Archives de catégorie : Effondrement

“Si tu veux la décroissance, prépare la guerre”, par Cédric Chevalier

Imaginons que deux pays soient les plus gros émetteurs de gaz à effet de serre au monde, imaginons qu’ils soient également parmi les plus vulnérables au réchauffement climatique, même si de façon différenciée, et imaginons qu’ils soient entrés dans une lutte pour l’hégémonie mondiale… Nous parlons bien sûr des Etats-Unis et de la Chine.

Voici un des plus gros obstacles pour contrer le dilemme du prisonnier face au réchauffement climatique et engendrer de la coopération. C’est aussi un des plus gros obstacles à la décroissance (quantitative) choisie par les Etats pour mettre fin à l’overshoot et revenir dans les limites planétaires. Il s’agit du problème de la puissance politique, liée à la puissance militaire, liée à la puissance économique, liée à la puissance énergétique, liée aux énergies fossiles et nucléaires, dont la densité de puissance est la plus élevée parmi toutes les énergies. Ainsi, géopolitiquement aujourd’hui, il semble qu’un Etat puissant est un Etat polluant. Or les élites politiques d’un pays ont tendance à vouloir en augmenter leur puissance et l’Etat est leur véhicule pour ce faire. Chacun joue dans sa division et les grandes puissances ont en général tendance à vouloir devenir hégémoniques. C’est cette dynamique de recherche de puissance qui explique durant l’histoire la course aux armements, au propre et au figuré. La guerre n’étant que la continuation de la politique par d’autres moyens, et vice versa ! Même le PIB et la taille de la population deviennent géostratégiques.
Continuer la lecture de “Si tu veux la décroissance, prépare la guerre”, par Cédric Chevalier

Partager :

La France ainsi qu’une bonne partie de l’Europe sont devenus des pays post-développés !, par Jean-Baptiste Auxiètre

Premièrement, nous utilisons certes de nouvelles technologies mais nous ne les concevons plus et ne les fabriquons plus. En Europe nous sommes incapables de concevoir ou de fabriquer un micro-processeur pour un smartphone ou une tablette ou un ordinateur, ni d’assembler ces derniers, et quand cela reste le cas ce n’est vraiment plus qu’à la marge.

Deuxièmement, les anciennes technologies du XXe siècle sont toujours celles sur lesquelles nous misons en confondant la fin et les moyens. Pour la voiture et l’avion nous croyons que d’en fabriquer est une fin, alors que cela n’est qu’un moyen pour être en relation avec les autres, mais avec l’arrivée massive de la visio-conférence cette fin est beaucoup moins pertinente. De plus, le tourisme de masse était lié au fait que les vols étaient principalement financés par les clients professionnels hors vacances qui payaient plein pot leur trajet et rentabilisaient les trains et les avions, et si ceux-ci disparaissent, il n’y aura plus d’avions ou de trains disponibles ou rentables pour les périodes dans l’année de vacances à bas coût. On voit la déroute financière dans laquelle est entrainée la SNCF après avoir parié sur la rentabilité des clients professionnels en excluant une partie de ses clients historiques moins riches au profit (sic) du bus.

Continuer la lecture de La France ainsi qu’une bonne partie de l’Europe sont devenus des pays post-développés !, par Jean-Baptiste Auxiètre

Partager :

Rétrospective 2020 : l’étonnante familiarité de la catastrophe, par Terence

Rétrospective 2020 : l’étonnante familiarité de la catastrophe

Des scientifiques se remémorent le moment où ils ont su, dans leurs tripes, que la grande pandémie, the “Big One”, était en train de se produire : The Covid turning point: when did the pandemic become unstoppable? | World news | The Guardian

C’est le moment où, comme tu es fan de World War Z et des films de pandémie et de zombies, et que tu as joué à Plague Inc. tu sais dans ton for intérieur que ça y est une pandémie est en route, ce fameux “Big One” (ce tremblement de terre millénaire qui pourrait ravager Los Angeles et la Californie), plusieurs semaines ou mois avant tout le monde… parce qu’il y a des morts en Chine, puis en Iran puis en Italie et que tu sais qu’il y a une diaspora italienne en Belgique, et que tu entends les ministres de ton gouvernement se montrer stupidement rassurants. Et que ce sont les vacances de carnaval et que tu sais que dès que les vacanciers seront rentrés, l’épidémie va exploser dans ton propre pays…

Continuer la lecture de Rétrospective 2020 : l’étonnante familiarité de la catastrophe, par Terence
Partager :