Étiquette : modèles mathématiques

  • Ne nous voilons pas la face, les lecteurs du Blog de PJ sont des matheux…

    Ouvert aux commentaires.

    Si vous êtes chercheuse ou chercheur, vous êtes sans doute régulièrement abordée ou abordé par des officines comme Academia ou ResearchGate cherchant à faire grimper votre taux d’adrénaline en vous signalant en temps réel que vous avez été citée ou cité ici ou là.

    J’ai ainsi été notifié tout à l’heure que je suis cité dans THE TRUTH GAME (Silvan Mühlemann, Geneva 2019), un texte où des propositions que j’avance sont interpellées de diverses manières.

    Je n’ai pas encore lu ce texte avec l’attention qu’il mérite. Je vous le propose cependant tout de suite car je n’ignore pas qu’il s’agit du genre d’interrogations qui passionne nombre d’entre vous (maths, logique, philo des sciences, épistémologie, confier les choses sérieuses à l’IA qui ne pourra pas faire pire que nous [just kidding !… Lire la suite…

  • L’intelligence logico-mathématique comme paradigme finissant de la pensée occidentale, par Pascal

    Billet invité.

    Parce quelle peut se mesurer, l’intelligence logico-mathématique est devenue prédominante dans la pensée occidentale pour atteindre son apogée au XXème siècle.

    Son efficience redoutable a fait naître une pensée scientifique qui est à l’origine du « monde moderne » occidental. Dans la langue française, ce sont plus de 240 mots qui finissent par le suffixe « logie ».… Lire la suite…

  • Addendum à mon billet intitulé « Totalitarisme mathématique », par Bertrand Rouziès-Leonardi

    Billet invité.

    Tout bien considéré, parmi les mathématiciens célèbres, il en est assez peu qui aient commis cette obscénité, enseignée pourtant dans presque toutes les unités universitaires de la fabrique des cerveaux, de vouloir coller à tout prix aux préoccupations de leur époque. Encore moins nombreux sont ceux qui ont tiré leur époque à eux, comme on tire sur une nappe, pour diriger vers la panse gargantuesque de leur systématique les régions du génie humain qui échappaient encore à leur insatiable appétit. Dans mon billet du 29 mars 2013, j’exprimais ma déception de voir Cédric Villani verser dans ce second travers en validant par son portrait, sorte de blanc-seing photographique, la réclame d’une plaquette du Monde pour une nouvelle collection de livres de vulgarisation scientifique vulgairement intitulée : « Le monde est mathématique ».… Lire la suite…

  • TOTALITARISME MATHÉMATIQUE, par Bertrand Rouziès-Leonardi

    Billet invité.

    Me fut livrée avant-hier avec mon Télérama une plaquette promotionnelle du Monde intitulée : « Et si les mathématiques étaient la clé pour comprendre le monde ? » Au-dessous de cette suscription, le portrait de la célébrissime Joconde léonardienne sans la moustache dadaïste mais le visage pris dans un quadrillage complexe non signifiant et qui plus est non justifié. Au-dessous, la réclame proprement dite : dans un cartouche, « Le monde est mathématique », titre de la collection lancée par Le Monde et présentée par « Cédric Villani, médaille Fields 2010, directeur de l’Institut Poincaré », dont le buste de trois-quarts figure en bas à gauche, dans des tonalités chaudes raphaéliennes qui rappellent le portrait de Baldassare Castiglione.… Lire la suite…

  • LE (vrai) TEMPS QU’IL FAIT, LE 1er AVRIL 2011

    Le sens de l’État
    Le calcul du risque
    Propos indécents
    La différence entre un objet mathématique et un modèle physique
    Les processus critiques
    « Comment la vérité et la réalité furent inventées » (Gallimard 2009)
    Le mirage pythagoricien
    La bonne et la mauvaise foi
    Les débats qu’on ne fait pas ailleurs… Lire la suite…

  • LE TEMPS QU’IL FAIT, LE 18 MARS 2011

    • Le Troubled Asset Relief Program (TARP) aux Etats-Unis
    • La centrale nucléaire de Fukushima
    • Risque financier et risque nucléaire : la complexité de nos créatures dépasse notre capacité à les comprendre pleinement
    • Nous attribuons une confiance excessive aux modèles mathématiques

    Note : J’ai proposé à la discussion la question suivante (1),

    Quelle est la probabilité durant une année quelconque qu’il y ait un accident nucléaire majeur, connaissant la probabilité d’accident majeur par réacteur et le nombre de réacteurs en service ?

    Comme je n’ai plus fait de combinatoire depuis longtemps, je demandais aux commentateurs de me corriger si nécessaire. eneite (2) m’assure que ma formule est correcte, je la reproduis donc ici.… Lire la suite…