleine et de l’apiculteur, par Vincent Valançon

Partager :