Archives de catégorie : Privatisation

La Justice bouge encore : la privatisation de l’aéroport de Toulouse-Blagnac annulée, par Roberto Boulant

Ouvert aux commentaires.

C’est après 4 années de procédure, le jugement rendu hier par la cour administrative d’appel de Paris.

Pourtant la privatisation s’était déroulée conformément aux us et coutumes de l’époque. Il avait été fait appel à un oligarque, pardon, à un investisseur chinois, dont le consortium s’enchâssait dans une cascade de sociétés et de fonds d’investissement où une poupée russe n’aurait pas retrouvé ses petits. La holding de tête comme il se doit, était réglementairement établie dans un paradis fiscal, celui des Iles prétendument Vierges. Et rajoutons que pour faire bonne mesure et emporter l’adhésion enthousiaste du ministre de l’Économie de l’époque, un certain Emmanuel Macron, le consortium s’appuyait alors sur le groupe canadien SNC-Lavalin. Groupe qui avait réussi l’exploit peu commun de se faire radier, avec toutes ses filiales, pour corruption par la banque mondiale.

Continuer la lecture de La Justice bouge encore : la privatisation de l’aéroport de Toulouse-Blagnac annulée, par Roberto Boulant

Partager :
Email This Post Email This Post

La privatisation de l’État, par Roberto Boulant

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Bienvenus en Absurdistan ! Le monde magique où la richesse ruisselle vers le haut, où les impôts sont dégressifs, où le précariat remplace le salariat et où, fort logiquement, les pauvres sont stigmatisés.

Continuer la lecture de La privatisation de l’État, par Roberto Boulant

Partager :
Email This Post Email This Post

Allons nous accepter sans mot dire la privatisation de la solidarité ? par Jean-Paul Vignal

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Les récentes ordonnances portant reforme du droit du travail ont confirmé que, comme il l’est de plus en plus dans la plupart des pays du monde, le coût du travail est désormais variable en France. Cette dérive de la protection sociale n’est pas nouvelle ; elle s’inscrit dans la tendance lourde vers  l’externalisation de la plupart des charges des entreprises multinationales, qui consiste à acheter « juste à temps », en tant que de besoin, des services et des composants à valeur ajoutée, plutôt que des matières premières, et permet de reporter le financement, la charge et le risque des investissements lourds sur les fournisseurs.

Continuer la lecture de Allons nous accepter sans mot dire la privatisation de la solidarité ? par Jean-Paul Vignal

Partager :
Email This Post Email This Post