Archives de catégorie : France

La Justice bouge encore : la privatisation de l’aéroport de Toulouse-Blagnac annulée, par Roberto Boulant

Ouvert aux commentaires.

C’est après 4 années de procédure, le jugement rendu hier par la cour administrative d’appel de Paris.

Pourtant la privatisation s’était déroulée conformément aux us et coutumes de l’époque. Il avait été fait appel à un oligarque, pardon, à un investisseur chinois, dont le consortium s’enchâssait dans une cascade de sociétés et de fonds d’investissement où une poupée russe n’aurait pas retrouvé ses petits. La holding de tête comme il se doit, était réglementairement établie dans un paradis fiscal, celui des Iles prétendument Vierges. Et rajoutons que pour faire bonne mesure et emporter l’adhésion enthousiaste du ministre de l’Économie de l’époque, un certain Emmanuel Macron, le consortium s’appuyait alors sur le groupe canadien SNC-Lavalin. Groupe qui avait réussi l’exploit peu commun de se faire radier, avec toutes ses filiales, pour corruption par la banque mondiale.

Continuer la lecture de La Justice bouge encore : la privatisation de l’aéroport de Toulouse-Blagnac annulée, par Roberto Boulant

34Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Faisons le point, le 17 mars 2019 – Retranscription

Retranscription de Faisons le point, le 17 mars 2019. Ouvert aux commentaires.

Bonjour, nous sommes le dimanche 17 mars 2019 et mon exposé va s’intituler « Faisons le point ». 

Mais avant, si vous êtes à Lille, demain, le 18, à 18 h, venez écouter Bruno Colmant, le fameux économiste belge, et Paul Jorion. Nous débattrons à 18 h à La Catho sur le sujet – on nous avait demandé de le déterminer il y a longtemps, alors nous n’avons pris aucun risque. On avait appelé ça « 2019, l’année de tous les dangers ». Vous voyez, cela s’avère très très approprié. Alors, à 18 h. Il faut s’inscrire. Si vous n’êtes pas inscrit, au 60, Bd Vauban. Il y a quand même une entrée à droite qui s’appelle « Visiteurs » et on vous laissera quand même entrer si vous vous enregistrez. Voilà. 

Faisons le point. Il sera question d’effondrement, de collapsologie. Il sera question essentiellement des Etats-Unis, du Royaume-Uni, de la France et de la Nouvelle-Zélande. Les thèmes sont légèrement différents. Etats-Unis : la paralysie. Royaume-Uni : l’ingouvernabilité. La France : la polarisation qui monte, qui monte, qui monte. Et enfin, le drame de la Nouvelle-Zélande, la guerre de religions entre ce qui reste de la chrétienté – j’aurai pas mal de choses à dire là-dessus – et le monde musulman. 

Continuer la lecture de Faisons le point, le 17 mars 2019 – Retranscription
9Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

La Voix du Nord : Grand entretien Paul Jorion, anthropologue : « Nous sommes dans une dynamique de chaos »

Ouvert aux commentaires. 80% de ce qui est écrit là a bien été dit par moi durant l’entretien. Dans les 20% il y a par exemple le fait que Jean-Jacques Rousseau a écrit dans Les confessions : « Enfin je me rappelai le pis-aller d’une grande princesse à qui l’on disait que les paysans n’avaient pas de pain, et qui répondit : ‘Qu’ils mangent de la brioche' », et qu’étant mort en 1778 il ne parlait pas de Marie-Antoinette en 1789. Etc. Critiqué par vous sur tel ou tel point, je me ferai un plaisir de vous dire s’il s’agit des 80% ou des 20%.

En marge du grand débat national, « La Voix du Nord » publie une série d’entretiens avec des experts et des témoins de tous horizons afin de nous éclairer sur les crises que traverse le pays. Aujourd’hui, rencontre avec Paul Jorion, anthropologue et psychanalyste.

Propos Recueillis Par Yannick Boucher | 05/03/2019

Paul Jorion est professeur associé à l’Université catholique de Lille. Photo Philippe Pauchet

Paul Jorion est professeur associé à l’Université catholique de Lille. Photo Philippe Pauchet – VDNPQR

– Vous avez été l’un des rares penseurs à avoir prévu l’effondrement de la planète financière aux États-Unis en 2008. Aviez-vous senti venir le mouvement des Gilets jaunes du 17 novembre ?

Continuer la lecture de La Voix du Nord : Grand entretien Paul Jorion, anthropologue : « Nous sommes dans une dynamique de chaos »
158Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le programme du Blog de PJ pour les élections européennes, par Paul Jorion et Vincent Burnand-Galpin

Ouvert aux commentaires.

Quel modèle économique pour une société écologique ?

L’avènement d’une société écologique est impossible sans un changement radical de modèle économique. La politique actuelle du gouvernement en est l’exemple a contrario : concilier, sur le plan politique, libéralisme économique et préservation de l’environnement débouche nécessairement sur l’inaction écologique. L’environnement est sacrifié sur l’autel de la sacro-sainte équation « business + croissance = emploi + élection ».

Ce qui nous conduit à notre perte : le modèle économique capitaliste et néolibéral

Le capitalisme : un rapport de force en faveur du détenteur de capital

Le capitalisme, c’est le système économique qui donne l’avantage sur le plan politique au capitaliste, le détenteur de capital. Or qu’est-ce que le capital ? Ce sont les ressources qui, manquant à la place où elles seraient nécessaires pour permettre la production, la distribution ou la consommation des biens et des services, doivent être empruntées. Si les ressources manquent à la place où elles sont nécessaires, c’est que la propriété privée y fait artificiellement obstacle. Continuer la lecture de Le programme du Blog de PJ pour les élections européennes, par Paul Jorion et Vincent Burnand-Galpin

17Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

François Boulo à Sud Radio

Ouvert aux commentaires.

Vous me direz : « Mais M. Jorion, vous n’auriez pas appelé – même de manière très indirecte – à voter pour Asselineau ! » Bien entendu, mais pour tout le reste, je ne dirai pas : « Je n’aurais pas pu faire mieux ! », je dirai plus honnêtement : « Je n’aurais pas pu faire aussi bien ! »

P.S. Si vous jugez que vous ne disposez pas des 50 minutes que dure l’entretien pour écouter François Boulo, ravisez-vous, consacrez-les à écouter la dame qui lui apporte la contradiction, pour voir à qui on a affaire en face.

88Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Retranscription de L’embourbement, le 30 janvier 2019

Retranscription de L’embourbement, le 30 janvier 2019.

Bonjour, 

Nous sommes le mercredi 30 janvier 2019 et, aujourd’hui, un exposé dont le titre sera « L’embourbement ». Je vous parlerai essentiellement de 3 grands pays : de la France, du Royaume-Uni et des Etats-Unis d’Amérique. 

Je vais commencer par autre chose. Je vais commencer par vous parler de ce compte-rendu, de la traduction en allemand, de « Le dernier qui s’en va éteint la lumière ». C’est paru dans une revue allemande qui s’appelle « Rubikon », le Rubicon, qui est une revue de gauche. J’ai lu avec attention ce long compte-rendu non pas pour essayer d’apprendre des choses – j’ai écrit le livre moi-même – mais pour voir comment il est perçu, comment le lecteur lit ce qu’il lit. J’ai été relativement surpris quand même parce que, de la même manière que quand j’avais fait une émission qui s’appelait « Sciences critiques » et où le titre qui avait été mis par la personne qui m’interrogeait était « Se débarrasser du capitalisme est une question de survie », qui n’était pas une chose que j’ai dite, je n’ai pas le souvenir d’avoir dit ça mais c’était la conclusion que la personne qui m’interrogeait avait tirée de ce que je dis et en avait fait le titre. C’était bien vu, au point que j’en ai fait, moi, le titre d’un recueil de chroniques parues dans différents magasines et, en particulier, dans le journal « Le Monde ». 

Continuer la lecture de Retranscription de L’embourbement, le 30 janvier 2019

6Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’embourbement

France – Royaume-Uni – États-Unis

Rubikon, Avant l’extinction, le 26 janvier 2019

Place Publique – Morbihan, jeudi 31 janvier à 18h

Gilets jaunes à Commercy, le 27 janvier 2019

Le Brexit en direct, 29 janvier 2019

0Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

M. Macron et les mots qui fâchent

Le Président de la République a dit aujourd’hui, vous avez dû voir ça :

« Les gens en situation de difficulté, on va davantage les responsabiliser car il y en a qui font bien et il y en a qui déconnent. »

Les protestations ont fusé sur un mot qui fâche, et c’est vrai, il y a là un mot qui me fâche moi aussi, c’est ce mot « responsabiliser » utilisé de nos jours comme un euphémisme, là où on n’ose pas employer franchement le mot dont il s’agit en réalité, qui est « entuber ».

308Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Shut up Democracy ! You bastard ! par Cédric Chevalier

Ouvert aux commentaires.

“Aux États-Unis, un arrêt des activités gouvernementales (en anglais government shutdown) est une situation politique dans laquelle le Congrès échoue à autoriser suffisamment de fonds pour les opérations gouvernementales. Dans ce cas, l’administration fédérale cesse tout service à la population à l’exception, dans un premier temps, des services dits « essentiels ». Toutefois, comme le Congrès doit autoriser toutes les dépenses, il n’y a aucune loi protégeant un service gouvernemental d’un arrêt.

Continuer la lecture de Shut up Democracy ! You bastard ! par Cédric Chevalier

12Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

« Françaises, Français, je ne vous ai pas compris ! » *

Ouvert aux commentaires.

Quelques ajustements à l’intérieur du même cadre fossilisé. Aucune tentative même modeste de remise à plat des grandes questions comme le travail ou la concentration de la richesse. Sans parler même d’un quelconque pas en avant pour ce qui touche à  l’environnement.

Les Gilets jaunes seront-ils satisfaits et les manifestants pour le  climat resteront-ils désormais chez eux ?

Poser la question, c’est y répondre.

Continuer la lecture de « Françaises, Français, je ne vous ai pas compris ! » *

233Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’humanité à l’heure du choix : grande bifurcation ou grande liquidation ?, par Roberto Boulant

Ouvert aux commentaires.

Bernard Stiegler dans un tout récent entretien avec Aude Lancelin (Éviter l’apocalypse) défend l’idée que face au nihilisme d’un capitalisme nous conduisant directement à l’extinction, il faut que l’humanité construise de toute urgence (et c’est le GIEC qui le dit) une vision alternative à même de nous redonner espoir. Il ne s’agit plus de résister, de tenter de limiter les ravages humains, sociaux et écologiques du Moloch mondialisé et financiarisé, mais de renverser la domination, c’est-à-dire de faire la révolution (bifurcation) qui nous permettra de survivre. Pour cela le philosophe défend l’idée que nous devons passer du système fermé du néolibéralisme – incapable par construction d’évoluer (TINA) – à un système dynamique ouvert qui bien qu’utilisant le calcul, admet que tout ne peut pas être calculé.

Continuer la lecture de L’humanité à l’heure du choix : grande bifurcation ou grande liquidation ?, par Roberto Boulant

41Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Une belle panade ! Juin 1914 ou avril 1940 ?, le 26 octobre 2018 – Retranscription

Retranscription de Une belle panade ! Juin 1914 ou avril 1940 ?, le 26 octobre 2018. Merci à Eric Muller !

Bonjour, nous sommes le vendredi 26 octobre 2018, et ma vidéo sera intitulée : « Une belle panade ! »

Nous sommes dans une belle panade, à la fois sur le plan international, à la fois aussi à l’intérieur de pays en particulier, comme les États-Unis et le Brésil, et je dirai quand même un mot, à la fin, de la France et de la Belgique.

Continuer la lecture de Une belle panade ! Juin 1914 ou avril 1940 ?, le 26 octobre 2018 – Retranscription

11Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Europe, Etats-Unis : tout le monde rit !

Donald Trump aux Nations-Unies : Incroyable mais vrai : Trump fait preuve d’humour ! le 26 septembre 2018

Rod Rosenstein sera-t-il viré aujourd’hui ? Quelle mouche a piqué le New York Times ? le 22 septembre 2018

Audition aujourd’hui de Mme Christine Blasey Ford dans le cadre de la nomination de Brett M. Kavanaugh à la Cour suprême des États-Unis : Du rififi à la US Supreme Court, le 18 septembre 2018

France : Benalla, Zemour, Campion

0Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

La vita è bella, par Roberto Boulant

Vous je ne sais pas, mais moi je trouve notre espèce absolument formidable ! Prenez par exemple le cas de cette étrange peuplade, les Hexagons. Ils organisent à grand renfort de réclame de grands raouts mondiaux sur le thème « Make Our Planet Great Again », nous tirent des larmes des yeux avec des slogans chocs « Notre maison brûle et nous regardons ailleurs », ou bien encore hurlent à l’inconséquence des masses le Jour du dépassement (mais uniquement celui-là, ce qui nous donne un ratio de 1/365 les années non bissextiles).

Continuer la lecture de La vita è bella, par Roberto Boulant

9Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail