Archives de catégorie : Questions essentielles

Comment ne pas sauver un béluga, par Jean-Baptiste Auxiètre

Problème : sauver un béluga

Le béluga vit dans des eaux froides et est protégé par sa couche de graisse. Ne pas avoir
compris que son amaigrissement correspondait à une adaptation critique pour survivre dans
une eau à 26° et le mettre après cet amaigrissement dans un frigo est une ânerie ! C’est
comme plonger un humain sous 40° dans une eau à 0° : la mort est assurée.

La prochaine fois pour passer d’une eau de 26° à une eau de secours à 18° ou 19° et essayer
de faire une transition pour un animal amaigri mais qui a pu s’adapter dans une situation
critique ne le mettez pas dans un frigo ! Adaptez sa température à sa masse graisseuse au
moment donné !

Partager :

Comme le silence, la peur a deux faces : le commentaire d’un éducateur spécialisé, par Pascal Dagneaux

Bonjour,

Comme le silence, la peur a deux faces.

Le silence est essentiel car il faut de l’air à l’inspiration des interlocuteurs entre les phrases mais, il peut être persécutant, inapproprié, à rompre impérativement.

Idem la peur : que serait l’audace sans elle ? Et comment identifier la témérité sans les limites qu’elle nous oppose ? Les éducateurs accueillent avec bienveillance ses mouvements spontanés qui animent un enfant (tant et tant de mouvements) car aucun n’est appelé à se figer. Cependant, un éducateur spécialisé reçoit aussi des enfants que l’on a effrayés, harcelés, terrorisés et qui grandissent en saisissant où ils peuvent ce qu’ils désespèrent de trouver chez les adultes.
Continuer la lecture de Comme le silence, la peur a deux faces : le commentaire d’un éducateur spécialisé, par Pascal Dagneaux

Partager :

Un camouflet de taille inattendue pour les Républicains dans un état marqué très à droite

Le 2 août 2022, les électeurs du Kansas ont rejeté par 58,78% contre 41,22%, un amendement constitutionnel qui aurait permis au gouvernement local contrôlé par les Républicains de restreindre ou d’interdire l’avortement dans le Kansas, suite à l’annulation de l’arrêt Roe vs. Wade.

Ces chiffres sont à comparer avec la composition du gouvernement local – Sénat : Républicains (72,5%) Démocrates (27,5%) ; Chambre des représentants : Républicains (68,8%) Démocrates (31,2%).

Partager :

Quand Einstein appelait “fascistes” ceux qui gouvernent Israël depuis 44 ans…, par Yorgos Mitralias

Albert Einstein letter

Que diriez-vous si le tristement célèbre raciste et antisémite premier ministre hongrois Victor Orban accusait Einstein… d’antisémitisme ? Et aussi, Hannah Arendt ? Et également, le plus emblématique des écrivains de l’Holocauste, l’Italien Primo Levi?  Impensable et inimaginable ? Non. Pas du tout si on pense que c’est exactement ce qui se passe actuellement, et même à l’échelle mondiale. Et pas par un seul Orban mais par plusieurs racistes et antisémites notoires qui, avec la bénédiction des gens en place de toute espèce, collent l’étiquette d’antisémite sur leurs adversaires politiques – d’habitude antifascistes, antiracistes et… de gauche – afin de les détruire ! …

Continuer la lecture de Quand Einstein appelait “fascistes” ceux qui gouvernent Israël depuis 44 ans…, par Yorgos Mitralias

Partager :

Pierre Seeldrayers (1915-1961)

Pierre Seeldrayers était le meilleur ami d’Edmond Jorion, mon père. Il était également mon ami : en matière d’Idéal-du-Moi il complétait d’ailleurs mon père très utilement dans plusieurs dimensions, lequel n’aurait jamais interpellé ainsi une bande de gosses de 6 à 10 ans : « Qu’est-ce que c’est que ce torrent qui coule comme ça en permanence ?! Alors, les amis, est-ce qu’on n’irait pas l’arrêter en construisant un immense barrage ? » Vous imaginez aisément sa popularité dans la tranche d’âge en question…

Paul Delvaux – La crucifixion

« Son idéal de solidarité humaine… », « politiquement engagé comme socialiste, Pierre Seeldrayers avait comme tout homme de valeur des amis et des adversaires… dans tous les partis », écrivait mon père dans la notice nécrologique de son ami (retrouvée hier et que vous pourrez lire dans son intégralité ci-dessous). Il était aussi amateur d’art, ayant encouragé des artistes belges à l’époque de leur vie où cela servait à quelque chose qu’on les encourage. Je ne suis pas certain que le tableau de Paul Delvaux que je reproduis ici soit celui qui ornait le salon de Pierre et Anne-Marie Seeldrayers, j’ai plutôt le souvenir d’une descente de croix avec pour seuls personnages, des squelettes. Là aussi, imaginez l’impression que cela peut faire sur un petit garçon de 8 ans … (je parle d’un tableau de ± 150 x 200).
Continuer la lecture de Pierre Seeldrayers (1915-1961)

Partager :

Remarquables. #9 Paul Jorion (III) : science appliquée, effondrement et… « prophètes » – Retranscription

Troisième et dernière partie du podcast Remarquables. #9 Paul Jorion

Première partie : ici ; deuxième partie : .

Thomas Gauthier : 

Alors, cette question, elle ouvre un nombre incalculable de perspectives. En la formulant, vous avez fait quelques allers-retours aussi avec l’histoire, y compris aussi avec votre histoire personnelle, vos intérêts précurseurs sur ces questions d’Intelligence Artificielle et d’interaction hommes – machines, hommes – robots. Le lien est tout trouvé du coup avec la deuxième partie de notre échange. Je vous propose maintenant de regarder dans le rétroviseur, de regarder l’histoire et, si vous le voulez bien, de nous rapporter dans cette histoire peut-être 2 ou 3 évènements qui, d’après vous, doivent nous servir aujourd’hui de leçon pour nous orienter dans le présent et pour bâtir l’avenir. Qu’est-ce que l’histoire peut nous amener aujourd’hui en 2022 ? 

Continuer la lecture de Remarquables. #9 Paul Jorion (III) : science appliquée, effondrement et… « prophètes » – Retranscription

Partager :

Shape of My Heart, ou le jour de la chute du Mur…, par ERX

Il est des airs de musique qui sont associés à un instant précis, à un lieu et à un évènement particulier. Celui-ci l’est. L’événement, c’est la chute du mur de Berlin. Le lieu, la pièce où je me trouvais, presque entièrement vide, dans ce petit appartement sobrement occupé, situé à l’étage d’une maison que j’habitais à la lisière de la ville. Elle était dans un quartier un peu à l’écart, échouée en bordure des dunes qui attaquaient durement Nouakchott par l’Est. Cet air de musique, Shape of My Heart de Sting, je me souviens très clairement l’avoir réécouté plusieurs fois à la suite, en cette nuit tombée. Alors que ce soir du 9 novembre 1989, RFI relayait cette nouvelle incroyable et de portée mondiale : la chute du mur de Berlin.

Continuer la lecture de Shape of My Heart, ou le jour de la chute du Mur…, par ERX
Partager :

Représailles tardives et vengeances sous un autre nom, par Anton Klimm

À propos de la vidéo « La jeune fille à la jambe de bois ».

Nous sommes entrés dans une triste période de revanche a posteriori, dans le but affirmé de réparer les évènements les plus endommagés du passé, lesquels datent parfois de dix générations ou davantage, comme si la malédiction du péché des aïeux devait demeurer éternelle, alors que c’est un fait d’observation de tous que la conscience n’existe qu’au niveau de l’individu et pas même à l’échelle de la famille, ni de la nation, dont l’amnésie est d’ailleurs proverbiale ! Abandonnant la réciprocité positive dont le concept date pourtant de deux millénaires, nous régressons par un effet de mode vers la vendetta de tous contre tous, une généralisation de la réciprocité négative de l’ancienne loi du talion : du œil pour œil, dent pour dent.

Continuer la lecture de Représailles tardives et vengeances sous un autre nom, par Anton Klimm

Partager :

Une question impertinente sur l’humain et le surnaturel

Le Monde : Dix nouveaux saints catholiques proclamés par le pape François, le 15 mai 2022

La canonisation, étape permettant de devenir saint dans l’Eglise catholique, succédant à la béatification, requiert trois conditions : être mort depuis cinq ans au moins, avoir mené une vie chrétienne exemplaire et avoir accompli au moins deux miracles.

Parmi les douze nouveaux saints : Titus Brandsma, né le 23 février 1881 à Oegeklooster (Bolsward, Pays-Bas) et mort le 26 juillet 1942 à Dachau (Allemagne).

Dans sa notice Wikipédia :

En 1935, Titus Brandsma devient le porte-parole de l’archevêché d’Utrecht et, dès ce moment, il s’oppose fermement aux théories nazies et à la persécution des Juifs. En 1938/1939, il donne une série de cours sur les principes néfastes du nazisme et prend la défense des Juifs. Le 10 mai 1940, les Pays-Bas sont envahis puis occupés par les nazis qui trouvent des collaborateurs dans le parti nazi local, le mouvement national-socialiste (NSB). Dès le début de la guerre, Titus Brandsma prend la parole contre le renvoi des écoliers et étudiants juifs et contre le NSB. […]
Continuer la lecture de Une question impertinente sur l’humain et le surnaturel

Partager :