Catégorie : Questions essentielles

  • Des réformes à mettre en œuvre immédiatement : Anniversaire des dix ans de mon appel

    Misère de la pensée économique (Fayard 2012), pages 325-334
    Des réformes à mettre en œuvre immédiatement

    Le sommaire du texte, que vous pourrez retrouver ici au complet (avec la justification de chacune des mesures proposées).

    * Accorder à nouveau la priorité aux salaires plutôt que favoriser l’accès au crédit, lequel est nécessairement cher et se contente de repousser à plus tard la solution de problèmes se posant d’ores et déjà.

    * Bannir la spéculation en rétablissant les articles de loi qui l’interdisaient dans la plupart des pays jusqu’au dernier quart du XIXe siècle.

    * Mettre hors d’état de nuire les paradis fiscaux en interdisant aux chambres de compensation de communiquer avec eux dans une direction comme dans l’autre.Lire la suite…

  • Pensée du jour !, par rienderien

    Bonjour Paul,

    Tous nos malheurs commencent par l’injustice !

    Toutes les ressources énergétiques que l’on extrait de la terre et de la mer devraient appartenir à tous les citoyens de la terre et non pas aux seuls pays qui les possèdent.

    Bonne journée !

    Lire la suite…

  • « Ce que je crois », le 24 juillet 2022 – Retranscription

    Retranscription de « Ce que je crois », le 24 juillet 2022.

    Bonjour, nous sommes le dimanche 24 juillet et ce que je vais vous dire s’appellera : « Ce que je crois » et ce qui m’inspire à parler de ce sujet, d’un sujet à ce point sérieux, c’est un article dans Le Monde qui s’appelle : « Dieu et la science : Le mot de « preuve » ne s’applique pas à l’existence de Dieu » et le sous-titre de l’article, c’est : « Dans La science, l’épreuve de Dieu ?, le théologien François Euvé, physicien de formation, interroge les rapports entre la science et la foi.… Lire la suite…

  • Petit clin d’œil pour ceux qui n’ont pas pu se rendre à la manifestation du 16 octobre 2022 à Paris, par ERX

  • Les carottes sont cuites, par Manuel

    À propos de Le temps qu’il fait le 14 octobre 2022.

    Les carottes sont cuites. Depuis 50 ans, les souffleurs de sifflet alertent dans le vide. Les discours de Dennis Meadows pour les 30 ans puis les 40 ans et enfin les 50 ans du rapport du club de Rome en sont une illustration éloquente. Les trains sont tous passés les uns après les autres et nous ne sommes montés à bord d’aucun d’entre eux. Même aujourd’hui, 15 octobre 2022, nous continuons à les regarder filer. Il n’y a pas le moindre début du commencement d’une action à la hauteur des enjeux auxquels nous avons affaire.… Lire la suite…

  • Il n’y a plus de fonction d’« intellectuel » même si le besoin de « penseurs » se fait ressentir, par Chabian

    Sur la question des intellectuels, il me semble que les contextes historiques sont si différents entre 45-70, 70-90, et après, que on parle de choses et de gens qui n’ont pas les mêmes fonctions. Quelques réflexions.

    Je prends en main un livre de Nathalie Sarraute, « Enfance ». La quatrième de couverture est… vierge. Seul le sigle « nrf » (de Gallimard) au milieu d’un cadre orne cette page. Hors cadre, on lit une date, un numéro sans lien, le code ISBN, et le prix (75ff, soit 11 euros). Nous sommes en 1983.

    Dans le livre, une lectrice antérieure a glissé une page du monde, rubrique « Culture », sur la disparition de Nathalie Sarraute.… Lire la suite…

  • J’ACCUSE…!
    Rendre la parole aux (vrais) intellectuels

    Retranscription de Rendre la parole aux (vrais) intellectuels, le 6 octobre 2022.

    Bonjour, aujourd’hui, un très grand sujet : le rôle des intellectuels. 

    Mon point de départ, ça se passait il y a une dizaine d’années, peut-être une douzaine d’années, c’était un numéro spécial du Nouvel Obs, ça s’appelait « Les intellectuels » et il y avait un gros dossier sur les intellectuels dans lequel je n’étais pas mentionné du tout mais je peux quand même signaler ce numéro parce que le premier gros dossier, il m’était consacré à moi tout seul. Bon, donc, il n’y avait pas de honte à ne pas être mentionné ensuite dans la liste des intellectuels mais il y avait manifestement une différence qui avait été faite entre la personne qu’on pouvait interroger pour faire un premier dossier spécial et ensuite, ce à quoi le numéro de la revue était consacré.… Lire la suite…

  • Vidéo – Rendre la parole aux (vrais) intellectuels

    Les marchands ont gagné : la peopolisation des « intellectuels »
    Peut-on renverser la tendance ?… Lire la suite…

  • Adrien Quatennens et Julien Bayou

    Le Monde : L’épouse du député LFI Adrien Quatennens a porté plainte, le 3 octobre 2022

    Le Monde : L’ex-compagne de Julien Bayou saisit officiellement la cellule interne d’EELV contre les violences faites aux femmes, le 3 octobre 2022

    Ces titres dans la presse aujourd’hui soulèvent de nombreuses questions, dont je produis une liste non-exhaustive :

    – L’opinion exige-t-elle désormais un comportement plus exemplaire des politiques que ce n’était le cas autrefois ?

    – Les comportements entre époux sont-ils récemment devenus plus conflictuels / violents dans la société dans son ensemble, ou bien seulement en particulier au sein de la Gauche ?… Lire la suite…

  • Charles Fourier : « Le globe est en péril imminent »

    Fourier [1772-1837] renvoie l’une à l’autre les positions inverses de la philosophie pure et du désir forcené car elles vivent également d’exclusions et de négations et elles butent sur l’impossible et sur l’échec. La connaissance cherche éperdument à s’établir en une région supérieure, mais elle ne peut expliquer les choses sans affronter leur étrangeté réelle, elle engendre, dans son cours, ce qui doit ruiner le projet initial d’une domination absolue ; et pourtant si elle ne sait pas comprendre ses origines et les limites de son emprise, elle peut être engloutie et la civilisation qui la fonde, par un retour en boomerang de ses activités imprudentes, inattentives aux équilibres naturels complexes.Lire la suite…

  • Une vidéo de combat, le 2 septembre 2022 – Retranscription

    Retranscription de « Une vidéo de combat », le 2 septembre 2022

    Nous sommes le vendredi 2 septembre 2022 et c’est un excellent jour pour une vidéo de combat. 

    J’ai été interviewé il y a quelques jours – je ne sais pas quand ça va paraître – par La Voix du Nord [ça a paru le 6 septembre : voir ici] et on m’a demandé un programme du gouvernement. Alors, je l’ai offert. Ce n’est pas tous les jours qu’on vous demande un programme du gouvernement mais je n’ai pas hésité une seconde [… ignorant avec superbe le fait qu’il serait considérablement abrégé lors de sa publication 😉 ].… Lire la suite…

  • Gangrener de l’intérieur le système en place, par Un Lecteur

    Dans toutes les guerres on a recours à la chair à canon. Des êtres que l’on sacrifie pour arracher la victoire d’une bataille.

    Dans toutes les guerres le vainqueur (s’il y en a un) en ressort plus riche.

    Sous nos latitudes, la guerre économique ne déroge pas à ces deux principes. Les salariés sont sacrifiés pour enrichir les milliardaires. Avec moult carottes, ils pompent les ressources naturelles de la Terre pour exister physiquement et socialement en laissant une dîme aux propriétaires.

    Cette guerre est uniquement possible grâce aux progrès techniques et à l’énergie abondante et gratuite (les aubaines), le principe moteur étant le capitalisme.… Lire la suite…

  • Vidéo – Une vidéo de combat

    Sauver les démocraties à l’Occidentale par priorité absolue… Lire la suite…

  • 1973 : Un grand moment à la cérémonie des Oscars

    Marlon Brando décline l’Oscar que lui a valu le rôle du Parrain dans le film « The Godfather ». Il a mandé pour le représenter et annoncer la nouvelle, Mme Sacheen Littlefeather.… Lire la suite…

  • Comment ne pas sauver un béluga, par Jean-Baptiste Auxiètre

    Problème : sauver un béluga

    Le béluga vit dans des eaux froides et est protégé par sa couche de graisse. Ne pas avoir
    compris que son amaigrissement correspondait à une adaptation critique pour survivre dans
    une eau à 26° et le mettre après cet amaigrissement dans un frigo est une ânerie ! C’est
    comme plonger un humain sous 40° dans une eau à 0° : la mort est assurée.

    La prochaine fois pour passer d’une eau de 26° à une eau de secours à 18° ou 19° et essayer
    de faire une transition pour un animal amaigri mais qui a pu s’adapter dans une situation
    critique ne le mettez pas dans un frigo !… Lire la suite…