Étiquette : presse écrite

  • Une pensée de droite et d’extrême-droite pétant de santé

    Ouvert aux commentaires.

    Un article récent dans la presse quotidienne qui s’interrogeait sur la visibilité extravagante en ce moment à la radio et à la télévision de la pensée de droite et d’extrême-droite m’avait conduit à réagir.

    Comme il s’agit d’une correspondance privée, je n’en reproduis ici que ma propre part, en ayant pris soin de gommer l’identité de mon interlocuteur.… Lire la suite…

  • Les ravages du business as usual

    Ouvert aux commentaires.

    Le débat fait rage sur les vraies nouvelles et les fake news, sur la censure qu’exercent, à l’occasion ou par habitude, des patrons de presse richissimes sur leur empire, ou sur l’autocensure que s’infligent les journalistes de peur de perdre leur boulot dans un contexte de naufrage de la presse écrite.

    « Quelqu’un s’est-il préoccupé de la perte en valeur ajoutée ? », avais-je demandé quand la suppression du supplément Économie du journal Le Monde – pour réduction hélas inévitable des coûts ! – avait conduit le mois dernier à la suppression de ma chronique mensuelle. La réponse fut – accrochez-vous bien – Non !… Lire la suite…

  • LE BLOG DE PAUL JORION N’EST PAS EN MAL DE COPIE AU MOIS D’AOÛT…

    … mais ce n’est apparemment pas le cas pour tout le monde !

    Vous verrez en effet tourner en boucle aujourd’hui et reproduite dans des dizaines de journaux, des plus douteux aux plus honorables (ni dans le Financial Times, ni dans le Wall Street Journal, je tiens quand même à le préciser), l’information selon laquelle la banque britannique HSBC ferme les comptes possédés chez elle par de nombreuses ambassades. Voici un lien parmi d’autres (je ne veux lâchement pas embarrasser l’un de mes employeurs !)

    Dans les versions en français, l’article renvoie à une dépêche de l’Agence France Presse, dans les versions en anglais, à une dépêche de l’agence Associated Press, celles-ci sont cependant identiques quant au contenu.… Lire la suite…

  • NOUVELLES DE LA DÉMOCRATIE

    Je suis depuis tout à l’heure la retransmission en direct de l’audition de Rupert et James Murdoch, père et fils et, en ce moment, Rebekah Brooks, devant une commission du parlement britannique.

    Un incident récent a été la tentative par un « entarteur » d’entarter Rupert Murdoch qui répondait aux questions que lui posaient les membres de la commission. Très significatif à mon sens a été la différence de réaction entre le fils et l’épouse du magnat de la presse au moment où l’activiste, le comédien Jonnie Marbles, attaque sa victime : le fils fait un geste pour se protéger le visage, tandis que l’épouse (Wendi Deng Murdoch, née en 1968 à Jinan, dans le Shandong) bondit sur l’assaillant avec une telle vigueur qu’un député complimentera Murdoch sur « l’excellent crochet du gauche » de son épouse (en fait, du droit).… Lire la suite…