Archives de catégorie : France

Brexit #14 – Un bateau britannique arraisonné par la France dans le cadre d’un conflit sur les droits de pêche, par Duncan Sutherland

UK boat detained by France amid fishing rights row

Une autre crise de nerfs. Les frictions de ce type consolident le Brexit en Angleterre en unissant les Anglais dans l’autodéfense contre les pénibles étrangers.

De toute façon, le cœur de cette affaire n’est pas vraiment le Brexit. Il s’agit ni plus ni moins de la souveraineté britannique dans les îles anglo-normandes. Le Brexit a rouvert cette vieille plaie, tout comme il a ravivé les rancunes territoriales impliquant la vieille Angleterre dans la péninsule ibérique et en Irlande.

Une guerre commerciale entre l’UE et le Royaume-Uni serait donc en partie un différend territorial déguisé, ce qui pourrait être a priori une affaire assez sérieuse, du moins en principe, et conviendrait parfaitement aux partisans du Brexit.

Partager :

La Covid, la bise et Éric Zemmour …, par Jean-Baptiste Auxiètre

Commençons par une maladie qui fait mourir plutôt les vieux, bien qu’en ce moment ce ne soit pas celle-là qui tue le plus car ceux qui sont en réanimation, ce sont les nourrissons à cause de la bronchiolite, au point que les réanimations pédiatriques soient sur le point de déborder.

Nous refaisons la bise… Nous voulons garder « nos valeurs », quitte à ce que les autres en crèvent d’une crève ou d’une autre avec nos habitudes Moyenâgeuses ! « On tiendra bon…(sic) ». Parce que pour ce qui est des vêtements, la majorité de ces gens attachés aux « valeurs » sont habillés à l’américaine : Jeans et T-shirt et pas chemise et pantalon. Comme quoi ce sont les « valeurs » qui les arrangent et souvent les pires qu’ils veulent conserver… Pour autant une grande partie de la population française veut absolument revenir dans le monde d’avant en contradiction avec la réalité économique, physique et biologique.

Continuer la lecture de La Covid, la bise et Éric Zemmour …, par Jean-Baptiste Auxiètre

Partager :

Élection présidentielle en France 2022 – Sondage Harris-Interactive

Le sondage Harris-Interactive du 20 octobre. J’ai agrégé les chiffres.

23,0 – 25,0% – Emmanuel Macron

17,0 – 18,0% – Éric Zemmour

16,0% – Marine Le Pen

14,0% – Xavier Bertrand
10,0% – Jean-Luc Mélenchon

10,0% – Valérie Pécresse
8,0 – 9,0% – Yannick Jadot

8,0% – Michel Barnier
4,0 
- 5,0% – Anne Hidalgo

3,0% – Arnaud Montebourg
2,0% – Fabien Roussel


1,0 – 2,0% – Nicolas Dupont-Aignan
1,0% – Nathalie Artaud

1,0% – Philippe Poutou

Partager :

Z et O sont dans un bateau…, par Vincent Teixeira

… du moins l’ombre de Z venant singer le célèbre film de Murnau…
et « l’hédoniste » – sophiste chouette effraie  (au pays des mythes)…
« 100% raison pure » (comme le saucisson sec, les sourcils bien froncés),
sans émotion (« la philosophie n’a cure de l’émotion » – sic)
(ou l’invention du plaisir, et de la vie, sans émotion ?!)

Le « Grand Remplacement » :
les deux papes intellectuels-médiatiques-de-supermarché (et plateaux de télé – studios de radio) du moment,
signant la démission de la pensée, en gavant les esprits de leurs caquetages idéologiques  :
fables, roman national, ressentiments et rances nostalgies d’un illusoire « Âge d’or »…(tout sauf les véritables et grands problèmes du monde actuel).

Partager :

Élection présidentielle en France 2022 – Zemmour au 2d tour, par Alexis Toulet

Eh bien voilà. Rumeur confirmée. Voici le premier sondage donnant Eric Zemmour au second tour.

Le haut du panier des candidats devient :

– Macron 24%
– Zemmour 17%
– Le Pen 15%
– Bertrand 13%
– Mélenchon 11%

– tous les autres en dessous de 10%
Continuer la lecture de Élection présidentielle en France 2022 – Zemmour au 2d tour, par Alexis Toulet

Partager :

Élection présidentielle en France 2022 – Sondage Ifop

Le sondage Ifop du 4 octobre. J’ai agrégé les chiffres.

24,0 – 27,0% – Emmanuel Macron

18,0 – 25,0% – Marine Le Pen

15,0 – 18,0% – Xavier Bertrand
12,0 – 15,0% – Éric Zemmour

11,0 – 13,0% – Valérie Pécresse

9,5 – 12,0% – Michel Barnier
8,0 – 9,0% – Yannick Jadot
7,0 – 8,0% – Jean-Luc Mélenchon

5,5 
- 6,0% – Anne Hidalgo
5,0% – Éric Ciotti

3,5 – 4,0% – Arnaud Montebourg

2,5 – 4,0% – Nicolas Dupont-Aignan

1,5 – 2,5% – Fabien Roussel

1% – Philippe Poutou
1% – Jean Lassalle
0,5% – Nathalie Artaud


Partager :

Présidentielle française 2022 – Rien n’est joué !, par Alexis Toulet

Le résumé du sondage publié le 28 septembre est disponible ici.

Quelques réactions :

– Les deux participants du débat Zemmour-Mélenchon en ont visiblement profité, effectivement. Preuve que les débats ça sert encore à quelque chose ! Pas tellement à convaincre des gens qui vous sont opposés, mais plutôt à vous crédibiliser aux yeux de votre propre « camp »

– À encore plus de six mois de l’élection, ça bouge déjà pas mal ! À droite évidemment, mais aussi à gauche. C’est donc que ça pourrait continuer à bouger. Rien n’est joué, contrairement à ce que plusieurs avaient imaginé
Continuer la lecture de Présidentielle française 2022 – Rien n’est joué !, par Alexis Toulet

Partager :

Élection présidentielle en France 2022 – Sondage Harris

Le sondage Challenges-Harris du 28 septembre. J’ai agrégé les chiffres. Le débat Mélenchon-Zemmour leur a clairement été bénéfique ; par rapport au sondage Odoxa du 23 septembre : Mélenchon + 5%, Zemmour + 3,5%.

23 – 26% – Emmanuel Macron

16% – Marine Le Pen

14% – Xavier Bertrand
13 – 14% – Éric Zemmour

13% – Jean-Luc Mélenchon

12% – Valérie Pécresse

8% – Michel Barnier

7% – Anne Hidalgo
6% – Yannick Jadot

2 – 3% – Nicolas Dupont-Aignan

2% – Arnaud Montebourg

1 – 2% – Fabien Roussel

1% – Nathalie Artaud

1% – Philippe Poutou
1% – Florian Philippot

Partager :

Notre Ruffin national a besoin d’aide, par Thomas Saupique

Bonjour Paul,

J’ai été pris d’un doute saisonnier. Voilà que le temps et la conviction que je consacrais à écrire pour m’indigner contre les tragiques réalités de notre temps furent soumises aux brises marines de l’été : les fameux vents thermiques si doux et convoités par les amateurs de voile.

Et puis votre joyeuse troupe de blogueurs me semblait partie en vacances. Je me suis dit alors ne vaut-il pas mieux garder mes forces pour la rentrée lorsque davantage de candidats seront officiellement en lice puisqu’il s’agit pour moi de scruter les personnalités politiques médiatiques ?
Continuer la lecture de Notre Ruffin national a besoin d’aide, par Thomas Saupique

Partager :

Élection présidentielle en France 2022 – Sondage Odoxa

Le sondage L’Obs-Odoxa du 23 septembre ne permet pas d’opérer un véritable classement parce qu’il envisage 4 scénarios. J’ai agrégé les chiffres.

25,0 – 26,0% – Emmanuel Macron
20,0 – 21,5% – Marine Le Pen
14,0 – 15,0% – Xavier Bertrand
12,5 – 13,0% – Valérie Pécresse
10,0 – 10,5% – Éric Zemmour
7,5 – 8,0% – Jean-Luc Mélenchon
5,0 – 6,0% – Yannick Jadot
4,0 – 5,0% – Anne Hidalgo
4,0 – 4,5% – Arnaud Montebourg
3,0 – 4,0% – Sandrine Rousseau
2,0 – 3,0% – Nicolas Dupont-Aignan
2,0 – 3,0% – Fabien Roussel
1,5 – 2,0% – Nathalie Artaud
1,0 – 2,0% – Philippe Poutou

Partager :

Mélenchon-Zemmour, my tuppence

Bon, pour commencer, rappel : pour tout ce qui est du social, je suis sur la même ligne exactement que Jean-Luc Melenchon. L’État-Providence obèse d’Éric Zemmour, ce n’est pas ma vision.

JLM et EZ se sont bien battus : le débat était très équilibré. Sauf vers la fin où EZ a gagné de plus en plus de terrain, JLM reconnaissant de plus en plus souvent qu’EZ avait raison, et sur un ton de plus en plus bon enfant, de moins en moins combatif. Apparaissait de plus en plus clairement chez JLM qu’ils se donnent du « tu » dans la vie de tous les jours, mais ça n’apparaissait pas chez EZ, ce qui lui donnait un avantage .

Pourquoi ce recul chez JLM ? Parce qu’EZ marquait des points en soulignant sans relâche que JLM défend aujourd’hui sur bien des sujets, une position inverse de celle qu’il adoptait autrefois. Cela a usé JLM : son accumulation de « Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, « Tout le monde a le droit de se tromper », « Vive le doute cartésien » était une manière de sonner la retraite.

EZ s’était bien préparé sur l’économie et connait son dossier sur le nucléaire. Par contre sur l’environnement, où il trouve les éoliennes moches dans le paysage, mais dirait sans doute qu’un moulin à vent, c’est très beau, il n’a strictement rien à dire : les générations futures n’ont droit comme horizon exaltant qu’à ressusciter les croisades, et quant à nous sauver de l’extinction, il faudra que quelqu’un d’autre que lui et ses partisans, s’en occupent.

Il a finalement peu été question de l’Islam : les journalistes ne voulaient pas que le débat s’enlise sur ce terrain et ils y sont parvenus. Ce qui a d’ailleurs sauvé JLM. Quand il a dû affirmer – parce que sa « créolisation » prenait l’eau, alors que l' »assimilation » d’EZ était claire pour tout le monde – qu’EZ ne comprenait rien à l’Islam, il était sur une pente savonneuse : le peu qu’il en a dit a confirmé ce que l’on savait déjà : que quand il est question du Christianisme, du Judaïsme, et de l’Islam, EZ est en réalité incollable, et JLM, approximatif et naïf.

Le débat fera-t-il grimper les deux candidats (ou presque candidats) dans les sondages ? Je n’en ai pas le sentiment : leur programme à chacun d’eux sera apparu comme trop de bric et de broc, très très loin d’être à la hauteur des défis. Il est vrai qu’on a entendu des relents de Louis XIV chez Zemmour, mais il est vrai aussi qu’on a entendu des relents de IVe République chez Mélenchon. Le XXIe siècle réclame de son côté de l’inédit, de l’absolument neuf. Où le trouvera-t-on – si on devait le trouver un jour – je l’ignore. En tout cas, je ne l’ai ni vu ni entendu ce soir.

Partager :

Tiens ! Je vais regarder Mélenchon – Zemmour !

Je ne dis rien, je vais être le plus honnête possible : ne juger que sur pièces. Peut-être en cours de route. On verra.

Ça démarre sur les chapeaux de roue. JLM attaque violemment, en tant que défenseur de la démocratie. EZ dit que JLM a été communiste et n’a jamais dénoncé ni les morts du stalinisme, ni ceux du maoïsme.

EZ, quand l’industrie a opéré une transition, il aurait fallu faire comme le Japon : développer le machinisme plutôt que faire venir une main-d’œuvre immigrée. Il donne des chiffres.

Continuer la lecture de Tiens ! Je vais regarder Mélenchon – Zemmour !

Partager :