LE BLOG DE PAUL JORION N’EST PAS EN MAL DE COPIE AU MOIS D’AOÛT…

… mais ce n’est apparemment pas le cas pour tout le monde !

Vous verrez en effet tourner en boucle aujourd’hui et reproduite dans des dizaines de journaux, des plus douteux aux plus honorables (ni dans le Financial Times, ni dans le Wall Street Journal, je tiens quand même à le préciser), l’information selon laquelle la banque britannique HSBC ferme les comptes possédés chez elle par de nombreuses ambassades. Voici un lien parmi d’autres (je ne veux lâchement pas embarrasser l’un de mes employeurs !)

Dans les versions en français, l’article renvoie à une dépêche de l’Agence France Presse, dans les versions en anglais, à une dépêche de l’agence Associated Press, celles-ci sont cependant identiques quant au contenu. Qu’il s’agisse des versions en anglais ou en français, toutes renvoient à la source première de l’information : le journal britannique Mail on Sunday.

Connaissez-vous le Mail on Sunday devenu ainsi de manière intempestive mais néanmoins inattendue référence en matière de finance ? Non ? Eh bien, allez alors jeter un petit coup d’oeil, ici ! (Ne ratez pas la créature sous-marine longue de trente mètres aux beaux reflets fluorescents !)

P. S. : J’ai retrouvé l’article d’où vient l’information (notez que même le nombre d’ambassades touchées est identique : 40), il s’agit d’un article du Wall Street Journal en date du… 20 novembre 2010 : Banks Exit From Embassy Business. L’article n’est pas dénué d’intérêt mais enfin, il date quand même un peu !

N. B. : Il m’arrive aussi de recycler de l’information assez ancienne, mais je l’appelle dans ce cas-là : “Piqûre de rappel” !

Partager :